Partagez|

Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Jeu 21 Juin - 21:35

P*tain de cri strident de groupie en chaleur à qui ont avait atrophié les cordes vocales. Il grimaça et tourna vaguement la tête identifiant l'origine du bruit. Il la reconnu rapidement. Mizuki Yuu, élève de deuxième année, connue pour sa assiduité et sa politesse légendaire. Sans parler de son comportement très sympathique et sociable. Une salle gosse intenable qu'il préférait ignoré. Rayée de la liste des élèves potentiellement abordable. Rayée de la liste d'appels tout court vu qu'elle évitait le cours de maths et que quand elle se pointait miraculeusement c'était pour finir à la porte cinq minutes après son arrivée déjà tardive. Il détourna la tête, se moquant de sa présence. Il valait mieux pour eux deux qu'ils s'ignorent mutuellement.

Il reporta donc son attention sur monsieur-je-sais-super-bien-jouer-aux-cartes-et-je-crois-donc-que-le-monde-m'appartient. Il était invité, tant mieux pour lui. A partir de là le moindre intérêt qu'aurait pu lui porter Adam retombait à zéro. Il ne l'avait interpellé que pour la forme, la règle. Du reste, il se moquait bien de savoir s'il était réellement invité, après tout, vu le peu d’enthousiasme que lui procurait cette fête... Il le laissa échangé ses répliques peut soucieux de savoir quelles étaient ses relations avec Mizuki. Il se moquait des cartes, que ce types soit un champion ne lui faisait donc ni chaud, ni froid. A ses cotés, Elemiah semblait du même avis.

Il s’apprêtait à rentrer dans la salle, ce disant que la venu de se clown aurait au moins l'avantage de détourner l'attention, quand la pique de monsieur-je-sais-super-bien-jouer-aux-cartes-et-je-crois-donc-que-le-monde-m'appartient parvint à ses oreilles. Il se tourna, avisa le gamin puis leva les yeux vers l'homme, lâchant d'un ton très calme :

« Vous venez avec un gamin, je viens avec mon chien, chacun son animal de compagnie. »
Sur ce, sans se soucier de ce qu'on pourrait lui répondre, il pénétra la salle, passant discrètement devant un groupe d'élèves absorbés par un duel. De toute manière, si qui que ce soit trouvé quelques choses à dire sur la présence d'Elemiah, il n'aurait qu'à pointer l'invité surprise du doigt pour détourner l'attention de tout les élèves de cette école de taré. Il n'était pas venu ici pour une quelconque passion du duel mais pour narguer sa mère. Et c'était réussis. Enfin, il fallait bien l'avouer, le salaire était tentateur lui aussi... Comment il aurait pu se payer un si grand appartement sinon ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


RUNNING BLIND ↓ Phantoms of you are burning inside me.

Show us your Kâ
Lèto ho Mykễnai

Messages :
687
Date d'inscription :
01/06/2012

J'suis un dueliste moi !
Réputation:
2009/5000  (2009/5000)

MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Jeu 21 Juin - 21:48

J'aurais pu m'en douter... Je ne l'avais vu qu'une vingtaine de minute à tout casser, mais j'avais reussi à cerner un peu le personnage... Le banquet. Manger. Il etait en train d'enfourner un maki dans sa bouche quand j'arrivais pour lui proposer une revanche en souriant. Mais il était trop occupé... Hein quoi.. ? Gouter ? Non ,pas les makis au petit dejeuner... Quoi que, bon ben si c'était une coutume par ici hein. J'attrapais donc un maki dans l'assiette de mon ami.. avec les doigts, parce que les baguettes et moi on etait pas copain, et paf. Je croquais dedans en riant un peu.

« Pas mauvais, pas mauvais oui ! »

M'enfin le saumon de bon matin... Et ce duel on le fait quand ? Roh bon d'accord je faisais une fixette sur les duels. C'est juste que ca avait été super genial de se battre contre Yûki et j'avais hate de retester ! Oh puis il fallait que je lui presente Félicia aussi... Et mais c'est que ça avait l'air bon ce qu'il avait dans la main, du coup je m'approchais un peu plus et je croquais dans sa brochette. Tant pis pour toi Jûdai, fallait pas commencer à me faire manger, le monstre etait laché maintenant.

« Cha aussi ché bon ! Oh faut que je te presente ma meilleure amie. »

Sans rapport entre le lard et la crevette, mais je parlais comme je pensais. Au moins ca sortait vite et bien. Bon peut etre pas neccessairement bien. Mais je levais soudain les bras en criant un peu.

« Hoy Andrews ! Viens par ici ! »

Puis même qu'on pourrais faire des duels à trois non ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alone-in-heaven.forum.st/t28-over-the-rainbow-j-andersen


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Ven 22 Juin - 1:59

Je me suis adossé à un mur, un verre en main j'observe les autres et les duels qui se déroulent. Du coin de l'œil je repère Jûdai qui s'est précipité vers le buffet, comme je m'en doutais, je souris il est toujours comme ça. Je bois mon verre en reposant mon regard sur les gens et les duels.

Je pourrais aller voir Jûdai mais il est occupé, à parler avec quelqu'un, un des nouveaux arrivants, et il mange aussi, ce n’est pas étonnant. Et donc je me replonge dans l'observation des gens et des duels, je n'ai pas envie d'en faire. Pas pour l'instant du moins, je préfère regarder les autres.

Je jette encore un coup d'œil vers Jûdai qui parle encore avec l'étudiant étranger. Je me demande si Ryo va venir ? Il a changé, mais il est toujours mon grand frère. Je soupire un peu et me fait bousculer. Heureusement que je suis appuyé contre le mur, sinon je serais tombé, c'est celui qui m'as bousculé qui est tombé.

- Excuse moi... je ne t'ai pas fait mal j'espère ?

Je secoue la tête, inutilement parce qu'il n'as pas encore levé la tête et qu'il cherche ses lunettes. On est pas trente-six a porter des lunettes à l'académie et lui c'est le bibliothécaire.

- Ah c'est toi Sho ? Excuse moi encore pour cette bousculade s'il-te-plaît.

Je lui souris légèrement alors qu'il se relève et qu'il frotte ses vêtements.

« Ce n'est pas grave. Vous ne vous êtes pas fait mal ? »

Ben oui quand même, j'espère qu'il s'est fait mal, ce serais bête n'empêche. Je jettes un coup d'œil en direction du duel avant de reporter mon regard sur m'sieur Shino.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Ven 22 Juin - 7:46

Et les chiens sont invités... Mais je te zut, grand machin. Un peu de respect pour tes aînés, non mais des fois... ! Bon, d'accord. Là, j'avais juste l'air... D'un chien. Un grand chien blanc, une boule de poils couleur neige, une grosse peluche baveuse. Eh non, je ne bave pas tant que ça ! Je ne bave pas du tout, d'abord... J'ai pris certains comportements de nos amis à quatre pattes, mais pas ça. Beurk... Et puis si je me mets à baver dans l'appartement, c'est moi qui nettoierait derrière, de toute façon. ... Bref.

Je me désintéressai vite du Kaiser et de sa groupie, pour reporter mon attention sur le môme. Aussi blond que moi, et l'air positivement adorable. Visiblement, il mourait d'envie d'entrer là. Les duels devaient le passionner... Je n'ai jamais compris pourquoi certaines personnes considèrent ce simple jeu presque comme une raison de vivre. Il m'est déjà arrivé de voir des gens perdre et déprimer pendant des jours à cause de ça. Non mais il ne faut pas pousser mémé dans les orties, quoi... Moi j'ai eu de quoi déprimer suite à ma dernière défaite. Et oui, là j'ai eu l'impression que le monde s'arrêtait de tourner. Mais c'est plutôt normal dans mon cas, non ?

Hum. Le garçon semblait donc vouloir entrer. A la bouille qu'il faisait, je devinai plutôt facilement que les larmes n'étaient pas loin de pointer le bout de leur nez... Pauvre petit bout de chou... ! Et je ne suis pas le moins du monde ironique, là. J'adore les enfants, et je ne supporte pas de les voir tristes. Ca me déprime.
J'aurais voulu faire quelque chose pour lui remonter son petit moral, mais en chien... Pas facile facile.


« Vous venez avec un gamin, je viens avec mon chien, chacun son animal de compagnie. »

Avant que je n'ai pu dire ouf, Adam entra dans la grande salle. Moi, je restai quelques instants en arrière, tiraillé.
Au final, j'allai faire une léchouille amicale sur la main du garçon en agitant légèrement la queue, puis m'élançai à la suite de mon "maître". Je jetai un rapide coup d'oeil à droite et à gauche... Bon, personne ne faisait attention à nous. C'est pourquoi je me permis de glisser discrètement :


- Il y a du monde... Je ne sais pas si j'ai bien fait de venir.

Honnêtement, la perspective de me faire marcher sur la queue ou sur les pattes, voire de me faire jeter hors de la salle par une brute épaisse ne m'enchantait guère.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Ven 22 Juin - 15:02

Et voila nous sommes tous la ! Enfin arrivés a la duel academie ! Ils avaient preparé une jolie ceremonie ! J'attendais que la fête commence en donnant quelques bouts de viande a Karen. Elle avait surement faim a cause de notre long voyage et je n'avais pas vraiment envie qu'elle arrache un bras a un des eleves ... Ou des professeurs.

Dix minutes plus tard des gens commencaient deja a entrer. J'avais reprit Karen dans mon super porteur a crocodile pour ne pas qu'elle s'echappe ou fasse des betises. Tiens en plus Johan venait d'arriver un peu en retard ou avait il été trainé encore celui la ? Je le saluait de loin et lui rendit son sourire avant de m'approcher du buffet pour me servir un verre de coca ! Fantastique ils en avaient aussi au japon ! Je ne me sentirais pas trop depaysé aux milieu des sushi et autres aliment bizarre. D'ailleurs le poisson cru ça avait l'air quand même un peu bizarre.

Alors que j'avais bu une gorgée de mon verre une jeune femme aux cheveux couleurs rose venait de s'approcher en demandant si Karen etait vrai. Et dans mon dos je la sentais bouger avant de pousser un cri pour dire qu'elle etait bien vivante.

- Oui elle est bien vrai ! Hello je m'apelle Jim Crocodile Cook et vous ?

Je lui adressais un sourire avant de lui tendre la main. Cette jolie jeune femme n'etait sans doute pas une élève. Elle faisait plus agé que les autres. Enfin ça ne voulait pas dire quelle etait vielle non plus.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Ven 22 Juin - 16:49

Le naturel rose bonbon de Kiro aurait bien aimé repartir au galop pour qu'il se jette sur Ryo et prenne ses jambes dans ses bras, oui il était encore un peu court sur pattes. Mais il devait faire preuve de tenue, il se tenait face à l'élite de l'élite et devait avoir un comportement adéquat. Il se contenta donc juste de lui adresser un grand sourire banane. Sourire que ne fit que venir et repartir avec toutes les péripéties qui se déroulait car comme dit précédemment l'envie d'être heureux de Kiro s'estompa en un éclair avec l'arrivée de ce professeur aussi amical que la porte d'une maison hantée. Mais inutile de reparler de tout ça il suffit de lire un peu plus haut. Kiro sentit donc la main de Ryo se poser sur son épaule alors qu'il parlait aux nouveaux arrivants. Il était encore plus honoré d'entendre qu'il était l'invité du Kaiser. C'était fantastique. Il retrouvait son petit lien privilégié qui n'avait duré que quelques minutes. Il jeta un petit regard au professeur pour lui faire ''oui oui c'est vrai'' des yeux. Ils partirent donc tous en direction de la salle. Ryo s'adressant à sa fan/amie pour lancer une petite blague. Petite blague qui se transforma vite en petite pique car lorsqu'ils allaient commencer à passer la porte, Ryo se retourna une dernière fois pour s'adresser au professeur et faire une remarque sur son chien. Alors qu'il continuait de s'avancer Kiro se retourna pour faire un grand sourire au chien et un sourire pour narguer le professeur. Ils repartirent en avant lorsque la réponse se fit entendre. Kiro venait d'être comparé à un animal de compagnie. Il sentit une puissante montée de colère, comment osait-il parler ainsi à un enfant et d'un enfant. Ce n'était ni un macaque ou je ne sais quoi. Il rentra la tête dans les épaules, d'abord triste et vexé par cette remarque. Puis alors qu'il s'enfonçait dans la salle une tourna une dernière fois la tête et tira la langue au professeur. Oui la répartie d'un enfant ne va pas chercher loin, mais il se sentait assez fier de ne pas se laisser marcher comme ça sur les pieds. C'était assez incroyable de voir que des personnes ici pour enseigner pouvaient être si méchantes.

«Ouaah c'est beau ici!»

Kiro sentit alors quelques chose mouiller la paume de sa main. Il vit le chien blanc du professeur à ses pieds la lui lécher en remuant la queue. Kiro s'agenouilla et lui fit une caresse sur la tête en souriant. Il adorait vraiment les animaux, surtout les gentils et mignon.

«Bon chien. Dommage que ton maître soit aussi méchant. J'espère qu'il te fait pas de mal.»

Il lui donna une dernière caresse avant de le voir retourner au près de son maître. Kiro se releva et regarda Ryo en lui tirant un peu sur la manche. Il semblait encore un peu perdu.

«Merci au fait monsieur. Moi c'est Kiro, Kiro Asuza.»

Il lui adressa encore un grand sourire banane. Il était si heureux, et bien qu'il s'efforça de contenir sa joie, il poussa quand même un petit cri d'excitation à l'idée d'être ici. Il n'avait qu'une envie, courir partout en criant, sautant, tapant des mains, regardant tout ce qu'il y avait à voir. Mais il devait être discret et ne pas se faire remarquer. Il regardait tout de même dans tous les sens pour voir les milles et une merveille et là il le vit, l'objet de toutes ses convoitises! Le buffet, avec pleins de gâteaux, ou du moins ce qu'il restait d'un plein de gâteaux. Kiro ne put se contenir plus longtemps et couru en direction du banquet où il prit plusieurs petit gâteau avant de revenir auprès de Ryo. Étrangement il ne voulait pas trop s'éloigner de lui, du moins pas sans son autorisation car il ne voulait surtout pas lui causer d'ennui après ce qu'il avait fait. Kiro se contenta donc de s'empiffrer à coté de lui. Il lui en tendit un.

«Vous en voulez?! Ils sont supers bons! Je suis sûr que c'est la dame de la boutique qui les a faits! Ils sont aussi bons!»

Le petit garçon était vraiment aux anges. Il était dur de cacher son sourire. Il remarquait plusieurs élèves qui parlaient, d'autres qui faisaient des duels. Il reconnu même certaines personnes comme le garçon aux cheveux bleus qui étaient un peu en retard mais aussi des visages inconnus. Certainement ces fameux étudiants étrangers. Il y avait vraiment de tout ici, des jeunes et des moins jeunes, des doués et des mains doués. Le paradis était vraiment la plus belle chose sur terre, pourvu qu'il garde à jamais cette forme.

«C'est vraiment super ici! Je vois pas pourquoi vous seriez pas le bienvenue, tout le monde à l'air si gentil!»
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Ven 22 Juin - 17:42

Le vent soufflant sur son visage, Yami regardait le soleil se lever petit à petit perché sur une branche. Ce matin était plutôt frai mais agréable, il ferma alors les yeux pour profiter de l'aire qui effleurait son visage puis s'endormit sans s'en rendre compte. Dans ce rêve il entendait des cris de tous les côtés. Il courait dans l'obscurité la plus total. Sans une once de lumière le garçon mort de peur essayait de se diriger dans ce monde de ténèbres mais en vain. Yami Rei fuyait quelque chose mais il ne savait même pas quoi. Plus il courait vite plus la créature rattrapait le jeune homme. Lorsqu'il crut l'avoir semé, il senti des bras glacial l'attraper et se réveilla alors en sursaut avec une douleur au niveau de son tatouage.

"Un cauchemars comme d'habitude ..."

Yami prit son visage entre ses mains puis se rappela d'un léger détail ... Des élèves d'autres Académie de duel arrivaient aujourd'hui. Il descendit de son arbre pour aller se changer et mettre des habits convenable. Un buffet, il n'allait pas manquer ça quand même. C'était surement la seul raison qui le faisait bouger ... Une fois rentrait son regard se dirigea vers son réveil. Déjà en retard mais ne se dépêcha pas pour autant. Rei enfila alors sa tenue habituelle avec son blouson et ses gants. Une fois prêt il se dirigea vers la salle de duel mais pas à grande vitesse. Ça non ! En cour de route il croisa des bleu obelisk qui s'interposèrent devant lui mais Yami ne s'arrêta pas pour autant et bouscula celui du milieu.


"Tu te prend pour qui toi ?!"

Le bleu attrapa le jeune homme par l'épaule ce qui eut pour effet de l'énerver grandement. Il lui répondit toujours calme.
"Pour personne en particulier ... Question stupide."

Les deux autres gars qui était avec le bleu obelisk se mirent devant Yami qui s’impatientait. Il finit par attraper le gars qui lui tenait l'épaule et approcha son œil gauche au plus près de l’œil droit de celui qui l'avait mi en rogne. La couleur rouge de la pupille fit frémir l'autre idiot puis Yami lui susurra à l'oreille.

"Tu vois bien la couleur de cet œil j’espère ? car si tu continu les murs auront la même, c'est compris ?"


Le bleu obelisk hocha la tête pour dire oui et partit en disant a ses acolytes de le suivre et Yami reprit tranquillement le chemin de la salle mais une fois devant son attention fut attiré vers les Voix dans la salle si bien qu'il rentra alors dans une jeune fille aux cheveux noir. il trébucha et emporta la fille avec lui dans sa chute.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Sam 23 Juin - 12:43

Tandis que les invités à la réception faisaient tous connaissance les uns avec les autres, Mattys s’était tenu en retrait, observant les mouvements de chacun et écoutant attentivement chaque conversation. Jusqu’ici, rien d’intéressant n’était parvenu à ses oreilles. Lui qui avait espéré que cette première rencontre avec les élèves des académies étrangères donne lieu à des duels passionnés, il était bien déçu. Terriblement frustré, il comblait son mal-être en se gavant d’appétissants hors d’oeuvres disséminés sur les différentes tables qui composaient le buffet. Tandis qu’il mastiquait un canapé, son attention se porta sur Ryo Marifuji, le célèbre Hell Kaiser. Evidemment, même à l’académie du sud, le nom de ce célèbre duelliste s’était fait connaître. Alors qu’il s’était montré sage tout au long du voyage ainsi que la première partie de la soirée, la vue de cette célébrité du duel de monstres fit instantanément bouillir le sang de Mattys, réveillant sa seconde personnalité.

« - Le fameux Kaiser, hein ? Je me demande bien ce que valent ses dragons contre moi ... » dit-il mielleusement tout en étant couvert par le bruit des discussions.

Tel un serpent noueux, le garçon se fraya un chemin jusqu’à la starlette de la Duel Academy après s’être assuré que son deck était bien à sa place, parfaitement rangé dans l’emplacement de son disque de duel. Arrivé au niveau du Kaiser, Mattys tapota avec insistance l’épaule de la vedette, l’affreuse cicatrice sur son poignet laissée à nu. Il se fichait bien de l’effroi que pouvait causer la vue des mutilations que son corps avait subi, c’était toujours moins traumatisant que de les subir soi-même.

« - L’ambiance est au point mort dans le coin. Un duel entre le tout puissant Kaiser et la bête de foire de l’Académie du Sud mettrait sans doute un peu d’ambiance, non ? » dit-il sur un ton calme mais à la fois plein de défi.

Autour d’eux les élèves chuchotaient tantôt pour anticiper la réaction de Ryô, tantôt pour faire remarquer à leurs camarades la douloureuse marque sur la chair de Mattys.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Sam 23 Juin - 14:34

J’étais vraiment contente ! Le Kaiser était là en personne, en chair et en os devant moi. Je sentais mon esprit flotter sur un nuage d’une infinie douceur, il était si beau, si charmant… Il avait trop la classe mon Kaiser ! Mon attention est toute pour lui à tel point que je ne remarquais même pas les autres personnes présente autour de nous. Pour moi il n’y avait que le Kaiser, il n’y avait que lui d’important dans mon champ de vision et le reste ne comptait pas. En même temps ils n’étaient rien face au Kaiser donc pourquoi prendrais-je la peine de m’intéresser à eux ?

« Yuu. J'aurais pensé qu'une eleve studieuse comme toi, serais déja dedans. »

Yuu se mis à sourire et sentit les battements de son cœur s’accéléré lorsque le Kaiser lui parla, la mélodie que faisait sa voix lorsqu’il parlait était tout simplement exquise ! Elle était si envoutante, si magnifiquement bien proportionné, aucune fausse note, un vrai plaisir à l’oreille ! La jeune demoiselle sentit son esprit s’envoler encore plus haut sur son petit nuage et était tellement ralentit qu’elle mit un certain temps à assimiler ce que le Kaiser lui avait dit. Plus elle le fixait plus il l’émerveillait, il y avait vraiment de beaux garçons sur Terre mais lui était sans aucun doute le plus magnifique ! Et le plus classe !

Hum enfin bref. Que venait de lui dire son Kaiser adoré ? Ah ! Il devait sans doute plaisanter. Il savait très bien qu’elle était loin d’être une élève studieuse et encore moins une gentille petite fille qui respecter les règles. Elle n’allait qu’à certains cours et sécher les autres d’autant plus que cela lui arrivait assez souvent d’être en retard en cours. Non pas que c’était volontaire mais il y avait toujours des imbéciles pour la défier en duel alors bon.

Alors qu’elle s’apprêtait à répondre quelque chose à son merveilleux Kaiser, elle se sentit tout à coup partir vers le sol du couloir avec un poids sur elle. Son esprit étant embrumé par la présence du Kaiser elle avait baissé sa garde et n’avait plus fait attention à rien d’autre que le bel homme à la chevelure bleuté. Du coup elle retrouva ses esprits assez brutalement. Allongé au sol avec une personne qui était sur elle et qui l’écraser. Yuu regarda qui avait eu le malheur de la faire tomber et croisa deux yeux rouges sang, couleur peu habituel m’enfin bon. La jeune demoiselle constata qu’il était plus beau garçon mais ce n’était tout de même pas une raison pour qu’il la fasse tomber par terre ! Elle essaya de le pousser afin de se relever mais il était lourd, ou costaud comme vous voulez. Dans tous les cas elle était vraiment gênée d’avoir son corps complètement collé à ce type et sentit le rouge lui monter aux joues.

Eh beh, pour une fois qu’elle n’était pas dégoûté par le contact humain, sans doute parce que ce type était différent ? Mouè à part ses yeux rouges et ses mèches de la même couleur dans sa chevelure noir il n’avait rien de bien différent, beau certes mais pas autant que son Kaiser ! D’ailleurs elle croisa le regard de ce dernier et bien évidemment elle avait le visage tout rouge. Ne voulant pas qu’il se fasse de fausse idée elle redoubla d’effort afin d’enlever le garçon de sur elle mais il était franchement lourd et si elle essayer de se glisser en avant il risquerait d’avoir sa tête dans sa poitrine et franchement cela ne la tentait vraiment pas ! Du coup elle essayer de se repousser de toute ses forces, en vain.


« Heeey ! Ça va pas de faire tomber les gens comme ça ? Et bouge de là t’es lourd ! »
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Sam 23 Juin - 21:25

Comment un professeur de l'académie pouvait il être si... méchant. On ne parlait pas d'un enfant comme ça, et il n'avait pas été devant un si grand public, Ryo lui aurait donné un grand coup de poing... Que sa copine aurait du le ramasser à la petite cuillere. Ou son chien aurait pu lecher un peu de sang comme ça. Enfin, ce n'était pas le cas, il avait preferé tracer sa route avec le gamin, et Yuu. Qui le suivait. Comme un petit chien, mais un trés charmant petit chien. Non, contrairement à ce que l'on aurait pu imaginer les attentions de Yuu ne le derangeaient pas. Déja, il aimait bien être aimé, adulé tout ça, mais en plus... Il la trouvait charmante et puis elle avait un bon caractere. Un caractere qui cliquait bien avec le sien.

Enfin pour le moment il devait aussi s'occuper du gamin, alors il lui sorti une petite plaisanterie et reporta son attention sur le môme qui disait s'appeler Kiro. Un petit sourire, a peine étaient ils rentrés que le gamin s'extasiait et était parti vers le buffet, lui il restait un peu immobile hesitant entre l'envie de suivre le petit, et l'envie de rester avec Yuu pour passer un bon moment avec elle. Tiens d'ailleurs elle était ou... ? Blasé il baissa les yeux, pour voir Yuu a terre avec un homme couché sur elle. Curieux il arqua un peu les sourcils. Qu'est ce qu'elle faisait comme ça... ? Bon, en étant un peu logique il realisait que le garçon avait du lui tomber dessus et qu'elle n'arrivait pas à se degager. L'avait l'air d'avoir du muscle le bestiaux. Du coup ! en bon garçon Ryo leur tendit la main pour les relever tous les deux, ce qu'il fait sans trop de soucis, c'est qu'il avait du muscle le dueliste. Ah ! Juste a temps pour voir Kiro revenir. Avec des gateaux en prime. Non decidement ce gamin était trop chou. Il saisit donc un petit gateau en le remerciant d'un ebouriffement de cheveux. Pourquoi avait il pris le garçon comme ça sous sa protection ? Il voulait un apprenti ! Quelqu'un a qui il pourrait tout apprendre, et il savait qu'il ne lui restait plus longtemps. Et puis... il l'aimait bien. Ces choses la ne s'expliquaient pas. C'était comme ce qu'il ressentait pour Yuu. Pas d'explications. Il l'aimait bien.

Au moins il pouvait dire qu'il était bien entouré. Il ne connaissait pas le garçon dans l'uniforme des Râ, mais ça allait peut être venir non. Il se pencha un peu vers Kiro, qui avait l'air d'hesiter à quitter ses basques. « Tu sais, tu peux te promener un peu. Tu as raison, ils ont tous l'air gentil. Lui la bas c'est Yûki Jûdai, un des meilleurs duelistes de sa generation. Si tu veux on ira lui parler tout a l'heure. » Enfin, c'était sa maniere à lui de dire à Kiro qu'il etait libre, même si... Au fond ça ne le derangeait pas du tout d'avoir un gamin presqu'accroché aux jambes. C'était le sien aprés tout . Enfin.. Pas vraiment. Mais pour la journée c'était le sien.

Bref ! La journée allait être tranquille non... ? Ryo était au milieu de ce petit groupe quand soudain... TADAM retournement de situation, une main se posa sur son epaule. La cicatrice du garçon..? Il ne la remarqua même pas, il s'en fichait un peu a vrai dire, ce qui l'interessait c'était ce que le jeune homme avait a dire. Un duel... ? Ryo pouffa doucement. Un duel... ? Contre lui ? Qu'est ce qu'il croyait ce gosse, il n'était pas du genre accessible comme ça. Au revoir le gentil Ryo qui sympathisait avec le petit Kiro, non, malheureusement pour lui, le garçon aux cheveux bleutés avait en face de lui, Ryo Marufuji, Kaiser, Hell-Kaiser dans son arrogance ultime. « Un duel contre toi ? Tu ne vaux même pas la peine que je sorte mon deck. Montre moi ce que tu vaux et nous en reparlerons. » Un leger soupir s'echappa de ses levres, et puis soudain, un petit sourire narquois. « Affronte la elle, et nous en reparlerons. » Yuu... d'abord. Et puis, nous verrions qui ensuite. Le petit Kiro aimait les duels... ? Il allait être servi.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Sam 23 Juin - 22:57

Décidément c'était sa journée aujourd'hui ... D'abord un cauchemars, des bleu obelisk chiant et maintenant ça. Un chance de fou ce pauvre Yami. Il s'écrasa au sol de façon magistral mais la jeune fille amortie sa chute. Juste une seconde d’inattention l'avait mi dans une situation légèrement embarrassante. Et pour bien finir l’événement une douleur aigu dans son dos le prit d'un cout. Il l'a regardait droit dans les yeux paralysé par cette mystérieuse douleur. Des yeux sombres, plutôt sympa et physique pas trop mal ... mais à quoi tu pense mon pauvre Yami dans un moment pareil, sérieusement ! Il se fit aidait par un homme qu'il ne reconnut pas de suite mais il repoussa sa main et se releva seul.

"Je n'ai pas besoin d'aide."


Et voila une autre phrase gentille et toute mignonne ... Il reconnut alors l'homme qui avait cherché à l'aider : Le fameux Kaiser. Et la jeune fille pas difficile ... Yuu Mizuki une fille du même age que Rei avec un caractère bien trempé elle aussi ... La remarque qu'elle fit n'était donc pas étonnante.


'Heeey ! Ça va pas de faire tomber les gens comme ça ? Et bouge de là t’es lourd !"

Mais pourquoi t'en de chance mon pauvre Yami ? Une phrase qui allait le faire partir au quart de tour ...


"Tu te doute bien que je ne suis pas arrivais sur toi par plaisir ..."
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Dim 24 Juin - 15:47

Comme il s’y était attendu, le Kaiser refusa net sa proposition de duel. Se défilait-il ? C’était peu probable vue la haute opinion qu’il avait de lui-même. Non c’était seulement un caprice, une nouvelle façon de se faire remarquer tout en rabaissant son challenger. Enfin, ce n’était pas grave, tôt ou tard il paierait cher toute cette vanité. L’attention du duelliste de l’académie du sud se porta sur l’adversaire que lui désignait Ryo. Il s’agissait d’une jeune fille aux cheveux de jais vêtue modestement comparés la grande majorité des étudiants dans leurs uniformes rutilants. Un imbécile lui était tombé dessus juste avant que Mattys n’entame le dialogue avec le Kaiser, du coup elle n’avait pas l’air dans son meilleur jour. Rien de tel pour perdre un duel, cela va de soi. Si l’on veut gagner il faut avoir toute sa concentration à défaut de toute sa tête.

« - La vaincre, elle ? » fit Mattys avec une moue ennuyée.

Le jeune homme activa son duel disk alors que la malheureuse peinait à se remettre debout. Mattys savait qu’en affrontant cette duelliste, il allait révéler son style de jeu à Ryo et perdre l’effet de surprise sur lequel il comptait pour le vaincre. Mais finalement, ce n’était que justice étant donné qu’il avait déjà une bonne idée de ce que contenait le jeu de Ryô. Sa victoire n’en serait plus que savoureuse.

« - C’est comme si c’était fait, Kaiser ! » déclara-t-il plein d’assurance.

. . .

« - Levianima, Ogre d’âme et Zeal Gigas, anéantissez ses points de vie ! » s’exclama-t-il furieusement le doigt pointé vers Yuu tandis que les trois gigantesques créatures abyssales s’apprêtaient à donner le coup de grâce.

Quand les points de vie de l’acolyte du Kaiser tombèrent à zéro, Mattys lança un sourire goguenard à l’attention du maître des cybers dragons, l’air de dire « Cette démonstration t’a suffi ? ». Les spectateurs autour semblaient en avoir eu pour leur argent. Tout au long du duel ils avaient pu voir tomber un à un les serviteurs de Yuu, balayés par la magie corrompue des Gishkis, créatures encore inédites au sein de la Duel Academy. Valkyria, le Spadassin Silencieux, le magicien sombre du chaos, tous avaient échoué à stopper l’assaut de Mattys. Et inéluctablement, à chacune de leurs tentatives pour l’arrêter, il explosait d’un rire démentiel qui n’allait certainement pas démentir les rumeurs concernant sa santé mentale.

Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Dim 24 Juin - 15:53

Chiant. Voilà c’est chiant. Je m’emmerde et c’est pas le mec aux cheveux qui va réussir à m’occuper. Du coin de l’œil je vois une femme m’adresser un grand sourire, et tout en répondant à son sourire je me dis qu’elle est sexy. Ahem. Nan t’es pas là pour draguer ma vieille. T’es la pour ... oups j’ai oublié. Enfin non j’ai rien écouté de tout ce qu’on nous a raconté au sujet de ce voyage.

Bon ... que faire quand on s’ennuie ? Je jetais un coup d’œil à droite, puis à gauche. Les profs de la DA ne me regardaient pas. Là-bas plus loin je voyais Johan discuter, puis soudain il lève les bras.

« Hoy Andrews ! Viens par ici ! »

Hey non mais comment est-ce qu’il me parle. Il mériterait que je boude tient ! Mais bon je les rejoignais lui et l’autre garçon, un étudiant de cette académie justement. Toujours un croissant dans la main, l’autre je l’ai fini.

« Pourquoi tu cries comme ça ? J’étais pas loin. »

Je lui tirais la langue, regardant distraitement la table. J’ai comme une envie de faire une connerie. Bon je jetais à nouveau un coup d’œil à droite et à gauche.

« Tient moi ça. » Demandais-je à Johan en lui tendant mon verre.

Et sans lui laisser le temps ensuite de m’empêcher de faire ma connerie, je grimpe sur la table, et non j’ai pas de jupe mais un beau pantalon en jeans. Enfin beau ... c’est pas un neuf acheter pour l’occasion. C’est genre le vieux jeans porté pleins de fois un peu usé et délavé.

Tenant mon croissant comme un micro, je commence a chanté sans musique en dansant sur la table tout en faisant attention à ne rien renversé. Du Goldman. Chanteur Français en Français. « J'ai trop saigné sur les Gibson. J'ai trop rodé dans les Tobacco road. Y'a plus qu'les caisses qui me résonnent. Et quand j'me casse j'voyage toujours en fraude. Des champs d'coton dans ma mémoire. Trois notes de blues c'est un peu d'amour noir. Quand j'suis trop court quand j'suis trop tard. C'est un recours pour une autre histoire. » Je suis sure que tout le monde me regarde mais rien à foutre, au moins ça va mettre de l’ambiance et ça va faire chier les profs.



Je connais par cœur, les années durant lesquelles j’ai appris a chanté à mon école privée pour jeunes filles en Angleterre paient parce que je chante bien. Même sans la musique. La musique je ‘ai dans ma tête.

Et je continuais mon spectacle sur la table, les duels dans la salle strictement rien à foutre tant que j’y participais pas c’était pas important, jusqu’à ce que je loupe un pas et que je tombe de la dite table. Juste sur le nouvel ami de Johan que j’entrainais dans ma chute au sol. Et sans pouvoir m’en empêcher je commence à rire, comme une gamine fière de sa connerie.

« Désolée. » Soufflais-je après avoir réussi à me reprendre. Et après avoir réussi à me relever en lui tendant la main pour l’aider.

Ouais je suis complètement dingue, mais au moins je sais m’amusé. J’ai un grand sourire.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Dim 24 Juin - 22:14

Que.....Quoi ? Yamino venait de se faire bousculer par un autre garçon, sans doute un des étrangers que l'école accueillait. Manque de chance il venait de lui renverser du jus de pomme sur ses habits, oh ce n'était pas grand chose mais, le jus de fruit c'était collant. Il lui dit juste un oh je suis désolé et sembla s'en aller sans ajouter autre chose. Kael voulu rétorquer quelque chose mais, il n'en eut pas le temps. Il enleva donc sa veste et la porta sur l'un de ses bras. Il y avait une fille avec le type au jus de fruit, ils semblaient se connaître, chose qui fût confirmé lorsqu'elle fini par le suivre.

Le garçon secoua la tête en soupirant puis se mit à faire le tour des tables, duel et repas. Il allait observer les joueurs par derrière, mangeant ici et là. Fallait dire qu'il y avait de bons niveau mais, fallait dire aussi qu'il y avait de vrai débutants....Son ami était parti faire un duel avant que l'incident ne se produise, heureusement d'ailleurs il aurait sans doute eut droit a des railleries de sa part. C'est alors, qu'il vit la même fille de tout à l'heure, celle-ci se mit sur une table et entama une musique.

Kaël croisa les bras et la regarda dubitativement. Il y avait des élèves qui la regardaient, d'autres qui continuaient à jouer. Yamino trouva cela tout à fait grotesque de se donner ainsi en spectacle, surtout qu'elle fini par tomber et qui plus est sur un des élèves portant l'uniforme rouge.


* Pff....Qui se ressemble s’assemble comme on dit...*

Il fini par sortir de la salle, d'un il avait trop de monde et de deux il allait au toilette pur laver la tache de jus de fruit sur sa veste. A l'aide d'un savon et d'eau chaude il pu empêcher celle-ci de s'incruster dans les fibres et elle s'en alla facilement, de ce fait il retourna en salle et regarda les alentours. Là il pu voir Elemiah, ce qui l'intrigua assez.

* Qu'est-ce que le chien fais ici ? C'est pourtant pas un élève....*

Elemiah semblait connaître l'un de leur prof ? Comment cela se faisait-il ? Bah....En fait il s'en fichait. Haussant les épaules il se mit à chercher son ami.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Lun 25 Juin - 1:51

Kiro avait fait l'aller-retour entre Ryo et le buffet chargé de gâteau. Il en avait de toutes les couleurs et à tous les goûts pour son grand plaisir. Lorsque Ryo lui ébouriffa les cheveux en prenant le gâteau, Kiro fit une petite grimace. Il vit aussi revenant que l'amie/groupie venait d'être renversée et s'était en prime payée une magnifique chute. Kiro ne put s'empêcher de pousser un petit rire. Cette situation était assez gênant pour elle pour en devenir vite hilarante. Il vit alors les deux se relever, l'amie/groupie bien en colère après ce moment humiliant et un garçon qui semblait bâti comme au moins 4 gros cupcakes empilés, soit une belle armoire à glace. Il avait lui aussi une allure bizarre avec ses cheveux noirs et rouges et son regard sombre. Cela donnait des frissons à Kiro, lui qui avait l'habitude de vivre dans son petit monde tout merveilleux. Il restait toujours bien sagement à coté du Kaiser, ne faisant pas un pas, à la limite d'être collé à ses jambes. Il aurait bien aimé bouger mais c'est que tous ces gens lui faisaient presque peur, surtout si ils ressemblaient tous à l'homme dans l'uniforme jaune. C'est finalement Ryo qui essaya de décoincer un peu Kiro en lui donnant l'autorisation de se balader. C'était un peu bizarre car Kiro l'écoutait comme s'il avait un faire à son père ou une sorte de grand frère alors qu'il venait juste de se connaître et que Kiro avait un père, mais pas de frère mais bref... tout ça pour dire que Kiro sentait que Ryo essayait de se montrer comme quelqu'un de proche pour rassurer Kiro. Il regarda en direction du duelliste dont parlais Ryo, il le voyait avec sa tignasse entrain de parler à un des duellistes étrangers, celui aux cheveux bleus qui était en retard. Kiro replongea alors au fin fond de sa mémoire pour voir s'il avait déjà entendu parler de ce Yûki. Et encore une fois il trouva le neurone approprié, il en avait entendu parler. Il avait remporté de nombreux duels très impressionnant. Des étoiles remplirent les yeux de Kiro, pouvoir parler avec un autre grand duelliste, Quelle chance! En réalité Kiro l'avait même plus souvent vu que ça, quelques fois au détour de ces nombreuses visites clandestines dans l'académie, mais il s'était toujours caché et ne lui avait jamais adressé la parole. Il avait même put voir quelques bouts fantastiques de duels. Kiro releva donc la tête vers Ryo et fit un oui de la tête pour approuver.

«Oui d'accord!»

Mais alors que Kiro s'apprêtait à faire un petit tour, toujours en restant dans le champs de visions de Ryo et à l'affut de tout appel, plusieurs personnes se mirent en quête de le faire rester aux cotés du Kaiser. Cela commença tout d'abord avec un étrange garçon qui s'approcha d'eux. Lui aussi avait les cheveux bleus. Kiro ne l'avait encore jamais vu et ses habits semblaient montrer qu'il n'était pas d'ici. Mais le plus étrange chez lui était ses cicatrices. Kiro en vit une grande et assez moche sur le poignet lorsque l'homme tapa sur l'épaule de Ryo. Il faisait vraiment peur à Kiro si bien qu'il se mit un peu en retrait derrière Ryo prêt à soit se servir de lui comme bouclier humain soit fuir tout simplement. Le garçon voulait donc un duel. Parfait pour Kiro, lui qui désirait d'en voir tout plein, cependant Ryo ne semblait pas d'accord, il laissa donc la place à l'amie/groupie. Kiro s'avança donc un peu le temps du duel. Le garçon n'était plus vers eux. Il n'aimait pas sa façon d'être, il osait l'appeler directement Kaiser et le demander en duel sans même se présenter. Soit il était vraiment bon duelliste soit il était simplement malpoli.

«Oh on va voir un vrai duel!»

Bon le duel en question fut assez court bien qu'impressionnant. Il s'était joué à l'aide des ces sortes de disques étranges servant à faire apparaître les monstres. Kiro avait toujours rêvé d'en utiliser un pour voir ses cartes prendre vie. Il n'avait encore que jouer avec ses cartes sur un terrain fictif et sans animations. Mais un duel comme ça restait bien plus impressionnant. Alors que le duel venait de se finir, Kiro remarqua en même temps qu'une jeune fille, elle aussi encore inconnue, était debout sur une table à chanter une chanson étrange dans une langue étrangère que Kiro ne comprenait absolument pas. Il se disait qu'il allait mieux éviter le buffet pendant quelques instants pour ne pas être au premier rang au cas où l'envie de pousser la chansonnette lui reviendrait. Finalement son attention revint sur le garçon cicatrisé/bleuté et Ryo. Maintenant que le duel était fini, Kiro attendait la réaction de Ryo. Il espérait à la fois qu'il accepte pour pouvoir assister à un superbe duel et en même temps qu'il refuse car il trouvait vraiment ce garçon effrayant et qu'il avait peur que les choses tournent mal. Finalement il risquait de ne pas parler de suite au meilleur duelliste de sa génération et de faire un tour. Il se devait de rester là!
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Lun 25 Juin - 21:09

Le garçon au crocodile était plutot charmant. Enfin... En fait, si on regardait bien, il y'avait beaucoup de potentiels amants dans cette salle. Et surtout des amantes. Hein quoi ? Comment ? J'en sais rien, j'ai rien dis c'est pas moi. Bref non, je redevenais un peu serieuse. Pourquoi j'avais pas pris une ligne de quoi que ce soit ce matin avant de venir, ça allait être d'un chiant... Heureusement je m'étais approchée de ce garçon qui avait l'air interessant. Surtout qu'il avait un crocodile... Et que le crocodile etait vivant. Je souriais un peu.

« C'est chouette. Elle s'appelle comment ? »

C'était un peu de la curiosité. C'était un peu un moyen de faire la conversation. Enfin dans tous les cas c'était plutot pas mal. J'aimais bien. Jim. C'était son prénom... Banal peut être, mais au moins normalement, je m'en rappelerais, sauf quand je serais au 7eme ciel de l'héroïne, mais ça... Ça se controlait pas. Doucement je lui serrais la main. J'étais peut être un peu plus vieille que les eleves, mais il ne me semblait pas avoir 17 ans... Peut être que lui, il était un peu plus vieux, allez savoir.

« Jeremiah Light' Stark. Juste Light', ou juste Jéh, comme tu prefere. J'enseigne ici. »

Un petit haussement d'epaules, j'etais fiere d'enseigner ici, peut être un peu... meme si ce n'était pas ma passion principale.

« Tu viens de quelle academie... ? » On fait la conversation comme on peut hein ? Et du coup je ne prettais meme pas attention au reste des gens. Les duels, les filles charmantes sur les tables... Nan. Meme pas.

Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Lun 25 Juin - 21:25

J’étais parti me chercher quelque chose à l'épicerie du coin, deux pains melon pour être exact, j'ai faim ! Aucune des personnes n'a fait attention à moi j'aurais au moins pu avoir un verre...Tiens et je prendrais bien un thé noir avec ça...Je n'ai pas eu à attendra des années, cette "sauterie" avait attiré la majorité des personnes de l’académie.
Je passait donc ma commande avant de retourner à l’académie, vu le nombre de personnes que j'ai croisé en sortant, les jardins ne doivent pas être remplis de monde, et j'aime ca...
En arrivant dans les jardin je me fit bousculer, trois bleus apparemment, il ne prirent pas le temps de se retourner ou de réagir, j'avais l'impression qu'ils fuyaient quelque chose comme des chiens, la queue entre les jambes, en même temps j'avais l'habitude des ces réactions, mais...c'est pas de ma faute cette fois...
Je m'installe et regarde autours des fois ou je ne trouve pas la personne ou même la chose qui les a fait fuir...Non, rien de bien effrayant à l'horizon...Dommage...
Sur ceux je commençais à manger mon premier pain melon, sur un banc, avec la canette de thé noir a ma droite et mes béquilles à ma gauche, au moins, personne ne viendra me déranger...Je remarque que l'épicière a mis quelque chose dans mon sac, une friandise...Pouarf...
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Mar 26 Juin - 12:59

« Ne t'inquiètes pas, reste derrière moi et personne ne devrait venir t'ennuyer... De toute façon, on ne va pas traîner, je n'aime pas ce genre de rassemblement... »
Autour d'eux ? Des duels, des gens qui discutaient de tout et de rien. Un peu plus loin, la table du buffet, déjà bien vidée. Quelle importance ? Adam n'aime guère ce genre de nourriture et si Elemiah veut en manger, il pourra lui en préparer. S'il y a une chose dont il est fier, c'est de sa cuisine. Mais ce n'était pas le moment. Il devait trouver un moyen de saluer le directeur, discuter cinq minutes avec lui au grand maximum, puis s'éclipser en vitesse. Il n'avait aucune intention de s'éterniser ici mais ne désirait pas qu'on lui reproche son absence. Après tout, il était professeur, il n'était pas vraiment invité, juste obligé. L'ennui c'est qu'à travers cette masse de gens, il n'arrivait pas à repérer celui qu'il cherchait. Il songea un instant à porter Elemiah pour lui demander de chercher mais entre le poids de l'animal et le ridicule de la situation, l'action n'aurait pas été simple.
Tant pis, il se contenterai du témoignage de quelques élèves. Il lui faudrait donc rester un peu plus longtemps...

L'envie de revenir sur cette décision se fit forte, très forte quand, montée sur la table, une élève qu'il n'avait encore jamais vu se mit à chanter... D'accord. Oui, ils allaient partir vite, très vite. Elle chantait bien, certes, mais il n'avait vraiment pas envie de traîner ici. De plus, ce genre de divertissement pourrait lui servir d'arguments. Premièrement, il pourrait prouver sa présence en parlant de cela, et justifier qu'on ne l'ait pas vu à cause des diversion. Entre elle et Monsieur-Super-Duelliste, les élèves avait de quoi être occupé. Réfléchissant, il se mit à caresser Ele' derrière les oreilles. Même s'il préférait sa forme humaine, il fallait bien admettre que la fourrure du chien avait quelques choses de calmants. Presque autant que la clope...

« Dis, tu voudrais faire quoi, toi ? »

C'était assez rare qu'il lui demande vraiment son avis, partant du principe que s'il avait une objection, il le lui dirait de lui même. Mais pour une fois, il voulait profiter du fait qu'on ne se soucie pas d'eux pour entamer une pseudo-discussion. Au pire, il s'inventerait un talent de ventriloque.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Mar 26 Juin - 15:01

Yuu avait beau essayer de pousser le type il n’y avait rien à faire il était beaucoup trop lourd pour elle, en plus ce dernier ne semblait pas faire le moindre effort pour se bouger de son côté. Il avait le regarde vide comme s’il était perdue dans ses pensées. La jeune demoiselle n’avait pas l’esprit pervertit mais la première chose qui lui vient à l’esprit était qu’il devait être aux anges dans cette position et qu’il ne comptait pas bouger. Même si il n’y avait rien de pervers émanant de son visage c’était tout de même ce qui vient dans la tête de Yuu et cela eut le don de l’énerver. Non mais oh pour qui il se prenait ce pervers ? Elle n’était pas un jouet ni là pour satisfaire ses désirs de pervers. Furieuse elle s’apprêtait à lui donner un violent coup de paume dans la nuque lorsqu’elle vit quelqu’un relever l’homme qui était sur elle.

L’homme ? Son Kaiser bien sûr ♥ ! Après avoir relevé le type qui ne portait pas l’uniforme de la Duel Académie, soit parce qu’il n’était pas élève soit parce que comme Yuu il ne voulait pas le porter, la petite demoiselle se fit relever à son tour par le Kaiser. Lorsque l’homme à la chevelure bleuté lui pris la main pour la remettre debout la jeune demoiselle sentit son esprit s’en aller au loin. Son cœur battait la chamade et une sorte de halo de douceur l’envelopper tendrement comme si elle était en train de ressentir le plaisir le plus exquis qui soit. Son regard se perdit dans les magnifiques yeux bleu gris du Kaiser et son esprit était en train de s’envoler très haut dans le ciel en quittant son corps. La main du Kaiser était d’une infinie douceur et même la fourrure d’un chat ou tout autre félin ne pouvait pas se vanter d’être aussi doux. En plus d’être douce, sa main dégager une chaleur d’une tendresse incomparable, la petite demoiselle avait l’impression que la main de l’homme était en train de caresser son cœur et de le réchauffer. De lui faire perdre tout sentiment négatif et de ne laisser que du positif, le bonheur à l’état pur.

Malheureusement cela ne dura qu’un court laps de temps, mais même si ce fut court Yuu fut heureuse d’avoir pu avoir la main du Kaiser dans la sienne. Elle mit un peu de temps à retrouver ses esprits tant il lui avait fait perdre la tête et elle aurait très pu rester encore l’esprit embrouillé par ce doux contact si quelque chose ne s’était pas produit. Ou plutôt si quelqu’un n’avait pas osé être ingrat envers son Kaiser.


« Je n'ai pas besoin d'aide. »

Ces paroles résonnèrent dans l’esprit de la jeune demoiselle et lorsque son cerveau digéra l’information elle entra dans une colère noire. Non seulement ce type lui était rentré dedans, l’avait fait tomber, était resté sur elle car il semblait apprécié cela, et en tout cela devant son Kaiser en plus ! Et maintenant il oser lui manquer de respect et être ingrat envers ce dernier ? Alors là non ça n’allait pas le faire du tout. Le Kaiser était beaucoup plus important qu’elle-même pour Yuu. Du coup déjà qu’en temps normal elle n’apprécier pas qu’on lui manque de respect alors imaginez un peu pour quelqu’un qu’elle aime énormément….

« Co… Comment oses-tu t’adresser au Kaiser d’une telle manière ? ! »

Le type aux cheveux rouge noirs était en train de marmonner quelque chose mais Yuu n’en avait que faire, elle lui bondit dessus comme un prédateur sur sa proie et l’attrapa par le col avant de le plaquer contre un mur avec force et de lui lancer un regard remplie d’intention meurtrière. La petite demoiselle lui donna un coup de tête avant de lui donner un coup de poing dans le ventre, puis un autre et encore un autre. Un véritable enchaînement de coups dans le ventre ainsi que l’estomac pour finir avec un coup de pied dans les parties intimes du jeune homme. Ouh s’il n’avait pas retenue la leçon avec ça elle s’occuperait de lui un peu autrement, avec un katana et beaucoup plus de sang.

« J’espère que ça te servira de leçon. A l’avenir évite de manquer de respect au Kaiser sinon tu auras encore affaire à moi et crois-moi tu t’en ressortiras avec beaucoup plus que des douleurs abdominales et dans tes parties intimes. »

Yuu lâcha le type et se retourna sans même un regard vers lui alors qu’il devait souffrir le martyr, surtout avec le dernier coup qu’elle lui avait mis, mais de toute façon c’était ce qu’elle avait voulu lui faire, mal. La jeune demoiselle retrouva le Kaiser et le vit en train de discuter avec un type aux cheveux bleus comme son Kaiser sauf que les siens étaient beaucoup plus clair et qu’il n’avait absolument rien d’intéressant face à son Kaiser adoré. Apparemment il voulait un duel avec lui, pff, quel petit insolent, comme si le Kaiser avait du temps à perdre un défié un type comme lui. Il valait beaucoup mieux que cela ! Comme Yuu s’y attendait, le Kaiser refusa le duel, par contre ce à quoi elle ne s’attendait pas furent les paroles du Kaiser envers elle.

« Affronte la elle, et nous en reparlerons. »

Que…. QUOI ?! Yuu fut tellement choqué par la nouvelle qu’elle se raidit comme une statue de glace, il était sérieux là ? Elle allait devoir affronter ce type pour que le Kaiser sache s’il est digne de lui ou non ? Houlala…. La petite demoiselle se demandait si le Kaiser avait idée à quel point il lui mettait la pression, elle savait qu’elle était forte mais tout de même… Elle avait peur de décevoir le Kaiser. Et puis… Ce type n’était pas un des élèves transférer ? Il ne portait aucun uniforme de la D.A, d’autant plus qu’elle ne l’avait jamais vu dans le coin… Bon d’accord vu comment elle faisait attention aux autres il était peut-être élève ici mais ne portait tout simplement pas l’uniforme. Mais tout de même !

Stressé, Yuu n’eut d’autre choix que d’accepter, elle ne pouvait pas décevoir son Kaiser après tout ! Elle avait intérêt à gérer et remporter le duel sinon elle allait être mal, très mal. La petite demoiselle se secoua pour reprendre son assurance habituel et jeta un regard face aux type qu’elle allait affronter.


« La vaincre, elle ? C’est comme si c’était fait, Kaiser ! »

« Pff. Tu crois pouvoir me battre ? Tu vas très vite regretté ces paroles mon chère. »

Ben quoi ? Yuu était arrogante après tout ! La demoiselle activa son duel disque et mit son deck à l’intérieur pendant que son adversaire faisait de même et le duel commença. Malheureusement ce dernier ne se passa pas tout à fait comme elle l’avait prévue, au lieu de mettre une raclé au type ce fut elle qui en prit une. Et de qualité en plus. Lorsque ses points de vie atteignirent zéro Yuu sentit tout son être se remplir de honte. Elle venait de perdre, devant son Kaiser, elle venait de le décevoir, il n’allait pas aimer cela du tout. Yuu sentit son cœur se serrer et elle n’osait pas regarder l’homme qu’elle aimait. Elle se sentait terriblement honteuse et fit de son mieux pour contenir ses sentiments en elle et faire comme si de rien n’était.

Toutefois, elle n’était pas lâche, elle n’allait pas s’enfuir. Et même si c’était encore plus douloureux d’entendre son adversaire rire comme un dément, la petite demoiselle retourna voir le Kaiser. Yuu oser à peine relever la tête mais elle le fit, elle le regarda droit dans les yeux et lui dit ces quelques mots.


« Je… Je suis désolé. Je ne sais pas ce qu’il s’est passé… Pardon de vous avoir déçu…. »

Yuu baissa ensuite la tête et repensa à son duel. Elle n’avait vraiment pas compris ce qu’il s’était passé, comment avait-elle pu perdre ? C’était sans doute à cause du stress et de l’autre folle qui n’avait pas arrêté de chanter pendant qu’elle effectuer son duel. Tout cela avait sans doute dû troubler sa concentration et l’amener à perdre. Dans tous les cas elle avait déçu le Kaiser, et ça elle ne pouvait se le pardonner. Et tandis que son cœur se serrer elle sentit ses yeux se remplirent de larmes.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Mar 26 Juin - 16:58

A peine sa phrase fini l'autre folle lui sauta dessus comme une bête enragé prête à tous pour éliminer sa proie. San qu'il ai pu comprendre quoique ce soit Yami se faisait déjà ruer de coup dans le ventre. Un puis deux puis trois et ainsi de suite jusqu’à un certain moment d’arrêt d’environ une seconde ou il comprit instinctivement ou la folle voulait frapper et eu juste le temps de l'arrêter pour ne pas avoir mal. Elle le lâcha enfin sans doute en pensant qu'il s'arrêterait là ... Malheureusement notre très cher ami Rei est tout aussi impulsif et tenace. Sans même se retourner elle lui lâcha sur un ton méprisant une phrase qui allait le faire réagir très vite.

« J’espère que ça te servira de leçon. A l’avenir évite de manquer de respect au Kaiser sinon tu auras encore affaire à moi et crois-moi tu t’en ressortiras avec beaucoup plus que des douleurs abdominales et dans tes parties intimes. »

Yami se releva pour attraper la jeune demoiselle et lui faire regretter toutes ses paroles et coups. Tous ce qu'elle lui avait fais, Il voulait lui rendre et plus encore. Mais il fut interrompu lorsque le fameux Kaiser se fit provoquer en duel. Le duelliste eu d’ailleurs un comportement qui écœura presque Rei. Il rejetait le duel sur une autre personne. Heureusement pour le jeune homme il savait être patient. Il attendrait la fin patiemment. Le duel ne dura pas longtemps et la "dure" c'était faite battre à plate couture. Parfait, cela ne lui rendrai la tache que plus simple. Il s'approcha de la jeune fille de façon sournoise et discrète ... Non je rigole ! Il lui a foncé dessus bêtement sans réfléchir. Une fois à son niveau il la plaqua contre le mur avec son pied au niveau de son abdomen.


"Si seulement tu n'avais pas commencé ..."


Yami dans une fureur noir commença à donner des coups dans le ventre de Yuu à plusieurs reprise sans s’arrêter. Il aurait voulu se stopper mais après une douleur dans le dos au niveau de son "tatouage" il n'y arrivait plus. C'était comme si son corps continuer seul sans l’approbation du cerveau. Son corps bougeant encore seul commença à mettre des coups de poing dans le visage de la pauvre jeune fille puis des coups de genoux. Dans son esprit Yami reconnut un sentiment familier et extrêmement effrayant tout droit sorti de son passé. C'est alors que dans un moment de panique il s'arrêta enfin de taper.


"La prochaine fois tu feras plus attention à la personne à qui tu fais ça"

Le jeune homme regardé la fille d'un aire supérieur et terrifiant.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Mar 26 Juin - 18:35

Non, je n'étais pas du genre super sociable. Même limite agoraphobe sur les bords. Si si, à ce point... Il faut avouer que je ne suis pas quelqu'un de très sûr de lui, même en temps normal. J'ai toujours besoin d'avoir une personne que j'apprécie à côté, histoire de me sentir rassuré. Autant vous dire que là, je collais aux jambes d'Adam. Hors de question de m'en éloigner ne serait-ce que d'un demi-mètre. Allez savoir quel espèce de tordu en profiterait pour me sauter dessus et me papouiller, que je sois d'accord ou non... Je suis peut-être un chien, mais j'ai tout de même le droit de choisir de qui j'accepte les caresses ou non, que je sache !

Des duels, des duels, encore des duels... Ah tiens, il y en avait qui s'empiffraient. Curieux, je tendis un peu le cou vers la table où se trouvaient les victuailles, pour flairer un peu tout ça. ... Mouais. Oh, ça ne devait pas être mauvais, ça devait même être bon... Mais pas autant que les petits plats d'Adam. J'crois bien qu'une fois qu'on y a goûté, on devient accro. Ou plus difficile. Enfin, je ne sais pas, mais ce dont je suis sûr, c'est que je commençais à avoir des goûts de chien de luxe, moi... Hum !

On ne resterait pas longtemps... Ca, je n'en doutais pas. Mais franchement, j'avais déjà envie de rentrer. Tout ce monde, qui s'agitait et papotait... Le volume sonore incommodait mes oreilles de canidé. Ca en devenait presque douloureux quand on passait près d'un groupe de jeunes filles pré-pubères hystériques qui poussaient des cris de harpie en reconnaissant le Kaiser.

J'interrompis mes réflexions en sentant la main d'Adam se porter derrière mes oreilles pour me gratifier de quelques caresses. Content, je penchai légèrement la tête en agitant doucement le panache blanc de ma queue. J'adorais ça, surtout venant de lui. Ca a le don de me détendre, là je n'avais qu'une envie. Me coucher sur le dos, les quatre fers en l'air, pour quémander des gratouilles sur le ventre. Mais j'allais me retenir, je devais avoir un minimum de retenue quand même.


« Dis, tu voudrais faire quoi, toi ? »

... Waow. Il me demandait mon avis. Plutôt rare... Je ne m'en plains pas, hein. D'habitude, si quelque chose me déplaît vraiment, je lui dis. Mais qu'il s'enquiert comme ça de mon opinion, je dois avouer que ça me faisait plaisir. C'est dans ces moments-là que je me prenais à croire qu'après tout, je n'étais peut-être pas qu'un chien pour lui...
Eh, pour une fois que j'ai directement droit au chapitre, il faudrait que je réponde !


- Dans l'idéal, je voudrais rentrer, pouvoir prendre ma véritable apparence, et en profiter pour te papouiller. Pour rester politiquement correct. Eh, il y avait des oreilles innocentes autour. Mais comme ça, ce n'est pas possible... J'aimerais juste rentrer le plus vite possible à la maison. J'ai mal aux oreilles...
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Mer 27 Juin - 10:02

Il ne s'était pas vraiment attendu à cela, qu'un étudiant étranger à l'air plutot malsain vienne le défier en duel. Bon, dans l'absolu ce n'était pas grave, si ce n'était juste qu'il... n'avait pas envie d'un duel comme ça aujourd'hui. Il ne se sentait pas trés en forme, pas du tout même... Alors bon, il verrait plus tard. Et puis, il n'était pas du genre à affronter n'importe quel adversaire, déja de son temps à l'académie, on ne lui presentait que les meilleurs, alors maintenant. Soit. C'etait donc naturellement qu'il avait proposé au garçon d'affronter Yuu. Histoire de jauger le deck de l'adversaire, et puis aussi... De jauger Yuu, voir ce dont elle était capable même sous la pression.

Il ne fut pas décu, ce fut un beau combat, et les regards qu'il lançait vers Kiro, lui montraient que le garçon aussi appreciait. Des gishkis contre des magiciens, ah si seulement Yuu avait pensée à mettre ce terrible village. Oui, mais la carte était trés dure à trouver, et ... Enfin, quand elle graduerait, et qu'elle passerait en pro il lui offrirait, pour le moment son deck était trés bien comme ça. Bref... Yuu avait perdu, et les terribles rituels Gishki avaient montrés leurs superioté. Hum, il esquissa un trés joli sourire et s'addressa aux deux. « C'était un beau duel. » Il allait en dire d'avantage, mais le garçon aux cheveux rouges de tout à l'heure. Le malpoli qui était tombé sur Yuu, il était de retour et il la frappait maintenant. Ah les gosses. Il soupira un peu, murmura un « Excusez moi » à l'addresse de Kiro et Mattys, puis il s'approcha des deux brutes. « Ça suffit. Lache la.» Doucement, il attrapa Yuu, passant un bras autour de ses epaules pour l'aider à marcher... On ne savait jamais, et puis il commenca à retourner vers le petit garçon, et l'homme qui voulait l'affronter. En chemin, pendant qu'ils etaient seuls, il était pris au depourvu par la tristesse qu'elle avait montrée aprés le duel. Il soupira un peu cherchant les mots justes. « Tu ne m'as pas décu. J'ai apprécié le duel.. »

Leger silence, il ne savait plus trop quoi dire, mais il fut sauvé. Ils étaient de nouveau proche du reste des gens. Quelques groupies hysteriques le fixaient du regard, il ressera son etreinte sur Yuu. Elles penseraient ce qu'elles voulaient. Quand au garçon qui attendait son duel... ? Il le regarda d'un peu haut. - La taille, on va dire la taille - « Tu as merité ta victoire... Mais une seule victoire ne suffit pas pour pretendre m'affronter. Combien te crois tu capable d'en battre pour me montrer ta determination ? » Bon, ce n'était pas trop gentil de sa part, mais il n'était reputé ni pour son accessibilité, ni pour sa gentillesse. Voila, il n'attendait plus qu'une reponse du garçon. En attendant il avait mieux à faire. Il se pencha vers Kiro en souriant. « Alors ça t'a plu ? »
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Mer 27 Juin - 14:00

]Plus le temps passait et plus cette petite fête de bienvenue devenait bizarre. Comme si tous les gens devenaient fous, et au milieu Kiro, seul représentant des personnes possédant toute leur tête. Cela commençait d'abord avec ce garçon qui est venu pour directement demander un duel en disant à peine bonjour et sans se présenter, car oui ils ne connaissaient toujours pas son nom, puis par cette étrange fille qui s'amuse à chanter sur la table, et enfin par l'amie/groupie et cheveux rouges qui remettent une couche de bagarre à l'ambiance. Car oui, il faut toujours quelqu'un pour gâcher l'ambiance, et ces deux là s'étaient bien trouvés. C'était Yuu, l'amie/groupie, qui avait d'abord ouvert les hostilités en se ruant sur cheveux rouges et en lui donnant beaucoup de coups. Le pauvre devait être mal en point. Kiro ne comprenait pas pourquoi une telle violence, elle n'était pas obligé de le taper ainsi. Il se remit en retrait à ce moment là car Yuu lui faisait peur. En fait quasiment tout le monde lui faisait peur ici, il était peut-être mieux lorsqu'il se promenait tranquillement et qu'il voyait les gens en petit groupe, voire un par un et pas tous réunis en une seule pièce. Puis vient après l'homme aux cheveux bleus et la cicatrice, tout aussi effrayant donc hop autre retrait. Puis duel passionnant où Kiro se sent plus apte à revenir près des gens car ils semblent calmer. Et puis non retour en force de la bizarrerie. Cette fois-ci c'est cheveux rouges qui s'est jeté sur l'amie/groupie. Kiro fut bousculé avec toute cette agitation. Il avait bien tenté de faire un petit cri genre: ''Hey mais...!'' mais c'était inutile et de toute façon il n'en n'avait pas eu le temps. Cheveux rouges se mit alors lui aussi à enchaîner les coups sur Yuu. La pauvre, c'était une fille tout de même. Le Kaiser laissa Kiro et l'homme aux cheveux bleus seuls le temps d'aller arrêter les deux autres. Kiro ne bougeait pas, il restait bêtement à regarder les autres se battre avec de grand yeux. Il revient finalement avec Yuu qu'il aidait à marcher façon béquille. Cette petite altercation jeta un froid dans le groupe. Plus personne ne savait quoi dire. Kiro ne connaissait personne et se sentait bien trop à l'écart pour l'instant, Yuu devait être légèrement mal en point, le Kaiser dans une situation bien gênante entourée de groupie et cheveux bleus qui lui attendait toujours son duel au final.
Ryo s'adressa de nouveau à cheveux bleus. Il lui donnait encore un autre défi avant de l'affronter. Etait-ce juste parce qu'il n'en n'avait pas envie qu'il faisait tout pour repousser ce duel. Bon certes, il était quand même un joueur professionnel, il n'allait donc pas affronter le premier venu, sinon même Kiro aurait put prétendre à le faire. D'ailleurs, il trouva ce nouveau ''défi'' assez amusant. Il s'imaginait déjà cheveux bleus partant à l'assaut dans la pièce, affrontant tout le monde avec son Dueldisk, les corps de ses adversaires volant face à la puissance des attaques. Mais non, ça restait le duel de monstres, pas non plus une guerre. Kiro ressortit un gâteau de sa poche, un petit creux dira-t-on. Il se remit alors à manger lorsque Ryo s'abaissa pour lui parler en souriant, il avala sa bouchée et se mit à sourire aussi.


«Oui c'était un super duel! Mais c'était court.»

Oui pour Kiro ce duel manquait de rebondissements comme dans ceux qu'on peut voir à la télé, fait par les professionnels comme Ryo, où il y a toujours une super carte qui apparaît à un moment où tout semble joué et qui renverse le cours du duel. Mais non là c'était un duel assez basique, où Yuu c'était assez fait laminée quand même, mais c'était une école et tous avait encore beaucoup à apprendre.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Jeu 28 Juin - 9:06

Non... Cette fête ne me plaisait pas du tout. Moi qui croyait pouvoir voir quelque chose d'intéressant... Non, encore que des futilités, un lieu avec trop de monde, trop de bruits, trop de voix à la fois. Cela me gênait, cela me dérangeait au plus haut point. Non... Cette réunion était l'une des plus ennuyeuse, voir même chiante qu'il puisse exister. Je m'en fichais de tout ce qu'il y avait autour de moi, de cette femme qui chantait sur les tables, de ce Duel qui s'était terminé par un bon point, par ce chien qui était avec le professeur de mathématique. Oui, cette fête m'exaspérait. Pourtant, j'avais fais un effort, en revêtant la tenue jaune Râ... Et pour quoi? Des cacahuètes, encore.

Oui, vous êtes tous d'un ennui sans précédent, à gesticuler tout le temps. Vous, masse difforme qu'on nomme foule. Ce buffet ne servait vraiment à rien, et cette fête était futilité. Je me décollais donc du buffet, après avoir grignoté quelques trucs, puis je marchais vers la sortie, sans me retourner pour savoir si quelqu'un m'interpellait. Quand j'ai ouvert la porte, c'était avec engouement et joie sur ses lèvres légèrement étirées. Je franchissais le cap, cette limite entre cette pièce et le couloir étonnement silencieux... Dû à tout ce rassemblement, sûrement. Discrètement, je refermais la porte, et quelques clapotements de pas firent en sorte de montrer qu'une personne s'éloigne.

[HRP: Désolé. Aucune inspiration, et je joue le caractère de mon perso. Donc Game Over pour moi]
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Jeu 28 Juin - 14:57

Adam sourit, oui, il n'aurait pas dit non à une petite séance de papouilles avec son Elemiah. Mais comme l'animal l'avait souligné, ce n'était pas possible, ce n'était pas le bon jour. Il serait temps de creuser sérieusement cette histoire de malédiction. Mais la bibliothèque de la Duel Academy devait être fermé, vu que Shino, son unique gardien, se trouvait ici. Dommage, il n'en possédait pas la clé. Il hocha donc la tête, approuvant les paroles de son compagnon, pensif. L'entendant parler de son mal aux oreilles, il le gratifia d'une nouvelle caresse et se mit en marche. Ouvrant le chemin au chien, il se dirigea vers la sortie. Sur son chemin, la plupart des gens s'écartèrent. Principalement par politesse, d'autres surpris de le voir suivit par un être canin. Puis ils reprirent le conversations, après tout, il y avait le Kaiser ! Et tout ces nouveaux étudiants ! C'était bien plus intéressant que le professeur de mathématiques et son chien. Le professeur en question sourit, on l'avait vu, mais on ne l'ennuyait pas. Parfait ! Il pourrait rentrer tranquillement sans qu'on lui reproche rien ! Magnifique.

Il atteint donc la porte sans aucun problème et regarda l'heure. Pas de bateau avant un petit moment, qu'importe ils pouvaient traîner un peu dehors. Levant les yeux, il avisa un jeune garçon. Osiris, en béquille. Cela lui disait quelques chose. Il fouilla sa mémoire. Ouma, élève démotivé, pas grand chose à dire d'autres. Soupirant, il regarda Elemiah.

« On va devoir patienter un peu avant de rentrer, à moi que tu ne veuilles nager... Enfin, on est au calme au moins. Il réfléchit un instant avant d'ajouter, Viens ! »
Sur ce, il marcha jusqu'au banc où était installé le jeune homme et posa son joli petit cul musclé sur les planche de bois. Lâchant un simple bonjour, il se remit à caresser son compagnon, regrettant de ne pouvoir lui faire bien plus sur une tout autre forme. Enfin, il n'aurait qu'à passer un coup de téléphone en rentrant, Ele' pourrait très bien se débrouiller seul à l'appartement. Il suffirait qu'il lui prépare à manger...
Revenir en haut Aller en bas



Show us your Kâ
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous ! Aujourd'hui à 9:39

Revenir en haut Aller en bas

Acte I. « Arrivée des Etudiants Etrangers » Ouvert à tous !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alone in Heaven :: Batiment principal :: Salle de duels-
Sauter vers: