Partagez|

▬ « But you'll always follow the voices beneath » [PV ; Adam L. Scyfer]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: ▬ « But you'll always follow the voices beneath » [PV ; Adam L. Scyfer] Sam 27 Oct - 12:05

N'étant pas très courageux de nature, je n'aurais jamais cru mettre un jour les pieds (ou les pattes) dans un endroit pareil. Certes j'en connaissais l'existence et entendais même souvent des rumeurs circuler dessus, mais je n'avais jamais au grand jamais eu l'idée de m'y rendre. Bien au contraire, plus j'en serais loin, mieux ce serait ! Ne prenons pas le risque de rencontrer un fantôme, sait-on jamais, hein... Si si, ça peut tout à fait exister ces trucs-là, d'abord ! ... Enfin, en tout cas j'en étais quasiment persuadé.

En tout cas, si je me trouvais ici ce n'était pas par hasard. Je m'étais mis en tête de m'endurcir un peu. Et pour ça, quoi de mieux que de se mettre dans une situation qui exige qu'on reste stoïque et calme ? Je devais apprendre à faire face à mes craintes pour mieux les affronter plutôt que de contourner les problèmes, et au final de les fuir. Une attitude qui ne m'avait jamais mené nul part. Et j'en avais plus qu'assez de me sentir un poids pour les autres.
Enfin, ces derniers temps je ne me plaignais pas de ma situation. Cela faisait un bon moment que je vivais avec Adam, et les choses commençaient à s'améliorer peu à peu pour moi, du côté de ma malédiction. A présent, j'étais capable de maîtriser approximativement mes métamorphoses, même si parfois ça cafouillait quelque peu. C'était une véritable délivrance pour moi de pouvoir être humain quand je le souhaitais, et... Ca me servait pas mal, maintenant. C'est plus pratique d'essayer de garder Adam pour moi tout seul avec mon corps d'homme qu'avec celui d'un chien. HUM.

Toujours est-il que je marchais dans les couloirs désaffectés, jonchés de livres en pièces dont les pages avaient volé un peu partout, et de meubles plus ou moins rongés par les années. Les mains dans les poches de ma veste, je jetais des coups d'oeil nerveux aux alentours, en me demandant où pouvait bien se trouver le bureau du directeur. Parce que tant qu'à faire, je voulais essayer de mettre la main sur de vieux documents, ce serait intéressant à lire.
Tiens, qu'est-ce que c'était cette salle... ? Curieux, je poussai lentement la porte qui ne manqua pas de grincer, et entrai dans ce qui était auparavant une salle de classe. Waow, impressionnant. Je m'avançai à l'intérieur et m'approchai du bureau du professeur, avant d'ouvrir un tiroir pour farfouiller dedans. Des vieux stylos, des feuilles jaunies... Rien de bien intéressant.

Je passai une main dans ma chevelure blonde en bataille en lâchant un soupir. Allons bon... Et ça faisait un moment que j'étais parti, je devrais peut-être songer à rentrer. Bon, certes j'avais laissé un mot à Adam en lui expliquant où j'étais et que je comptais revenir avant la tombée de la nuit, mais bon. Je n'aimais pas trop traîner. ... Et puis je ne voulais pas louper le dîner.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: ▬ « But you'll always follow the voices beneath » [PV ; Adam L. Scyfer] Lun 5 Nov - 13:38

Le silence qui régnait dans l'appartement n'était plus aussi plaisant qu'avant. Avant, quand le professeur rentrait des cours c'est avec soulagement qu'il poussait la porte de son appartement pour profiter du calme. Avant, il se moquait bien de vivre seul. Avant... Il n'y avait pas Elemiah.
C'était devenu plus qu'une routine, ce salut, les échanges rapides de quelques mots, quelques phrases. Et parfois plus. Son compagnon n'était pas du genre très bruyant, mais quand il était absent un silence gênant régnait dans l'appartement. Même la télévision semblait parler dans le vide.
Ce triste vide laissait par son absence. Mais où était il encore fourré ? Était ce la sa vengeance de se voir si souvent délaissé par Adam ? Certes si ce silence ne lui plaisait pas il ne devait pas non plus être agréable pour Elemiah mais...

Posant sa veste et son sac, il s'approcha de la table pour observer ce qui s'y trouvait. Ayant lu, il soupira. Mais qu'allait il donc chercher là bas ? Il était déjà assez tard, il n'avait même pas appelé. Ce n'était pas vraiment un des endroits les plus sur qui soit. Le plafond tombait en morceau par endroit et le plancher miteux formait aléatoirement des prisons parfaites pour les idiots égarés à l'intérieur.
Enfin, Elemiah était un grand garçon. Capable de prendre les bonnes décisions par lui même. Il ne lui arriverait rien.

Il ouvrit le frigo pour en sortir une canette et s'installa dans le divan pour faire couler le liquide sucré dans sa gorge. Au pire, ils se feraient chopper par un des gardiens et on lui demanderait ce qu'il faisait là. Cela lui apprendrait. Enfin, s'il était sous forme humaine. Sous forme animale on risquait d'appeler la fourrière. Tant pis pour lui... Il avait un collier, non ?
Les minutes s'écoulèrent en silence. Pas d'horloge à aiguille, Adam détestait ça. Il poussa un nouveau soupir, posa la canette et se leva d'un bond. Saisissant sa veste, il quitta la chaleur de l'appartement. Il n'avait pas envie d'être seul. Il avait besoin de compagnie. C'était sa seule raison. La seule qu'il osait s'avouer.

*
* *

Le plancher craquait de façon menaçante sous le poids de l'ombre qui s'avançait vers Elemiah. Un pas après l'autre, elle n'allait pas tardé à se faire entendre. Elle avançait doucement prudemment. Sa respiration était cependant saccadé, comme si elle avait couru jusqu'au dortoir. D'un geste rapide, elle ouvrit la porte de la salle et darda sur le jeune homme un regard réprobateur.

« Je peux savoir ce que tu es venu faire ici ? »
Adam ne paraissait pas énervé, presque soulagé, ou n'était ce qu'une impression ? En tout cas, dans la lumière déclinante on pouvait voir sur son visage disparaître les trait d'une certaine... inquiétude.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: ▬ « But you'll always follow the voices beneath » [PV ; Adam L. Scyfer] Jeu 15 Nov - 9:22

Honnêtement, j'étais un peu déçu de ne rien avoir trouvé dans cette pièce. Mais après tout, ce n'était que la première que je fouillais ! J'allais bien finir par tomber sur quelque chose d'intéressant. En tout cas, j'en étais certain. Peut-être... Que je ne voulais pas admettre que je me faisais peur pour rien, aussi. Enfin, pour le moment c'est la pensée qui me faisait tenir, alors je n'allais pas me mettre à la tailler en pièces comme ça, ç'aurait été stupide.

Je laissai échapper un profond soupir. Bon... Il allait peut-être falloir songer à rentrer, et poursuivre les explorations une autre fois. Il commençait à se faire tard, et le soleil avait bien entamé sa descente dans le ciel. Je ne tenais pas particulièrement à trouver un Adam ronchon en rentrant parce que je m'étais trop attardé dehors. Bon, j'aurais toujours pu essayer de lui faire du charme pour qu'il oublie qu'il était de mauvaise humeur, mais pas dit que ça marche tout le temps, ce truc-là...

La porte s'ouvrit rapidement, sans que je vois rien venir, et je sursautai avec un hoquet de surprise. Je venais presque littéralement de frôler l'infarctus. En me retournant, je lâchai un soupir. Mais qu'est-ce qu'il faisait ici, hein ? Je ne lui avais jamais demandé de venir me chercher, je pouvais très bien me débrouiller tout seul ! ... Deux minutes, c'est moi ou... Il semblait inquiet ? ... Waow, première nouvelle.

« Je peux savoir ce que tu es venu faire ici ? »

Un troisième soupir de ma part, plus las, et je m'avançai vers lui pour quitter la pièce, passant à côté comme si de rien n'était.

- Je suis juste venu regarder quelques... Trucs. J'allais bientôt rentrer de toute façon. Je sais que je peux parfois me comporter comme un chien stupide, mais quand même je suis tout à fait capable de m'en sortir tout seul. Et puis au pire, tu n'aurais eu qu'à reprendre un chien.

Et crac, le plancher qui cède sous mes pieds, et je me retrouve sur les fesses au milieu de débris de bois et autres bidules pas très nets, dans un nuage de poussière qui me fait tousser et perler quelques larmes au coin des yeux. ... Okay, là je pouvais pas faire pire.

- ... Oublie ce que j'ai dis à propos de la partie où j'affirmais pouvoir m'en sortir seul. J'ai rien, ça va. Enfin, au cas où ça t'intéresse.

Bon, j'étais un peu secoué, je toussais comme un tuberculeux, mais ça allait. Pas d'os cassé, pas de cheville ou de poignet tordu... J'ai eu de la chance. Pour une fois, tiens ! J'allais faire une croix sur le calendrier en rentrant.
En levant les yeux vers le trou que j'avais accidentellement fait, une question se posa immédiatement. Comment est-ce que j'allais faire pour remonter... ? Et puis j'étais où, d'abord ? Je jetai un coup d'oeil autour de moi, et blêmis. ... Une sorte de cave, dans les fondations ? Brrrr... Je m'apprêtais à chouiner comme un chiot en appelant Adam parce que cet endroit me faisait vraiment peur, mais je me repris à temps. Non non non, et non. On se ressaisit et on se comporte en homme un peu, pour une fois !

Toujours assis au milieu des restes du plancher et la poussière, je levai le visage vers le professeur, prenant mon air le plus assuré possible, même si ça ne devait pas être bien glorieux.

- Je... Je vais essayer de trouver un moyen de remonter, il doit bien y avoir des escaliers, quelque part... Ou au moins une échelle.

Du moins... Je l'espérais.
Revenir en haut Aller en bas



Show us your Kâ
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: ▬ « But you'll always follow the voices beneath » [PV ; Adam L. Scyfer]

Revenir en haut Aller en bas

▬ « But you'll always follow the voices beneath » [PV ; Adam L. Scyfer]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alone in Heaven :: Le dortoir abandonné-
Sauter vers: