Partagez|

Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Sam 30 Juin - 14:08

Yuu était tellement affecté par sa défaite qu’elle ne faisait plus attention à ce qu’il passait autour d’elle. Si bien qu’elle se retrouva soudainement plaqué à un mur par le pied de quelqu’un ce qui la fit gémir de douleur. C’est qu’il l’avait touché à un endroit assez sensible, juste au-dessus de sa poitrine. Vu que la petite demoiselle n’était pas vraiment dans son meilleur état elle se laissa faire, de toute façon elle avait le cerveau ralentit avec ce qu’il venait de se passer et ne pensait plus qu’à une chose, elle avait déçu le Kaiser. Seul cette pensée régner sur son esprit, le reste n’avait plus d’importance, même si le type à la chevelure rouge et noir allait sûrement lui faire passer un sale moment elle s’en fichait.

« Si seulement tu n'avais pas commencé … »

La jeune Obelisk Blue avait beau être perdue dans ses pensées celles-ci furent tout de même perturbé lorsqu’elle se prit de violents coups de poings dans le ventre. Elle aurait pu réagir mais comment dire… Elle n’en avait pas envie. Allez-savoir pourquoi mais elle voyait cela comme une punition pour avoir perdue son match et de pas avoir remplie les attendes de son Kaiser. Du coup, malgré la souffrance qu’elle ressentait, elle se laisser faire. Elle finit même par cracher du sang tellement les coups étaient nombreux et violent, mais elle ne réagit pas plus. Elle avait l’habitude de la douleur.

Le jeune homme finit par se délaisser de son ventre et se mit à lui donner des coups dans le visage, sauf qu’en fait il en avait pas tout à fait fini avec son ventre vu qu’il lui donnait désormais des coups de genoux à défauts de coup de poing. Yuu ne voulait pas hurler, même si elle avait suffisamment mal pour cela, sa fierté l’en empêchait, du coup elle se contenta de gémir de douleur tout en continuant de se laisser faire. Il était vachement violent tout de même, mais bon… Elle l’avait mérité. La petite demoiselle sentit son nez se briser à force de recevoir des coups et là elle poussa un hurlement malgré le fait qu’elle avait voulu juste pousser un petit cri. Se faire briser un os était tellement douloureux que l’on ne pouvait s’empêcher de hurler.


« La prochaine fois tu feras plus attention à la personne à qui tu fais ça »

Le type daigna enfin la laisser tranquille et Yuu glissa contre le mur pour se retrouver assise au sol, du sang coulait de sa bouche qui avait pris de sales coups. Elles avaient des bleus partout sur le visage et son nez brisé faisait couler pas mal de sang. La petite demoiselle gémissait de douleur et elle essaya de se relever, quand quelqu’un vint l’aider. Le Kaiser. Il passa un des bras de la jeune fille autour de ses épaules pour la soutenir et l’aider à marcher, en réalité Yuu se laissa complètement mouvoir par le jeune homme à la chevelure bleuté car elle avait affreusement mal au ventre. Elle cracha une gerbe de sang avant de se laisser porter par son Kaiser jusqu’à deux autres personnes.
Là en fait elle aurait bien aimé se faire soigner mais bon….


« Tu ne m'as pas décu. J'ai apprécié le duel.. »

Ah vraiment ? Tant mieux. Dans tous les cas Yuu s’en était quand même voulue et avait selon elle payait le prix de sa défaite, alors du coup elle se sentait un peu mieux. Enfin mentalement, parce que physiquement elle souffrait vraiment, sauf que bon elle n’aurait pas la force d’aller à l’infirmerie toute seule. Si le Kaiser ne se décider pas à l’emmener elle allait devoir rester ainsi. Bah elle ferait ce qu’il désirait. Et puis résister à la souffrance c’était un bon entraînement pour être de moins en moins affectée par elle.

« Vra…. Vraiment? Je suis heureuse alors… »

Malgré le fait qu’elle souffrait le martyr, Yuu était tout de même contente d’être aussi proche du Kaiser, elle était tout de même assez collé contre lui, si elle avait été dans son état normal elle aurait sûrement rougit, sauf que là ce n’était pas le cas. Elle avait bien trop mal pour faire autre chose que d’essayer de faire de son mieux pour y résister. La jeune Obelisk Blue ne s’en sortait pas trop mal, après tout elle avait connue pire, enfin ça c’était jusqu’à ce que le Kaiser décide de resserrer son étreinte sur elle. Bon il était bien gentil le Kaiser sauf que serrer quelqu’un qui avait un horrible mal au ventre ça faisait pas vraiment du bien à la personne. Sous le contact que l’homme venait de lui donner la douleur de Yuu au ventre augmenta et elle poussa un petit cri qu’elle ne put empêcher.

C’était pas très classe de se montrer dans un état aussi pathétique devant l’homme qu’elle aimait mais bon. Elle avait vraiment très mal. Et il venait de lui faire encore plus mal même si ce n’était pas son intention. Pourtant, la petite demoiselle ne dit rien. Non, elle ne demanda pas à l’homme aux cheveux bleus de l’emmener à l’infirmerie ou autre, elle se contenta de rester silencieuse en faisant de son mieux pour surmonter la douleur. Si le Kaiser voulait l’emmener à l’infirmerie il le ferait, sinon eh bien elle irait plus tard toute seule, pour le moment tant qu’il ne la lâcherait pas elle ne le quitterait pas.


« Pardon… » Se contenta-t-elle de dire quant au cri qu’elle venait de lâcher.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Lun 2 Juil - 9:24

Enfin, on s'en allait ! ... Oui, je sais. C'est moi qui avais voulu venir, et là je me réjouissais qu'on parte. Je suis un peu paradoxal, j'suis au courant. Et au passage, je suis aussi légèrement agoraphobe sur les bords. La foule, ça va quelques temps, mais ça ne doit pas s'éterniser.
Bref. On quittait la grande salle noire de monde, et par la suite le bâtiment en lui-même. Le port n'était plus très loin, et je me permis de partir devant, de mon habituel trot sautillant. Quand je me déplace comme ça, on a toujours l'impression que je suis joyeux.... Pas de ma faute, c'est l'allure qui veut ça. Le panorama, je le connaissais. Ce n'étaient pas mes yeux qui étaient les plus réactifs, à ce moment-là, mais le reste. Mes oreilles et ma truffe. Chaque son et chaque odeur changeait à chaque fois que je passais quelque part. Chaque sortie s'avérait être une perpétuelle découverte, comme si je revoyais chaque environnement pour la première fois. Être un chien, parfois ça a du bon. Ca permet de ne pas s'ennuyer tant que ça.

Alors que nous arrivions au port, je retournai au côté d'Adam. Il soupira. Etait-ce à cause de cet élève qui se trouvait là, assis sur un banc ? Ou bien parce qu'il n'y avait pas de bateau avant un petit moment ? Peut-être les deux...


« On va devoir patienter un peu avant de rentrer, à moi que tu ne veuilles nager... Enfin, on est au calme au moins. Viens ! »

Et je le suivis quand il alla s'asseoir sur le banc où se trouvait le garçon, avant de poser à mon tour mes fesses, mais sur le sol en ce qui me concernait. Je comptais rester là bien sagement, je n'avais pas envie de m'éloigner.
D'autant plus que Adam avait recommencé à me caresser. En levant les yeux vers son visage, je le devinai pensif. ... Je n'aimais pas quand il avait cet air-là. A tout les coups il allait me laisser seul ce soir. Je pouvais le sentir. Je n'aimais pas ça, je détestais ça. Je ne voulais pas qu'il s'en aille.
Chouinant, je lui mordillai légèrement la main, oreilles mollement couchées, en lui faisant mon regard de chien battu. Je ne pouvais pas parler, avec cet élève juste à côté. Mais j'espérais que le message soit suffisamment clair. Tout à coup, l'agitation de l'arrivée des étudiants étrangers et tout le souk qu'on pouvait faire autour, je m'en fichais, je l'oubliais. Il n'y avait plus qu'une chose qui me semblait vraiment importante.

Ne pars pas, ne me laisse pas...
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Mar 3 Juil - 12:35

[Désolé pour le temps de réponse et la mauvaise qualité O.o]

- Non Sho ne t'inquiètes pas, je vais bien.

Je lui sourit et enleva la poussière de ses vêtements, vérifia que mes lunettes étaient en bon état et que je n'avais pas perdu mon livre. Je regarda un duel qui était en train de se dérouler et vit trois immenses bêtes anéantir les points de vie d'une jeune fille, dommages pour elle, son adversaire l'avait littéralement balayée. Je me tournais à nouveau vers le petit adolescent à lunettes.

- Et toi tu ne fais pas de duels ? Tu es un Yellow après tout tu ne dois pas être mauvais.

Il est vrai que je ne voyais pas souvent Sho faire de duels, même si je ne prétendais pas savoir tout ce qui se passait dans cette école. Pourtant pour prendre la peine de venir ici on devait aimer les duels puisque le but était de devenir professionnel... A moins que ce garçon ait décidé simplement de suivre les traces de son frère.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Sam 7 Juil - 22:21

[hrp= MODE INCRUSTE]

Dix heures du matin. Cela fait plus de deux heures qu'en vain l'infatigable réveil sonne, que quelques doux rayons lumineux du soleil déjà bien levé caressent un visage endormi sur lequel se promène innocemment une mouche. Attardons nous un instant sur cet insouciant insecte. Il se promène de ça, de là, cherchant quelque perle de sueur ou autre miette invisible à l'œil nu. Il ne vois pas ces quatre paires de pattes, et ces crocs affamés qui le surveillent... L'araignée s'approche doucement de sa proie, pas à pas, petit à petit, avant de soudainement partir se réfugier sur l'oreiller. Une main balaye la joue. Un œil s'ouvre, regarde le réveil. Des lèvres s'écartent, pour laisser passer les premiers mots matinaux.

« Et bordel... »

Evan retira son casque. Encore une fois, il avait dormi avec la musique. Son réveil tardif ne l'étonnait guère. Ce n'était ni la première, ni la dernière fois qu'il manquait son lever, et toujours de la même façon. En oubliant de se reconnecter à la réalité. Quelle plaie. La réalité, évidemment. Bref. Le zombi peu matinal se dirigea vers la salle d'eau. Vide, évidemment. Qu'importe. Ses dents avaient besoin d'un petit lavage matinal. Machinalement, sa main vint changer la musique quand le goût âcre de la chlorophylle de son dentifrice emplit sa bouche. Evan réfléchissait. Qu'avait-il loupé ? On serait allé venu le chercher, si il avait cours... Mais non. C'était qu'il y avait autre chose. Il cracha avant de reprendre le nettoyage, ainsi que ses réflexions. Quelque chose le titillait dans son esprit mais... Strangers ...Ah, oui, c'est vrai. L'accueil de l'échange. Oh mon dieu. Encore quelque chose de long et ennuyeux. Peut-être quelques duels intéressants, mais à part ça... Non. Il avait bien fait. Quoi que... Peut-être au moins aller voir qui étaient ces gens, histoire qu'il ne se fasse pas surprendre en délit de non-connaissance... Oh, bien sûr qu'ils devaient être désormais mêlés à la foule, mais qu'importe.

Un peu mieux réveillé, le jeune homme remplaça la batterie de son baladeur et plaça la vide sur le chargeur. Pas de temps d'attente. Un petit système tellement bête mais au moins aussi pratique. Puis la dose. La dose qui le maintiendrait calme pour quelques temps. Il ouvrit un tiroir dans lequel une dizaine de sucettes attendaient. Il en prit une qu'il commença à déguster et en fourra trois dans sa poche. Une razzia au Chat Mallow allait bientôt s'imposer. Ouaip. Ce midi. Ce midi, quand il sera tranquille, il ira ruiner le Chat Mallow et son dos par la même occasion. Mais là n'est pas la question.

C'est en marchant que le jeune homme se dirigea vers le point de rendez-vous. Au bruit, ça avait déjà commencé, et fort. Quand il ouvrit la porte, une bagarre avait éclaté. Misère... Cette Obelisk et cet Osiris... Jamais calme. Evan s'assit dans un coin, dégustant sa sucette, attendant que ça passe. Le jeune homme essayait de voir les nouvelles têtes. Trop. Il y en avait trop. Entre les nouveaux, les parasites et les étrangers... Il esquissa un bâillement. Longue journée en prévision...
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Dim 8 Juil - 18:19

La jeune fille semblait mal digérer sa défaite. Dévastée par la perte de ses points de vies, elle se recula en silence tandis que Mattys désactivait son disque de duel. Devant lui, les gigantesques monstres écailleux qui lui avaient valu sa victoire s’effacèrent aussitôt, laissant dans la salle un grand espace vide entre Yuu et lui. Le Kaiser en maître de cérémonie salua la performance des deux duellistes d’un sourire. Yuu se dirigea vers lui pour s’excuser de sa défaite cuisante. Ryô, pourtant toujours imperturbable sembla un peu hésitant lorsqu’il s’agit de consoler la malheureuse perdante. Troublé par cette démonstration d’affection Mattys se figea un instant, le temps à ses deux personnalités de s’alterner. Tout à coup, il n’était plus l’impitoyable duelliste mais un gosse maladroit et plein d’entrain. Si un peu plus tôt il aurait aimé humilier Yuu davantage, il se sentait à présent désolé pour elle de la façon dont il l’avait malmené. Il voulut aller la consoler, mais elle semblait si téméraire qu’il craignait qu’elle ne l’attaque sauvagement en guise de représailles.

« Tu as mérité ta victoire... Mais une seule victoire ne suffit pas pour prétendre m'affronter. Combien te crois tu capable d'en battre pour me montrer ta détermination ? » demanda le Kaiser avec toute la vanité dont il était capable.

Un peu décontenancé, Mattys ne savait que trop répondre. Il ne tenait vraiment pas à faire un autre duel là tout de suite. En effet, l’esprit combattif et la stratégie étaient les armes de son double, pas les siennes. C’était à peine s’il savait sur quel bouton appuyer pour activer le disque de duel raccroché à son bras. Pour toute réponse, il bafouilla quelques mots d’excuse et fila à l’autre bout de la salle en essayant le moins possible de se faire remarquer ; chose difficile après avoir été le centre d’attention de la soirée pendant les minutes précédentes. Ses yeux gourmands s’attardèrent sur le buffet encore bien garni. Il récupéra une assiette et la remplit de pâtisseries et de petites douceurs qu’il trouvait au fur et à mesure qu’il avançait. Le sucré, c’était son péché mignon. Tandis qu’il dégustait tranquillement ses desserts, un jeune garçon fit une entrée discrète à la réception. Entre ses lèvres, une délicieuse sucette à peine entamée luisait de salive. Comme les phares d’une voiture éclairant la nuit, le regard du duelliste de l’académie du sud s’alluma. Il lui fallait absolument goûter à cette chose.

« - Salut ! Je m’appelle Mattys ! Je peux avoir une sucette ? » fit-il le plus naturellement du monde après s’être précipité comme un fou furieux vers l’inconnu au casque sur la tête.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Lun 9 Juil - 14:50

Voilà autre chose, un type assez bizarre viens squatter avec un chien. Les animaux sont pas censés être interdits ? Bon je m'en foutais un peu en fait, moi et le règlement ça à jamais été une histoire d'amour...
Je continuais mon repas après avoir fait un signe de tête au type dont le visage me disais vaguement quelque chose... Bah, j'l'avais surement croisé quelque part, mais où ?
Mais le chien par contre me disait quelque chose, je l'avais dejà vu se promener dans l'academie, j'entamais la conversation avec :
C'est votre chien ? Il faut pas exagérer, mais il doit être inconscient pour ramener un clebs ici... Je fixais l'animal en mangeant mon pain au curry...Et après un profond soupire j'essayais de me souvenir de ce gars, je l'ai déjà vu quelque part j'en suis sur !...Mais j'aimerais bien qu'il parte sur un autre banc quand même...

(Oui oui je sais j'ai pas écrit beaucoup...)
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Mar 10 Juil - 23:31

Miroir, mon beau miroir, dis moi comment je suis le plus beau



Ainsi va le vent, ainsi va la vie, ainsi commence la matinée. Les rituels du matin exaucés, me voilà paré pour la journée. Ce sera notre journée d'intégration, nous, étudiants étrangers, et je compte bien y faire bonne figure. Mieux, être l'attraction centrale. Attirer les regards, les gestes, les offres. Mon plus beau costume blanc, je le revêt. Jambe droite avant la gauche, bras droit avant le gauche, bref tout comme il faut. Puis je regarde le miroir. Je suis beau. Beau à en mourir... Du moins c'est ce que je trouve. Je pose ma main sur le miroir, puis un instant, je sens mes doigts croiser les miens, je sens mon souffle sur mes lèvres... Je passe ma main dans les cheveux de mon reflet, m'approchant doucement et...

« Narcisse ? Tu es prêt ?»

Me voilà collé contre la façade lisse, les lèvres presque sur le miroir. Dommage, pas cette fois...

« Oui, Amon, j'arrive...»

Un petit rabat-joie, celui-là. L'entendre suffit à me donner des envies de meurtres, alors passer ma journée avec lui... Bon, d'un autre côté, j'ai eu une chance infinie d'être ici, une chance qui ne risque plus de se reproduire. Alors autant profiter, malgré tout. Peut-être que je vais trouver de sympathiques personnes. Et puis, j'ai un nom à me faire.

Le discours fut long et des moins passionnant, et personne ne daignait jeter un regard ailleurs que le buffet. Pas une seule délicieuse sensation de regard sur ma douce peau. Il me faut rectifier le tir et vite. Discrètement (comme de toute façon, tout le monde semble absorbé) je quitte les lieux et retourne dans ma chambre. Tsss... Rien, nada. Ce n'est pas animé. Ce... Il n'y a rien ! Et comment faire pour me faire remarquer ? Que des affamés, et pas un seul servant pour les... Oh, mais voilà comment me faire remarquer ! Je cours plonger dans mes affaires... L'avais-je emportée ? Oh ouiiii ! Elle y est ! Mon reflet me regarde, ébahi, tandis que je me dévêts pour une tenue pour le moins inhabituelle. Un vieux pari avec un de mes fans...

Bref, en courant le plus directement et discrètement je parviens à revenir à un moment calme... Les couloirs sont vides, la porte est fermée... Je prends une grande inspiration et ouvre violemment la porte pour dire d'une voix haute et pleine d'assurance :

« Salut la plèbe ! Je suis Narcisse, je l'Académie de l'Est ! »

En espérant que mon cosplay de Maid contribue à cet effet de surprise qui, déjà, devait être assez magique...
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Sam 14 Juil - 17:31

Le duel... avait été. Non en realité tout le spectacle ici present était chaotique. Le Kaiser ne suivait plus vraiment ce qui se passait. Yuu etait en train de taper un type, puis il etait la devant Kiro, en train de soutenir Yuu autant qu'il le pouvait. Elle semblait avoir mal non... ? Et puis alors que Kiro disait que le duel n'avait pas été assez long, Yuu venait de pousser un cri. Bien, voila qui était decisif pour la suite des aventures de Ryo dans cette reception. Que le jeune Mattys ait disparu, que Yûki et un nouvel eleve discutent amplement, il s'en fichait. Non, pour lui ne comptait plus que Yuu et ses visibles soucis.

Ryo se pencha un peu et souris à Kiro. « Je suis desolé Kiro, on va devoir y'aller. Mais tu devrais aller voir Yûki la bas. Le type en rouge avec le gars au cheveux bleus. Il le montra d'un geste de la main. Dis lui que tu es un ami à moi. Et demande lui de te montrer un duel. C'est un des meilleurs tu verra ! » Bien sur, il ne se rappelait pas qu'il lui avait deja dit. Non, trop d'evenements le perturbaient sur le coup. Puis, pris d'une soudaine impulsion, il sorti de sa poche une cyber larva qu'il lui tendit. « Tiens, en souvenir !.» Un petit sourire, leger ebourriffage de cheveux du gamin, et pris d'une nouvelle impulsion - decidement - il attrapa Yuu dans ses bras à la maniere des princesses.

« Nous on va a l'infirmerie..» C'en était fini de la presence de Ryo. Il n'avait pas pu voir tout ce qu'il avait voulu voir. Pas pu faire tout ce qu'il avait voulu faire. Mais Yuu Mizuki etait l'une des personnes qui comptaient le plus pour lui. Alors, le choix était vite fait.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Dim 15 Juil - 15:04

Yuu était en face de personnes qu’elle ne connaissait même pas, elle ne savait pas non plus ce qu’elle faisait là. Elle avait mal, très mal et se demandait si le Kaiser s’en était rendu compte. Bon après le cri de douleur qu’elle venait de lâcher cela l’étonnerait qu’il n’ait rien remarqué, pareil pour les autres personnes qui étaient présentes autour d’eux. La jeune Obelisk Blue était vraiment honteuse de se montrer dans un état pareil devant les autres, elle qui était si forte et si fière, c’était vraiment la honte. Sauf que ben après la dérouillée qu’elle s’était volontairement laissé mettre, ben elle n’allait pas très bien.

Tout à coup, alors que Yuu ne s’y attendait pas, elle se fit porter par le Kaiser à la manière d’une princesse et se retrouva avec le visage du bel homme à quelques centimètres du sien. La petite demoiselle vira au rouge Osiris et eux l’impression qu’elle allait s’évanouir. Entre ses blessures et la forte dose sentimentale qu’elle était en train de ressentir ça faisait un peu beaucoup à gérer tout ça. Heureusement elle garda ses esprits et pour éviter de ressembler à un zombie elle s’agrippa légèrement aux vêtements du Kaiser. Ben oui parce que même si elle était blessée elle restait toujours quelqu’un de très fière. Alors bon se faire porter comme une poupée de laine totalement amorphe semblable à un mollusque ce n’était pas vraiment une très bonne image.

Au vu des paroles du Kaiser ce dernier comptait l’emmener à l’infirmerie, Yuu poussa un soupir de soulagement à l’intérieur d’elle-même. Elle allait enfin pouvoir abréger ses souffrances. Finalement du moment qu’elle restait avec le Kaiser elle s’en fichait un peu d’être ici ou à l’infirmerie, elle était avec lui et c’était le plus important. Blessée ou pas elle profiterait de cette journée au maximum. Et puis de toute façon elle n’était venue ici que seulement pour voir le Kaiser, alors le buffet et les autres élèves ne l’intéressaient guère.

Même si goûter au buffet n’aurait pas été de refus… Bah tant pis ! Docile, la jeune demoiselle se laissa transporter par le Kaiser, c’était embarrassant d’être ainsi mais bon elle était heureuse d’être dans une telle position alors elle ne s’en plaignait pas. Et tant pis si les autres lui lancer des regards bizarres !

Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Mer 18 Juil - 22:32

La petite fête ne ressemblait finalement pas tellement à ce que Kiro avait imaginé. Bien sûr il avait eu droit aux duels, aux rencontres avec de grands duellistes et un moment privilégié avec un professionnel si gentil avec lui, du manger et du boire à volonté. Que demander de plus? A si, peut-être ne pas avoir à assister à des bagarres assez violente surtout en présence d'un enfant et ne pas se faire lâcher comme une chaussette en plein milieu de la foule. Bon certes, Ryo avait une excuse, il fallait prendre soin de l'amie groupie qui semblait un peu mal en point. Avant de partir Ryo donne une carte à Kiro, elle était magnifique, une sorte de petite larve en métal, si mignonne. Juste avant qu'il ne parte, Kiro couru et fit un petit câlin à Ryo, enfin à sa jambe surtout, en remerciement puis il le laissa partir avec Yuu dans les bras. Il lui avait conseillé de s'adresser à quelqu'un d'autre, ce Yûki Judai qui était un peu plus loin.
Quelques minutes passèrent avant que Kiro se rende compte qu'il était tout seul, planté au milieu de la pièce, entouré par des inconnus qui le regardaient. En effet, l'excuse de l'invitation ne tenait plus debout maintenant que Kiro était seul. Il ne fallait surtout pas s'attirer d'ennui maintenant, il n'était pas censé être ici et était à découvert. Il essaya donc de rejoindre l'autre coté de la pièce où se trouvait ce Yûki, mais à vrai dire Kiro se voyait très mal aller lui parler comme ça façon :''Hey Salut moi c'est Kiro je suis un ami du Kaiser, ça te dit on discute?!''. Pour l'instant son objectif était de rejoindre le buffet et de, si l'occasion se présente, tenter une approche. Ou deuxième solution, partir tout de suite avant que ça se finisse mal. Et puis il restait des petits gâteaux qui demandaient à être mangé, et s'il arrivait à parler à Judaï, il aurait une nouvelle excuse pour rester. Il n'était pas très à l'aise entouré de tous ces grands. Il se faisait un peu bousculer dans tous les sens par ceux qui ne faisaient pas attention à lui. Alors qu'il essayait de se frayer un chemin vers la table, un grand garçon en costume bleue le poussa et le fit trébucher. Il s'écrasa lamentablement par terre. Mais ce n'est pas tout, dans sa chute il entendit aussi le terrible bruit du gobelet qui rejoint son grand ami le sol, abandonnant l'ami boisson sur le carreau, le laissant seul, dans la tristesse et les larmes de sa petite flaque fraichement née de cette douloureuse rupture. Regardant avec mélancolie le reste de son être qui a jugé bon d'aller se loger dans les vêtements de quelqu'un pour le tâcher. Kiro se releva sous le bruit de quelques rires moqueurs, mais aussi avec un certains grognement. Aurait-il fait un mécontent. Il leva la tête et vit que le grand garçon n'était pas très très content. Il regardait Kiro avec un regard noir et avait hurlé quelques jurons entremêlés à différentes insultes(toujours gentille, Kiro n'est qu'un enfant) à l'égard de Kiro.


«Oh...euh...je...pardon je suis désolé, je suis tombé et... excusez-moi je voulais pas...»

Il reculait lentement en voyant le visage sombre du garçon se rapprocher de lui. Kiro continuait de bégayer quelques vaines excuses avant de retomber à nouveau. Il sentit quelque chose de dur. La table! Il était arrivé à son objectif. Il poussa un petit cri dans sa chute avant de vite se réfugier sous le meuble. Au moins il était à l'abri ici. Il espérait seulement que personne ne l'ai vu s'y cacher histoire d'avoir la paix.

«Génial, voilà comment je vais continuer la fête. Planqué sous une table à attendre que tout le monde parte. Au moins j'ai accès facilement aux gâteaux.»

Kiro ratait beaucoup de choses, de temps à autres il sortait une main de sous la table pour essayer d'attraper quelque chose à manger, parfois c'était la tête afin de voir si la voix était libre ou non, mais elle l'était rarement, et ce même si le buffet se vidait petit à petit. Lorsqu'il voyait des regards se tourner en sa direction, il se remettait rapidement sous la nappe pour être à l'abri, pourvu que personne ne le dénonce.
Soudain alors, qu'à nouveau l'envie de grignoter se fit sentir, Kiro se mit à faire parcourir sa main sur la table pour trouver quelque chose à manger. Sa main sentit en effet quelque chose à attraper, cependant lorsque les doigts de Kiro se refermèrent dessus, c'était d'une un peu gros pour être un amuse bouche et de deux bien trop résistants. Alors qu'il tirait un peu pour le ramener vers lui il se rendit compte, c'était une main qu'il avait attrapé.

«Oups! Je suis repéré je crois!»
Revenir en haut Aller en bas


キ TKB _ Our blood on your hands, running hot in my veins

Show us your Kâ
Thief King Bakura

Messages :
810
Date d'inscription :
01/06/2012

J'suis un dueliste moi !
Réputation:
335/5000  (335/5000)

MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Jeu 19 Juil - 12:58

Bien sur que les makis n'etaient pas mauvais ! Ils etaient même excellents ! En tout cas Johan semblait les apprecier aussi ! Tant mieux cela nous faisait un autre point commun ! Et hop j'engloutissais un autre maki pour la peine ! Non rien a foutre qu'il y ai du monde ou quoi j'avais faim et le buffet me tendais les bras !

- Ouais tu as vu ça !

Je crois que je lui avait donner faim parce que alors que j'allais croquer dans ma brochette il c'etait approché pour mordre dedans. Et surprit je l'avais fixé en clignant des yeux. En le regardant droit dans les yeux. Ils etaient d'un joli vert d'ailleurs. Et je me mis a rire d'un coup. Non non c'etait pas un rire nerveux parce qu'il etait trop pret !

- Voleur !

Ah maintenant il voulait me presenter sa meilleure amie ... Sauf que ... Elle etait partie danser sur une table. Normal quoi. Je regardais Johan sans comprendre ... C'etait une ... Tradition chez eux ?

- Pourquoi elle fait ça c'ets pour montrer qu'elle est contente de me voir ?

Ok Judai ... Tu sors ... Enfin non pas maintenant. Pensons au buffet. D'ailleurs j'en profitais pour reprendre un petit maki sauf qu'une main avait attrapé ma main. Je fixais la main sans comprendre avant de dire.

- Heeeeh ? C'est quoi ça ?!

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Jeu 19 Juil - 13:17

Oho c'ets que cette femme avait l'air interessante. Et puis elle semblait s'interresser a Karen. Moi j'etais ravi de parler de mon crocodile ! Je pouvais parler de Karen pendant des heures et des heures. Un peu comme une maman pouvait parler de son enfant pendant des heures et des heures. Comment ça etrange comparaison. Non elle etait tres bien ma comparaison.

- Elle s'apelle Karen et elle m'accompagne everywhere depuis qu'elle est sortie de son oeuf !


Et je serais la main de la jeune femme. Une enseignante hein ? Bon au moins la j'etais sur qu'elle n'etait pas eleve. Eh bien ils avaient de jolie ensignantes ici. Oui parce qu'on ne pouvait pas dire de même avec les enseignants si vous voyez ce que je veux dire ...

- Oh It's great ! Et vous enseignez quelle matiere ?

Oui chacun son tour pour les question. On faisait ping pong. Un chouette ping pong. Tellement qu'on en oubliait le reste. Il se passait de droles de trucs a cette fête pourtant.

- Je viens de l'academie du Sud with Mattys Blueheart

Et j'etais content de faire parti du programme d'echange. Ca allait sans doute changer ma vie. Et ça allait etre le cas en fait.
Revenir en haut Aller en bas


RUNNING BLIND ↓ Phantoms of you are burning inside me.

Show us your Kâ
Lèto ho Mykễnai

Messages :
687
Date d'inscription :
01/06/2012

J'suis un dueliste moi !
Réputation:
2009/5000  (2009/5000)

MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Sam 21 Juil - 7:53

Manger Maki. Mordre brochette. Choquer Yûki... Sans faire exprés. Voila c'était a peu prés tout ce que j'avais fait dans la matinée. En tout cas il riait, il riait meme beaucoup, et moi j'étais content. Enfin... Peut être qu'il était stressé parce que j'étais trop proche de lui, mais la... Sur le coup j'avais pas pu m'en empecher, il était plutot sex' il fallait l'avouer. Oui, non, c'était pas le mot, il était juste tout à fait mignon. Alors je lui souriais un peu, je deposais un bisous sur sa joue et je me reculais.

« Oh, je suis desolé ! » Non, ne revez pas , je l'étais pas du tout. Et j'enclenchais sur la presentation avec Félicia.... Qui était presentement occupée à danser comme une delurée sur une table. Ah la sale gosse celle la. La replique de Yûki m'acheva, et je me fendais d'un long rire franc avant de me reprendre.

« Non, je penses surtout qu'elle a trop bu. On a d'autres manieres chez nous de montrer qu'on est contents de voir les gens. » Et je haussais les sourcils d'un air mysterieux. Tout pour aiguiser sa curiosité hein. Bon. Laissons Fé... Non ne la laissons pas, elle venait de tomber sur Jûdai et se relevait en s'excusant. Ouf. Heureusement qu'elle etait aussi gay que moi, sinon j'aurais presque pu être jaloux. Je riais un peu, et puis soudain je fixais le nouvel arrivant.... qui avait attiré l'attention sur lui.

Un... gars, en costume de maid venait de pousser les portes et de rentrer en nous saluant de maniere.... Originale. Moi, je me fendais d'un grand sourire. En tout cas, il était super classe comme ça. Affrmons nous frere gay ! ... Euh c'était pas ce que je voulais dire. Une chose etait sure, l'année allait être fascinante.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alone-in-heaven.forum.st/t28-over-the-rainbow-j-andersen


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Sam 21 Juil - 7:59

Voila, je me retrouvais à parler avec un cowboy, papa d'un joli petit crocodile. Bah... Vu ce qu'y'avait tout autour de nous, croyez moi, c'était le plus interessant à faire. Parce qu'entre Jûdai et sa cours, Marufuji et sa cours, et les autres.... Je me sentais un peu blasée par les eleves. Bah, c'était normal aprés tout. J'étais trop vieille pour me fondre dans leur masse et trop jeune pour être professeur... Doucement je serrais la poigne de Jim. Sympathique l'americain, ouais, vraiment sympathique.

« C'est mignon » Qu'est ce que je pouvais dire de plus, j'avais l'impression qu'il allait me parler de Karen de toute façon, quoi qu'on dise, quoi qu'on fasse.... Et ça me deplaisait pas. Parce qu'un crocodile apprivoisé comme ça c'était juste fascinant. Et puis, j'adorais les animaux, c'était quelque chose qu'on ne m'enleverait pas. Jamais ! Ping pong de question hein, il me demandait ce que j'enseignais. Je souriais un peu, parce que j'étais assez fiere de ma matiere. Fallait bien que je sois fiere de certaines choses non... ?

« Mythes et legendes! » Un petit sourire, on ne s'y attendait pas hein ? On attendait souvent les vieux pour ce genre de matiere. C'était pas le cas ! Niark ! Ah tiens, l'academie du sud, petit sourire pour moi, j'avais raison il était americain. Niark Niark Niark. JLS a toujours raison, ou presque. Tiens en pensant à ça... Je sondais la salle du regard. Non, bon... C'était etrange autour de nous hein... Et puis ces japonais qui mangeaient des sushis à 10h du matin... Mouais bref. Je souriais un peu.

« J'espere que l'année te plaira en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Jeu 26 Juil - 0:01

Kiro n'était pas fait pour être espion. C'était désormais évident, incapacité à rester en place et autant de discrétion qu'un groupe de char d'assaut roulant au milieu des vaches. Alors forcément son petit moment agent secret habilement caché sous la table n'avait pas duré. Tout cela à cause d'une bête suite d'évènements commençant par le fait d'attraper une main au lieu d'un amuse bouche. Bien évidemment, se rendant compte de la gaffe, Kiro retira vite sa main qu'il fit cogner dans la table au passage, ce qui eut pour conséquences d'amener au réflexe suivant de se lever à cause de la douleur, sauf que quand on est sous une table, ça fait Bang à la tête. Kiro s'était bêtement cogné en se relevant et avait maintenant bien mal à la tête tout en ayant remué la table. Pour le confort de la cachette il aurait put mieux choisir. Après avoir poussé un petit cri de douleur et avoir faut sauté la table, Kiro retomba par terre en se tenant la tête.

«Aïe aïe aïe, saleté de table. Pourquoi ils les font aussi basses?»

Soudain Kiro remarqua qu'il venait de parler à voix haute alors qu'il était censé être caché. Il se releva en se tenant la bouche mais c'était trop tard, surtout que dans la précipitation en se relevant il se cogna à nouveau. Cette fois s'en était trop, Kiro avait très mal à la tête et était au bord des larmes à cause de ça. Il était fatigué, tout seul, avait eu peur, voulait manger, parler avec les gens ou rentrer mais surtout pas se faire assommer et par une table en plus. Il sortit à quatre pattes de sous la table et se releva en se tenant l'arrière du crâne.

«Aïe ma tête, plus jamais je me cache sous une table moi.»

Ils se rendit compte alors de sa nouvelle gaffe de super espion raté. Il était désormais à découvert, quelques regards braqué sur lui, les gens comprenaient au moins pourquoi le buffet avait soudainement sauté. Kiro ouvrit grand les yeux et vit surtout en face de qui il se trouvait. Yûki Judai! L'agent Kiro avait finalement en partie réussi sa mission, il avait trouvé un moyen de pouvoir se trouver face à lui. Sa méthode était assez peu orthodoxe, surtout qu'il comprit que c'était sa main qu'il avait attrapé. Il fixa la main de Yûki quelques instants.

«Oh...euh pardon... je voulais juste prendre quelque chose sur la table. Je suis désolé.»

Kiro n'avait pas l'air d'en faire trop pour une simple main. Il était juste terriblement gêné, cette journée se terminait en catastrophe. Il voulait vraiment rentrer chez lui et oublier, il ne sentait pas bien du tout. Tous ces gens, l'excitation globale, les regards tournés vers lui, la peur d'être vraiment trop remarqué et de devoir partir de force(car oui Kiro qui est d'habitude si vigilant s'est vite laissé prendre au jeu et esprit de cachette zéro.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Dim 29 Juil - 12:54

Danser sur la table bah quoi ? Au moins moi je m'amuse nah. J'aime pas les fêtes ennuyeuses et là, ça l'est un peu en fait, faut bien l‘avouer non à part les duels y’a rien d’intéressant oh et le buffet ouais bon mais à part ça c’est d’un ennuyeux. On dirait les fêtes débile avec de la musique classique et uniquement du papotage. Donc flute quoi.

Et j'ai même pas bu, a par du jus d'orange je le jure. Pourquoi on me croit pas ? C’est la stricte vérité je suis clean. Je suis juste un peu dérangée et je veux une vraie fête.

Et évidement je suis tombée, sur Jûdai. Je m’excuse et je me relève en l’aidant puis je regarde Johan avec un grand sourire de sale gosse. Je regarde à nouveau Jûdai en lui souriant.

« Y’a pas quelque chose à faire ? On dit une fête ... mais j’appelle pas ça une fête moi. »

Et puis un type qui entre habillé en tenue de maid. Je cligne des yeux en l’écoutant se présenter. Narcisse de l’académie de l’Est. Je rigole un peu c’est fun ça et c’est très original.

« La classe, lui au moins il est original ! »

J’entends quelque chose juste à côté et je baisse les yeux un petit bout qui sort de sous la table, il est mignon ce p’tit bout. Il s’excuse auprès de Jûdai, j’ai pas trop suivit mais c’est pas grave. Il est trop chou ce petit.

« T’es mignon toi ! Tu t’appelles comment ? Et pourquoi tut e cachais sous la table ? »

Quoi je suis une pipelette ? Meuh non même pas. J’aime bien les petits bouts tout chou comme lui. En espérant qu’il essaie pas de fuir parce qu’on est trois grands autour de lui.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Dim 29 Juil - 18:51

*Quelque part dans la forêt*
« Désolé, mais cette fois la victoire est mienne, je te pris d’accueillir le grand, l’unique, le seul et le puissant : Roi Gobelin. Mais ce n’est pas tout, en rappelant Beiige, je vais faire revenir Grapha le Seigneur Dragon du Monde Ténébreux. Alors Alowin, que compte tu faire avec ton Roi fou avec seulement 1800 d’ATK contre mon Roi à 4000 d’ATK, et mon Grapha à 2700 ?? Ainsi que Zure que tu ne peux pas détruire, Renge et Silva ? Tu n’as plus aucune chance, d’autant plus que je vais poser la carte de terrain « Portail du monde Ténébreux » et maintenant… »

« C’est bon j’ai compris Quatie, j’ai encore perdu pour la troisième fois ce matin. Tu es en forme aujourd’hui dis-moi. »

Alowin retira ses cartes de son plateau de jeu, et récupéra les cartes restant dans son deck. Cela faisait une bonne heure qu’elles s’étaient levées et avaient enchainé les duels à 20 cartes à une vitesse folle. Quatie l’imita, et lui rendit son paquet de carte à sa sœur qui le mélangea au sien pour reformer leur Deck. Alowin jubilait alors que pour Quatie, ses trois premières victoires de la journée la remplissaient de joie. Elle n’avait pas l’habitude de surpasser autant sa sœur et de la battre en duel de vingt cartes. C’était une bonne journée, pour elle, et d’ailleurs l’année commençait bien. Pour Alowin par contre, celle-ci constatait avec effroi que ses vacance l’avait plutôt ramollie, une chose qu’elle ne pouvait que difficilement accepter. Elle rendit son sourire à sa sœur, tout en la fusillant à moitié l’air de dire « la prochaine fois ça ne se passera pas comme ça ». Regard auquel sa sœur répondit en s’accrochant à son bras, geste qui avait le don de faire fondre la personne froide qu’était Alowin. Elles rentrèrent toutes les deux au dortoir des Jaunes, bras dessus, bras dessous prêtes à prendre une douche.

Ceci fait, elles s’installèrent dans le salon décidées à ne rien faire de cette première journée en attendant l’heure du discours. Attendez, l’heure du discours ?! Alowin se releva d’un bond et attrapa le bras de sa sœur au passage, la tirant derrière elle de toutes ses forces. Merde, elles étaient en retard pour le premier jour, et pas qu’un peu. Cela faisait un moment que cette réunion était commencée, en plus c’était la réunion où l’Académie accueillait les étudiants étrangers, le jour où on recevait, en plus des nouvelles têtes, ceux qu’Alowin, appelait avec sa sœur les « bêtes de foire », parce qu’au final ils allaient devenir la principale distraction de l’Académie pendant quelques temps. Alors qu’elles traversaient le campus tout en enfilant le reste de leur uniforme, à savoir veste et disque de duel dont elles ne se séparaient jamais, Quatie essayait de faire quelques prévisions sur ce qui les attendaient :

« Tu penses que Sethen sera là ? J’aimerais bien la croiser aujourd’hui, ce serait sympa. Et toi, tu penses que Daniel sera là ? Ce serait bien un petit duel entre vous deux pour commencer l’année. Oh et puis il y a le jeune homme que l’on a vu, tu sais celui avec des béquilles, et que l’on a vu au moment des duels pour les tests d’entrée… Que de têtes connues… J’espère juste qu’il n’y aura pas l’autre crétine des Bleus… »

Alowin de son côté ne disait rien, et les jumelles arrivèrent à moitié essoufflée. La fête semblait déjà plutôt avancée, un problème pour les jumelles qui ne souhaitaient pas particulièrement faire une arrivée fracassante et remarquée. Elles entrèrent calment et discrètement dans les arènes de duels, et bien sûr comme à chaque fois, cela ne rata pas. Entre les jeunes garçons qui passent leurs temps à les contempler, et ceux qui se pressent devant elles pour faire un duel. Et là entre celle qui dit non avec un sourire, et l’autre qui réponds froidement et limite ennuyée, d’un coup elles ont à nouveau la « paix ». Alowin avançait petit à petit, tenant sa sœur par un bras et tentant tant bien que mal de rejoindre le buffet pour que toutes deux puissent se restaurer un peu. Mais à peine arrivée qu’elle s’arrêta devant les tables stupéfaite. Une jeune fille inconnue dansait sur une table… Chose impensable, tant pour quelqu’un de l’Académie, mais aussi pour n’importe quel japonais du coin… Y en a qui sont vraiment pas gênés. Celle-ci s’effondra d’ailleurs sur Jûdai et s’excusa avant de limite se moquer gentiment du nom d’un jeune homme qui se disait d’une autre académie. Quatie lui jeta un regard qui voulait tout dire, définitivement les deux sœurs n’avaient que rarement des impressions différentes en ce qui concernait leurs aprioris sur les gens ; et d’entrée de jeu, là ça ne collait déjà pas. Alowin resserra un peu plus son étreinte sur le bras de Quatie. Les deux jumelles cherchaient désormais du regard quelqu’un qu’elles connaîtraient. Soudain un enfant surgit de sous la table, provoquant l’émerveillement des trois jeunes gens autour de lui, à savoir Jûdai, l’autre grande courge d’une école étrangère et un garçon qui dévore Jûdai des yeux…

Quatie se retourna quand elle remarqua que plusieurs regards la scrutaient… celui de sa sœur aussi… Oups elle avait peut-être formulé à voix haute, et un peu trop fort, ce à quoi elle pensait mentalement… et à cette distance, il y avait peu de chance pour que la jeune fille de l'Académie du Nord ne l'ai pas entendue. Comment allait réagir la "grande courge"??

[HRP: bon j'espère que je peux encore m'incruster ^^
Enfin voilà, j'ai mis mon petit grain de sel xD]
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Mar 31 Juil - 13:02

Son chien ? Il était presque tenter de lui répondre qu'Elemiah était bien plus que cela pour lui rien que pour voir la tête qu'ils tireraient tout les deux. Mais le sous entendu vaseux révélerait trop de vérité qu'Adam ne voulait même pas s'avouer. Les couinements du chien en disait long. Il avait compris ce à quoi pensait son compagnon et se refusait à le laisser partir. Qu'avait il donc à s'attacher à lui ? Adam n'aimait pas cela, en tant normal, il ce serait bien moqué de ses sentiments, avec un ou une autre, il n'y aurait même pas prêté attention. Mais pas avec lui, il n'y arrivait pas... Était ce parce qu'il le voyait tout les jours, parce qu'il vivait avec lui. Non, il avait déjà connu pareil situation avant sans jamais avoir eu à se soucier du reste. Alors pourquoi maintenant ? Le coté peluche attachante d'Elemiah le faisait flancher et il n'aimait pas ça du tout... Il perdait le contrôle. Alors pour se reprendre, il lâcha une simple affirmation qui remettait les bases à leur places.

« Oui c'est mon chien... Entre autre »
Et merde. Qu'est ce que ce « entre autre » venait faire la ? Ce n'était pas comme ça qu'il allait s'en sortir avec ses propres sentiments. Se sentant aussi idiot qu'un héros de shonen ai tsundere, il poussa un nouveau soupir avant de changer de sujets.

« Qu'est ce que tu fais ici, en dehors de la salle ? »
Non, il n'en avait strictement rien à faire de savoir pourquoi le jeune homme était sortit mais il fallait bien trouver quelques choses. Il aurait du se saisir de la fille qui dansait sur la table pour s'en servir comme diversion à l'avenir. Quoique vu l'air blasé de son interlocuteur, il n'y avait pas grand chose qui devait l'impressionner. Quel gamin ennuyeux. Reportant son regard sur Elemiah, il se décala un peu pour lui faire de la place et lui fit signe de s'installer sur le banc. Deux raisons à cela, la première étant qu'ainsi l'animal n'aurait pas les fesses pleines de terre. La seconde, qu'il pourrait le caresser plus aisément. Avec un peu de chance cela suffirait à le convaincre de ne pas pleurer en le voyant sortir ce soir... Ou pas... C'était à se demander qui était le maître... Personne... Malheureusement...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Ven 3 Aoû - 14:34

«Euh... ça c'est ma main...»

Des grands...des grands... il n'y avait que ça. Kiro devait tout le temps lever la tête pour s'adresser aux autres et ne voyait rien d'autre que des têtes de géants qui s'élevaient dans la pièce. N'y avait-il personne de petite taille ici? Alors qu'il continuait de s'excuser auprès de Yûki, il regarda un peu autour de lui il était entouré par la table, un garçon aux cheveux bleus qui était avec Judai et de l'autre coté une grande fille blonde qui s'était adressée à lui. Elle trouvait Kiro trop mignon. Il ne savait plus où donner de la tête. A qui parler? A qui répondre? Il fallait procéder par méthode. D'abord répondre aux premières questions.

«Euh... Je...Je m'appelle Kiro. Je...je me cachais...»

Oui c'était un peu honteux de dire ça quand même, mais ce n'était qu'un petit enfant, et la vérité sort de sa bouche non? Il était tout tremblotant, ça y est il sentait qu'il allait se faire jeter hors de l'académie. Il n'y avait que des grands et aucun qui le connaissait. C'était le moment de faire une petite prière dans l'espoir que Ryo ressurgisse et vienne le chercher, mais pour l'instant ça semblait assez improbable. Kiro recula un peu mais heurta la table, il était coincé de chez coincé. Il essayait de prononcer quelques mots mais ne faisait que bégayer. Ils n'avaient pas l'air méchants pourtant, mais trop de gens autour de vous quand vous faîtes 3 têtes de moins ça a de quoi mettre mal à l'aise.

«Je...je... je voulais juste voir à quoi ça ressemblait une grande réunion de duellistes comme ça. Surtout que j'en ai vu qui n'étaient pas d'ici...enfin... je crois...»

*Tais-toi Kiro tu vas finir par en dire trop*

Ca faisait aussi un peu parti de son charme, cette petite curiosité. Qui le poussait à toujours vouloir tout voir. Il avait des yeux grands ouvert pleins d'étoiles, il voulait respirer, prendre un peu l'air, ou au moins que l'atmosphère soit un peu moins pesante car pour l'instant c'était assez dur à vivre.

[Bon manque cruel d'inspiration là xD]
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Lun 13 Aoû - 13:55

Cet élève était bizarre. Il avait une drôle d'expression, presque comme si ce qui se passait tout autour de lui ne pouvait pas l'affecter, qu'il s'en fichait complètement. A croire qu'il vivait sur un autre plan dimensionnel, et qu'il ne voyait pas les mêmes choses que nous... Enfin, j'en fais des hypothèses à partir d'une simple expression ! Il faudrait que j'arrête de me faire des idées, ce serait bien... A force, cette fâcheuse tendance va me jouer des tours. Si ce n'est pas déjà le cas.
Il demanda si j'étais le chien d'Adam. Moi, j'inclinai légèrement la tête de côté, en songeant que oui, j'étais son chien. Et pas plus. Une idée à laquelle j'avais essayé de me faire durant un long moment, et qui avait fini par rentrer dans ma petite tête de moineau. Commencer à m'imaginer des trucs, comme je l'ai dit plus haut, ça ne peut que me desservir. Et je n'avais pas envie de souffrir. Même si au final... Ce genre de choses, on ne les contrôle pas vraiment. Voire pas du tout. Et quel dommage... !

Bref... La réponse du professeur me fit dresser les oreilles de surprise. Entre autre ? ... Pourquoi y avait-il un "entre autre" en plein milieu ? Ce n'était pas à ce genre de choses que j'étais habitué, moi... ! ... Et voilà, gagné. Une petite étincelle d'espoir qui s'était allumée quelque part en moi. Ouaiiiis... J'allais encore fini déçu, à tout les coups. Mais mon coeur d'artichaut semble avoir le dessus sur ma raison, alors ce n'est pas comme si j'y pouvais quelque chose... Tant pis, je serai déçu, et je vivrai avec. Parce que le problème, c'est que je l'aimais, moi. Cet espèce de nigaud qui enseignait les mathématiques et sautait sur à peu près tout ce qui bouge. Alors j'étais prêt à tolérer pratiquement n'importe quoi. Comme l'idiot que je suis.

Pour un peu, et j'oubliais cet élève, assis juste à côté. Heureusement, je n'ai pas dit un mot. Mieux valait garder sa langue en présence d'inconnus... Je ne voulais pas terminer dans un laboratoire d'expérimentations.

Je sautai sur le banc et m'y assis, avant de passer une patte par dessus les jambes d'Adam et de poser ma tête sur son épaule. Puis je fermai les yeux, avec un léger soupir. Je ferai tout ce que je pourrai pour l'empêcher de sortir, même si je savais pertinnemment que ce ne serait jamais que partie remise. Ce n'était pas la première fois qu'il voulait faire ça, et ce ne serait sûrement pas la dernière.

Qu'importe, je serai toujours couché derrière la porte à l'attendre. C'est ça, la fidélité d'un chien, non... ?
Revenir en haut Aller en bas


Admin

Show us your Kâ
Duel Master

Messages :
132
Date d'inscription :
01/06/2012

MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Sam 25 Aoû - 16:57

Sujet commun


« Arrivée des Etudiants Etrangers »

Et voila le sujet commun touche a sa fin. La salle se vide la fête a battu son plein. Merci a tout les participants. Toutes les bonnes choses ont une fin comme on dit. Sauf que ce sujet ce fini pour mieux laisser place a l'intrigue.

Si vous voulez faire un dernier post pour expliquer votre depart tout ça vous pouvez.

_________________
N'envoyez pas de MP à ce compte, sauf si on vous le demande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alone-in-heaven.forum.st


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Dim 26 Aoû - 18:15

    Je venais de me réveiller, ouais j’ai fait une sacrée insomnie, je n’ai pu m’endormir qu’en début de matinée, il devait être midi pas plus. Je me dirigeais vers la douche sans vraiment me presser, je ne sais plus pourquoi mais les cours de ce matin étaient annulés… Alors bon, j’ai tout mon temps… Enfin je pense, j’ai comme l’impression d’oublier un truc…
    Sous la douche, silencieux… Non je déconne, je chantais comme une casserole, bah ouais, étrangement l’étage avait l’air d’être vide… Bizarre, ils se sont tous levé à 7h pour aller en cours ? Brrr les Bleus se prennent trop au sérieux faut croire. Je sortis de la douche, une serviette autour de la taille, et une autre sur la tête, que j’agitais énergiquement. J’entendis des bruits dans le couloir, les trouvant désagréable je sortis voir d’où ça venait.

    « Les étrangers sont arrivés, ça y est, une nouvelle année commence… »

    Merde ! C’était ça que j’avais oublié ! En panique, j’enfilais mon pantalon, sautillant à travers ma chambre, tombant au milieu de celle-ci. En me relevant, je réalisais que j’en avais rien à faire… Enfin non pas vraiment, juste qu’au point où j’en étais, 10 minutes de plus, 10 minutes de moins, ça ne servait à rien. Je ne pris même pas la peine d’enfiler ma veste de Bleu. Que je hais au passage, je préfère le gris, le kaki, le rouge, le bleu dans les gris, pâles, foncé, mais ce bleu royal me donne des boutons.
    Bref, je descendais tranquillement, et je me dirigeais dans la direction inverse à tous les élèves, ils sortaient de la réunion, vers la Salle de Duels du bâtiment principal. Je restais près de la porte, écoutant toutes les conversations. Je scannais la salle, 8 étudiants étrangers et un drôle de prof. Grmpf…

    « C’est dingue mais même avec un nombre impaire on a réussi à respecter la parité homme-femme. »

    Oops… C’est sorti d’une traite, une remarque très rapide, que je n’avais pas senti venir, une pulsion. Je vérifiais que personne n’ait entendu ma connerie. Je parlais bien évidemment de cet androgyne aux cheveux blancs. Très bien entretenu, voir trop, cela reflète son narcissisme. Ce gugusse promet… Plus personne de bien intéressant n’était présent. Je n’avais plus rien à faire ici. Je repartis vers ma chambre les mains dans les poches. Boarf j’aurais pu dormir un peu plus longtemps.
Revenir en haut Aller en bas



Show us your Kâ
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Aujourd'hui à 1:57

Revenir en haut Aller en bas

Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alone in Heaven :: Batiment principal :: Salle de duels-
Sauter vers: