Partagez|

Un homme sans femme, c'est comme un poisson sans bicyclette [Baku/Qébé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage



Show us your Kâ
Qébéhout

Messages :
27
Date d'inscription :
01/01/2014

MessageSujet: Un homme sans femme, c'est comme un poisson sans bicyclette [Baku/Qébé] Lun 6 Jan - 13:05


"A les crococo les crococo les crocodiiiileuh, sur le bord du Nil ils sont partis n'en parlons plus!"

Oui, ils étaient partis et tant mieux. D'ailleurs pourquoi je chante ça moi? Vous me direz c'est toujours moins niais que ce que je chante les autres filles du village là, avec leur "Un jour mon pharaon viendra" ou "Ce rêve jaune" ("j'y crois pas on dirait un cyclone" ou "ça fait de moi une amazone"... Je sais plus. Mais ça aurait pu être pire ça aurait pu rimer avec chlorofluorocarbone, même si je sais pas ce que c'est!). Ce genre de filles là, à passer sa journée à se brosser les cheveux et se mettre du khôl autour des yeux en s'imaginant que le Pharaon Atem viendrait un jour les emmener à la cours. N'importe quoi, il a pas que ça à faire le pharaon! Moi au moins je suis utile. Elles sont bien contente d'avoir du poisson frais ces moules là! Le poisson que leurs parents achètent au marché et qui vient me remplir les poches!

Bon faut avouer que le poisson du Nil, il est vachement bon. Surtout le mien! C'est que je pêche bien moi. Faut pas croire, le poisson est un animal susceptible : en présence du pêcheur, il prend facilement la mouche. [Ndla: dixit un certain Noctuel]

C'est donc avec un panier remplis de poisson que je m'apprêtais à quitter la berge du Nil pour aller au marché. Tout à l'heure en me penchant au dessus de l'eau j'avais cru voir quelqu'un d'autre dans mon reflet, mais ça devait être le soleil qui commençait à taper fort. Rajoutez à ça l'odeur du poisson... Enfin bref, je divague, je divague, même si y'en a pas dans le Nil, de vague. Ha ha.

Je recommençais à siffler cet air débile de crocodile avec entrain, quand tout à coup...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


キ TKB _ Our blood on your hands, running hot in my veins

Show us your Kâ
Thief King Bakura

Messages :
810
Date d'inscription :
01/06/2012

J'suis un dueliste moi !
Réputation:
335/5000  (335/5000)

MessageSujet: Re: Un homme sans femme, c'est comme un poisson sans bicyclette [Baku/Qébé] Lun 6 Jan - 20:04

A la peche aux moules, moules, moules ! ♫ Mouais non je n'allait pas faire ça. Enfin ça pouvait porter a confusion. De loin j'avais reperer une pecheuse. Elle semblait seule et moi ... Je mourrais de faim. Les traversées dans le desert ca n'avait rien de tres agréable. Alors j'attendais dans l'ombre d'un rocher qu'elle ne peche quelques poissons.

- C'est quoi cette chanson ...

J'avais marmonné ces mots histoire qu'elle ne m'entende pas. Mais c'est vrai quoi ... C'etait une chanson bizarre tout de même. Enfin il ne fallait pas ce poser trop de questions je suppose. Une fois le moment opportun je fini par sortir de ma planque de fortune avant de me retrouver devant la jeune fille sabre en main.

- Hoy femme ... Tu devrais arreter de chanter et m'ecouter maintenant.


Elle me tourait le dos mais je supposais qu'elle n'allait pas tarder a ce retourner vers moi. Enfin si ce n'etait pas le cas inutile de dire qu'elle prendrait surement tres cher. Parce que bon tout le monde savait qu'il ne faut jamais tourner le dos a un adversaire !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Show us your Kâ
Qébéhout

Messages :
27
Date d'inscription :
01/01/2014

MessageSujet: Re: Un homme sans femme, c'est comme un poisson sans bicyclette [Baku/Qébé] Mar 7 Jan - 10:54


Je me retournais au son de cette voix suave et je fis face à un type avec un sabre. Oh mais pas n'importe quel type! Celui-ci était vraiment... Beau. Avec sa cicatrice sexy sur le visage qui lui donnait un air mystérieux et exotique, sa chemise ouverte m'offrant la vue sur ses abdos musclés, son teint bronzé qui contrastait magnifiquement avec ses cheveux blancs... J'en aurais presque oublié qu'il voulait me trousser. Ou me détrousser. Enfin je sais plus.

Il voulait que je l'écoute? Oh mais je pourrais l'écouter pendant des jours, tant que je pouvais aussi le regarder! J'avais l'habitude des bandits dans le coin. Je les connaissais, ils aiment bien le poisson. Certains même me l'achetaient, c'est dire! Mais lui... Nan lui je lui offrirais bien tout mon panier, rien que pour continuer de le regarder. Je suis sûre qu'il est sexy en mangeant du poisson, le jus dégoulinant sur son menton divin et... oui bon ok.


"Bon... bonjour. Vous... vous voulez du... poisson?"

J'étais ridicule. Franchement ridicule. Je venais à coup sûr de ruiner mes chances avec lui. Mais en même temps, il est frais mon poisson, n'en pensait la fille du forgeron du marché!

Je passais ma main dans mes cheveux. Zut, je commençais à ressembler à ses pouffiasses du village, fallait que je fasse gaffe!



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


キ TKB _ Our blood on your hands, running hot in my veins

Show us your Kâ
Thief King Bakura

Messages :
810
Date d'inscription :
01/06/2012

J'suis un dueliste moi !
Réputation:
335/5000  (335/5000)

MessageSujet: Re: Un homme sans femme, c'est comme un poisson sans bicyclette [Baku/Qébé] Mar 7 Jan - 14:32

HJ : MON DIEU je me suis tapé un fou rire en plein milieu du bureau en lisant ta réponse. Je te hais XD !

Elle ne tarda pas a se retourner. Héhéhé non ce n’était pas son jour de chance a aelle. J’etais le pire criminel d’Egypte et j’etais affamé alors elle avait tout interet a me donner son poisson. Sauf qu’elle ne semblait pas très … Effrayé. Enfin je me faisait peut etre des idées mais elle n’avait pas du tout le regard d’une demoiselle en détresse apeurée. Humph ça allait probablement etre plus facile que prévu … Elle m’avait même salué c’est pour dire. C’était bien une des premieres filles que je voyais dire bonjour a son agresseur …

- Bravo tu as deviné ma jolie !

Je lui adressais un sourire carnassier … Un de mes sourires habituels quoi. Bon elle n’avait pas l’air de vouloir … Refuser c’était déjà ça. Alors j’allais tenter un truc. Mouais j’avais la bonne idée de … Faire cuisiner cette femme pour moi ! Autant en profiter hein ? Et profiter c’était tout a fait normal quand on était le roi des voleurs !

- … Mais cuit ce serait encore mieux.

Je m’etais donc empréssé d’ajouter cette phrase a la précédente. J’avais baisser mon arme. Il semblerait que la menacer ne servait plus a rien pour le moment. J’avais trouvé une jolie perle dans le Nil ! Héhéhé !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Show us your Kâ
Qébéhout

Messages :
27
Date d'inscription :
01/01/2014

MessageSujet: Re: Un homme sans femme, c'est comme un poisson sans bicyclette [Baku/Qébé] Mar 7 Jan - 15:26


Mes dieux qu'il était beau. C'était du bonbon pour les yeux. C'est pas compliqué si on cherche "magnifique" dans les registres des scribes y'a pas la définition mais une représentation lui... (tien c'est marrant c'est le Chevalier d'Or des Poissons qu'on décrit comme ça dans CdZ Abridged :mrgold:) Et ce sourire carnassier... RHA JE SUIS EN TRAIN DE DEVENIR DEBILE!

Il voulait le poisson cuit? Mais il sortait d'où lui? Depuis quand on mange le poisson cru? Il s'est cru au Japon? AH mince je suis pas censé connaitre ce pays. Bref. Tout de suite il venait de perdre en charisme... Mais bon mon regard s'est à nouveau poser sur son torse et j'ai oublié tout ça.


"Beuhbahouibiensûr" que j'ai dit, très vite. Rha ce que je peux avoir l'air conne des fois. Non mais vraiment.

Je posais le panier par terre et commençait à fouiller parmi mes prises tout en lui jetant des œillades (je vais pas me priver en plus!) et je lui ai dit:


"Bon par contre... Vous avez de quoi l'allumer, votre feu? Non parce que moi je suis pêcheuse hein, pas allumeuse!"

Tiens, ça sonne bizarre comme phrase ça... Bref, je lui ai sortit un magnifique brochet de 4 kilos, un machin énorme qui serait surement parti à bon prix au marché, mais rien n'était trop beau pour ce bel inconnu hein...

"Vous avez de la chance, le poisson frit dans des feuilles de papyrus, c'est ma spécialité. En plus y'en a pas mal ici. Des papyrus je veux dire hein, pas des spécialités!" Non. Sérieux, ta gueule Qébé.

Je baissais la tête parce que j'étais devenu aussi rouge que le manteau du beau gosse, dont les yeux faisaient de la concurrence à ceux d'Horus. Quoi comment ça je me répète? Bref. J'allais ramasser quelques feuilles de papyrus à quelques mètres de là, et je revenais vers le bandit en attendant qu'il allume le feu. Si je pouvais manger aussi ça m'arrangeait, cette pêche m'avait donné faim. Pi c'est romantique un déjeuner au coin du feu avec un inconnu!




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


キ TKB _ Our blood on your hands, running hot in my veins

Show us your Kâ
Thief King Bakura

Messages :
810
Date d'inscription :
01/06/2012

J'suis un dueliste moi !
Réputation:
335/5000  (335/5000)

MessageSujet: Re: Un homme sans femme, c'est comme un poisson sans bicyclette [Baku/Qébé] Mar 7 Jan - 19:33

Quoi ? Ca avait marché ! Ben ça alors ! J'avais reussi a l'hypnotisé ? Ou peut etre que ... Mouais elle devait être tombée sous mon charme ! J'allais donc avoir ... Un plat cuisiné en plus du poisson et ceux sans faire d'effort si c'etait pas beau ça ! Mais par contre elle avait pas trop sur un truc ... On pouvait pas faire de feu ici. Enfin si on oubliait un detail !

- Pas une allumeuse hmm ? Mon kâ saura allumer un feu je pense. Mais va falloir chercher du combustible.

Est ce que je l'aidais ou est ce que je faisais le macho jusqu'au bout. C'etait a voir. En plus elle me vantait ses talents culinaires. Ca me donnais encore plus faim pour le coup. Alors je me mis a chercher des branches, de l'herbe seche et autres combustibles:

- J'ai hate de gouter ça alors. Tu t’appelle comment toi femme ? Et tu viens d'ou ?

Et si elle venait de Tanis est ce que je la massacrait sur le champ ou pas ? Boarf elle pouvait tres bien venir d'un village alentour aussi. On verrait bien. Je ne tardais pas a commencer a déposer de quoi allumer un feu pas tres loin de nous avant de poser une question qui me brulais les levres:

- Tu fais ça souvent d'habitude ?

Faire a manger aux bandits j'entendais. Mais elle etait tellement perturbée qu'elle n'avait peut etre pas compris.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Show us your Kâ
Qébéhout

Messages :
27
Date d'inscription :
01/01/2014

MessageSujet: Re: Un homme sans femme, c'est comme un poisson sans bicyclette [Baku/Qébé] Mer 8 Jan - 14:29


L'étincelle lubrique dans les yeux du type ne changeait rien de leur beauté, fallait avouer. Mais c'était quoi cette histoire de cas là? Il voulait allumer un feu avec son cas? Son calumet peut-être? Ou son charisme... il en avait tellement aussi !

En plus d'être beau, il était serviable. Si si, il est allé chercher du combustible! C'est pas mignon ça? Je suis sûr que je commence à lui plaire!

Bon par contre, le coup de m'appeler "femme", moi je suis pas femme. Euh fan pardon... Bon ok il est tellement beau que je lui pardonnerais volontiers d'être macho.


"Je m'appelle Qébéhout, mais vous pouvez m'appeler Qébé. Je vis dans un village pas loin de la capitale, avec ma grand-mère."

Dans l'émotion, j'en avais oublié le nom de mon village. Tant pis. Alors qu'il allait allumer le feu, je sortais un couteau de sous ma jupe pour ouvrir le poisson. Quoi? Bah oui, faut toujours avoir un couteau sur soit pour aller pêcher, quand le poisson s'emmêle dans la ligne!
J'ai posé le brochet sur une feuille de papyrus et tout en le vidant, j'ai discuté avec l'homme dont j'avais oublié de demander le nom.


"Vous croyez que vous êtes le seul bandit du coin? Je suis pêcheuse moi, et on me demande souvent du poisson! Certains sont juste... plus gentils que d'autre. Et sinon, vous vous appelez comment vous? Et c'est ... euh... c'est quoi, un cas?"

Je devais avoir l'air divinement sexy en vidant le brochet, au milieu du sang et des tripes de poissons... Sans parler de l'odeur... J'espérais que le plat rattraperait ça au moins...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


キ TKB _ Our blood on your hands, running hot in my veins

Show us your Kâ
Thief King Bakura

Messages :
810
Date d'inscription :
01/06/2012

J'suis un dueliste moi !
Réputation:
335/5000  (335/5000)

MessageSujet: Re: Un homme sans femme, c'est comme un poisson sans bicyclette [Baku/Qébé] Jeu 9 Jan - 10:02

Bon finalament j’avais pas besoin de la menacer ou de la cogner pour avoir ce que je voulais c’était cool non ? J’etais pas trop habitué a ce genre de situation mais j’allais en profiter hein ? avoir un repas préfaré par une jolie fille apres avoir passé une rude traversé dans le desert c’était assez cool. Et alors que j’avais ramasser du combustible je l’interrogeait un peu. Elle vivait prêt de Tanis hein ? Bon elle avait droit a un sursis.

- Okay. Québé donc … Que pense tu du pharaon toi ?


Ouais autant demander. Je savais que ce petit pourri gaté d’Atem était en général aimé de ses petits chiens. Heum sujet. Donc c’était l’occasion de vérifier un peu. Surtout que pour le moment elle ne savait pas vraiment que j’etais l’ennemi public numero un de Tanis. Mais j’allais pas tarder a lui dire puis ce que je devais reveler mon nom. Ouais elle me l’avais demander. Et j’avais sourit doucement a sa question sur les kâ :

- Boarf ils sont pas trop mechant je pense. La preuve t’es toujours entiere. Moi je suis Bakura le roi des voleurs … T’as surement entendu parlé de moi. Quand aux kâ …

Je m’eloignais un peu du combustible avant de faire apparaitre Diabound. Ouais j’avais pas oublié qu’il fallait qu’il allume un feu. J’esperais que la femme ne panique pas en le voyant sinon elle allait finir par ramper autour des trippes de poisson autour d’elle et ce serait pas tres … Propre.

- Voila ce que c’est. Diabound est mon kâ. C’est un un esprit qui vit en nous. Certains en ont conscience et d’autres pas.

Diabound lanca une boule d’energie sur le tas d’herbes et de branches seche qui se mit a bruler avant de disparaitre. Voila il y avait presque tout ce qu’il faut pour enfin manger non ? Ouais j’avais toujours faim. Elle avait interet a ce que ce soit bon ! D’ailleurs je lui lançais moqueur :

- Heureusement qu’il y a le Nil a coté hein ?


Ouais parce qu’elle avait interet a se laver apres avoir toucher le poisson comme ça ! Et avec un peu de chance je pourrais sans doute profiter du spectacle.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Show us your Kâ
Qébéhout

Messages :
27
Date d'inscription :
01/01/2014

MessageSujet: Re: Un homme sans femme, c'est comme un poisson sans bicyclette [Baku/Qébé] Ven 17 Jan - 9:02


Ce que je pensais du pharaon? C'est quoi cette question? Oooh je vois. Il me draguait. Le coquin va, me demander ce que je pensais d'un autre pour savoir s'il avait ses chances! Mais je n'allais pas lui donner satisfaction, oh non. On m'a toujours dit: si tu convoites un homme, rend le jaloux. J'ai trouvé ça débile sur le coup, mais si ça marche hein...

"Il est super gentil, tout le monde l'aime bien ici. Sauf le vieux Ahmôsé (, pour les intimes), mais lui il est vieux donc c'est normal. En plus du peu que je l'ai vu, il a l'air plutôt bel homme..."

J'ai ponctué le tout d'un clin d'œil appuyé. Voilà, s'il était pas jaloux et qu'il me sautait pas dans les bras dans les 5 prochaines minutes, c'est que j'avais pas tout compris. Pendant ce temps-là je commençais à bourrer le brochet avec des herbes. Mais il restait à allumer le feu. Alors le bandit se présenta avant d'envoyer un monstre qui fit que j'ai littéralement oublié son nom sur le coup. Le machin il était aussi moche que l'homme était beau. J'aurais peut-être pas dû le rendre jaloux en fait!

J'ai bien cru qu'il allait me cramer la tête (j'avais déjà le feu aux fesses en le voyant, ça aurait été un peu trop pour le coup), mais heureusement, il se limita au feu de camp sur lequel j'ai posé délicatement le poisson. C'est alors que son nom m'a fait tilt. Bakura... Bien sûr que je le connaissais!


"Oui oui, je te connais. Ma grand-mère habitait Kul Elna avant... Avant quoi."

Elle était partie juste avant le massacre, mais m'avais raconté l'histoire du village. Et évidemment, le nom de Bakura était revenu plusieurs fois. Tout le monde savait ici qu'il était un des survivants de Kul Elna. Et qu'il vouait une sacrée haine au phara.... ET MERDE. Je venais de faire des louanges à son pire ennemi... Heureusement la conversation dévia sur les Kâ.

"Si j'en ai un aussi, j'espère qu'il est plus joli que le tiens. Non parce qu'il est moche hein! Pratique pour allumer un feu, mais moche!"

De toute façon j'avais ruiné mes chances avec lui.

"Heureusement qu’il y a le Nil a côté hein ?
- Bah oui sinon on pourrait pas manger de poisson..."

C'était quoi cette question à la con qu'il me posait tout à coup-là? Je regardais mes mains ( je sais pas pourquoi d'ailleurs) et là j'ai vu que j'étais quand même bien crade. J'avais l'habitude, le poisson c'est pas propre mais quand même.

"Surveille le poisson, je vais me laver un peu."

Du coup je me suis dirigé vers le Nil. Le sang sur la robe avait séchée déjà, mais je me lavais copieusement les mains. Et non, je me baignerais pas complètement. Je suis pas folle. L'eau est froide, et y'a des crocodiles!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


キ TKB _ Our blood on your hands, running hot in my veins

Show us your Kâ
Thief King Bakura

Messages :
810
Date d'inscription :
01/06/2012

J'suis un dueliste moi !
Réputation:
335/5000  (335/5000)

MessageSujet: Re: Un homme sans femme, c'est comme un poisson sans bicyclette [Baku/Qébé] Dim 19 Jan - 20:37

Pfwah ! J'etais encore tombé sur une de ces groupie du pharaon ? Elle devait sans doute avoir remarqué que plus elle en faisait l'eloge ... Plus je la regardais avec un regard assassin. Ce genre de personne me degoutais au plus haut point je tentais de me calmer avant de m'exclamer:

- Il sera moins beau lorsque sa tête roulera a mes pieds et que l'Egypte entiere se prosternera devant moi ...

Oui je voyais les choses en grand. Et non je ne cachais pas mes objectifs. Alors si elle voulait proteger son beau pharaon en lui racontant ce que je comptais faire grand bien lui fasse. J'en avait rien a faire. Je m'etais donc presenté a elle et je fus surpris de constater qu'elle connaissait Kul Elna.

- Tu devais pas beaucoup aimer ta grand mere alors ...

Non vraiment pas. Surtout si elle lechait le pharaon. Mais soit elle le verrait tomber comme les autres citoyens de Tanis et j'esperais qu'elle soit aux premieres loges. Diabound avait allumé un feu. Je levais les yeux au ciel en entendant sa reaction en voyant mon kâ. Diabound ? Moche ? Elle meritait qu'il la bouffe ...

- Moche ? Tsss ...

Les femmes etaient superficielle. Et non je ne trouvais pas Diabound moche personellement. En plus je crois qu'elle n'avait pas tres bien compris la vanne:

- ... Aussi oui.

Ah elle allait se laver. Et non elle se mettait pas a poil. Grmph ... Tant pis jme contenterait de la bouffe. Deja que je la laissais vivre parce qu'elle me preparait un bon repas ... J'etais trop gentil aujourd'hui.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Show us your Kâ
Qébéhout

Messages :
27
Date d'inscription :
01/01/2014

MessageSujet: Re: Un homme sans femme, c'est comme un poisson sans bicyclette [Baku/Qébé] Lun 27 Jan - 9:58


Ah bah oui. Mémé m'avait prévenu, Bakura il n'aimait vraiment pas le Pharaon.

"Je trouve que tu en fais un peu trop vis à vis du Pharaon Atem. C'est vrai quoi, un fils ne devrait pas être responsable des actions de son père! Atem n'a rien fait à ton village, c'est pas lui qu'il faut tuer! C'est son père!... Ah oui mince il est déjà mort. Bah il a bien des généraux encore vivants non? C'est eux qu'il faut punir!"

C'est vrai quoi, pauvre Atem, il avait rien demandé à personne lui! Pas sa faute si son père était un conna.... non je devrais pas insulter un pharaon, même mort. Il reste un représentant des Dieux sur terre j'ai pas envie qu'il envoie Sobek, déjà que celui-là je l'avais déjà copieusement insulté quand le crocodile à tuer mes parents...

Et puis d'ailleurs, de quel droit il s'en prenait à ma grand-mère lui? Ah si j'avais un tant soit peu de courage, je lui collerais une baffe!


"Ma grand-mère est plus gentille que tu ne pourras jamais l'être! Sans elle je ne serais pas là. C'est elle qui m'a recueillit à la mort de mes parents, alors je te permets pas de dire ça!"

Bon j'étais à peu près propre -tant pis pour la robe- alors je suis revenu me sécher près du feu. Le brochet était près à présent, alors je lui ai donné un bout et j'en ai pris un pour moi aussi parce mine de rien, je commençais à avoir faim.

"Tu m'en diras des nouvelles."

D'après vous, je lui dis maintenant ou une fois qu'il m'aura dit que c'était bon, que c'est l'un des plats préférés du pharaon?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


キ TKB _ Our blood on your hands, running hot in my veins

Show us your Kâ
Thief King Bakura

Messages :
810
Date d'inscription :
01/06/2012

J'suis un dueliste moi !
Réputation:
335/5000  (335/5000)

MessageSujet: Re: Un homme sans femme, c'est comme un poisson sans bicyclette [Baku/Qébé] Dim 2 Fév - 22:36

Elle voulait vraiment que je l'etrangle celle la ? Ou ... Nan ce devait simplement etre une de ces pucelles effarouchait qui mouillait sur le pharaon. Mais les leçon de moral en plus de me donner envie de gerber ça me donnais des envies de meutre. Elle devait l'avoir compris au vu de mon regard:

- T'es naive toi hein ? T'inquiete pas ces generaux sont prevu sur ma liste. Mais Atem est le jeune fils adoré de son pere. Et je compte bien le tuer lui aussi. Je ferais cet affront a Aknamkanon et aux dieux qui n'ont rien fait pour sauver Kul Elna !

Hmm on aurait dit que ma remarque sur sa grand mere avait vexé le jeune fille. Franchement jm'en moquais du moment que je mangeais. En plus le fait qu'elle dise que sa grand mere etait plus gentille que moi ne me faisait ni chaud ni froid. J'etais pas reputé pour etre quelqu'un de bien.

- T'emballe pas. Je disais ça parce que les habitants de Tanis haïssent les habitant de Kul Elna en general. Tout ça parce que le village a eu une sale reputation.

Justifié ? Pas justifié ? Allez savoir. J'etais trop jeune. Et puis lorsqu'on est un enfant quoi que puisse faire nos parents ils etaient des veritable dieux a nos yeux. Des modeles.

Elle etait sortie de l'eau avant de tout de même me tendre un bout de poisson qui avait bien cuit. Elle n'etait pas faché. Tant mieux je pourrais manger en paix. Y'avais rien de pire qu'une femme hysterique. Je mordais a pleine dents dans le bout qu'elle m'avait filé. A Seth les bonnes manieres !

- Hmm ça fait longtemps que j'ai pas manger un truc aussi bon. Enfin depuis que j'ai filer un peu de l'or du tombeau de Aknamkanon a un tavernier.

Ouais ouais c'etait des compliments de ma part.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Show us your Kâ
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Un homme sans femme, c'est comme un poisson sans bicyclette [Baku/Qébé] Aujourd'hui à 3:49

Revenir en haut Aller en bas

Un homme sans femme, c'est comme un poisson sans bicyclette [Baku/Qébé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alone in Heaven :: L'Egypte :: Au bord du Nil :: La rive-
Sauter vers: