Partagez|

NEJI&LUKA — De ces lambeaux de jeunesse...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage



Show us your Kâ
Isis

Messages :
522
Date d'inscription :
20/06/2012

J'suis un dueliste moi !
Réputation:
722/5000  (722/5000)

MessageSujet: NEJI&LUKA — De ces lambeaux de jeunesse... Mer 3 Oct - 19:51

Tadam ! LVH dans un bar again. Qu'est ce que je foutais la... ? Ben j'en savais rien, mais j'avais mis les voiles loin de l'academie et TADAM again, j'étais dans un bar. Jolie serveuse, bonne musique, boissons agréables, jolie serveuse. J'avais dis qu'il y'avait une jolie serveuse ? Grande, brune, longs cheveux avec des meches rouges, et les yeux aussi noirs que les miens etaient gris. Ouais. Bon, on s'en fichait, j'étais pas la pour ça. J'etais la pour quoi alors ? Ben pour boire un verre loin de la foule. Au moins la... J'etais tranquille. Même que j'avais une vieille chanson pour enfant qui me revenait en tête, enfin c'était pas une chanson pour enfant, mais une chanson de dessin animé. Ouais bref, je vais pas vous la chanter non plus, on attendrait que j'ai un tit peu plus d'alcool dans le sang. Voila. Bref...

Un peu perdue dans mes pensées je plissais les yeux. Je sais plus pourquoi j'étais debout. Ah ouais, je marchais vers le bar pour commander à boire. C'était vous savez, un de ces pubs ou on passe commande directement au comptoir. Trés Européen comme concept, j'aimais. Surtout qu'on ne m'avait meme pas demandé ma carte d'identitée à l'entrée. Et puis 17 Ans, 18 ans, c'était du pareil au même... Je me mordais doucement la langue et je souriais à la fille qui nous servait. Bah quoi. On se refaisait pas.

« Une vodka coca s'il vous plait. » Quelques echanges de billets, et je me retournais satisfaite avec mon long verre en main. Voila une soirée agréable ! Je radotais. Et je fredonnais un peu la chanson qui ne quittait pas ma tête. « La haut, la haut, loin dans les etoiles... » Bah.. Un generique reste un generique, et puis j'étais au pays des mangas non..? Ça devait venir d'ici. Un obstacle me tira de mes pensées, cheminant les yeux a moitié fermés j'avais percuté un type... Assez grand. Ouf. Heureusement Vodka n'avait rien, je lui souriais un peu. « Je suis desolée. Je vous ai pas fais mal. » Question stupide, mais être intelligente c'est un fléau alors mettons nous au niveau de la plèbe.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: NEJI&LUKA — De ces lambeaux de jeunesse... Jeu 4 Oct - 10:57

Le whisky coulait le long de sa gorge, liquide froid et brûlant. Il aimait ce bar... Européen. L'un des seuls de la région, qui lui rappelait son enfance. Son pays... Quand "Nejireta" n'était que "Hoyt". Quand il était "Hoyt Rath, fils de William Rath, le plus grand joueur de poker de toute l'île de Bretagne"... Un souvenir parfois douloureux... Qui le ramenant invariablement à l'assassinat de celui qui l'avait élevé.
Nejireta, puisque c'était ainsi qu'on devait l'appeler maintenant qu'il était au pays du soleil levant, reposa le gros verre vide sur la table, faisant tinter les glaçons encore présents.
Il était devenu un habituer de ce pub, tout le monde le connaissait ici. Lunettes de soleil posées sur son nez, afin de masquer ses yeux, il posa son chapeau -fait rare!- sur le siège à côté de lui, libérant sa longue chevelure noire qui cascada sur ses épaules. Il se leva, se dirigea vers les toilettes, en réfléchissant à sa vie, son parcours, ce qu'il allait faire maintenant... Quarante-cinq ans, toujours célibataire, sans enfants... Une carrière florissante, mais une double vie qui devenait lassante... Orphelin, il n'avait à présent plus de famille. En fait si, il en avait une. Il se lava les mains, les sécha. Et sorti un de ses decks de sa ceinture. Il passa ses cartes en revue... Ce deck, son deck Magicien, était son préféré. Il avait bâti sa réputation avec ce deck, et il ne l'avait jamais abandonné. Oh, il avait déjà perdu, mais celui qui n'a jamais perdu est bien malheureux...
Il passait en revue ce deck, contemplant chaque carte avec amour, quand il rentra en collision avec quelque chose. Il cru d'abord à une chaise, avant de se rendre compte que c'était beaucoup plus mou -et vivant. En une fraction de seconde, du geste précis du prestidigitateur qu'il était, il rangea le deck dans sa sacoche et regarda l'obstacle de plus près. Jeune, très jeune, surement un élève. Un style vestimentaire... anarchique.


" Je suis desolée. Je vous ai pas fais mal."

La voix était trop aiguë pour être celle d'une jeune homme. Etait-ce une jeune femme? Un vrai garçon manqué alors... Neji répondit de sa voix suave et enchanteresse, celle du magicien qui aspire la confiance à la plupart de ceux à qui il parle -surtout les femmes en fait.


"Pense-tu, il en faut plus pour me faire mal..."

Il vérifia que le verre de la demoiselle n'avait pas déversé de son contenu sur ses vêtements. Rassuré, il renifla le liquide discrètement. Une odeur forte de vodka, et la couleur du coca cola. Il grogna. La vodka, il n'aimait pas ça. Un alcool bon qu'avec un accompagnement... Pas aussi noble que le whisky de son pays d'origine.

" Tu n'es pas un peu jeune pour boire ça?"

Etait-elle élève à l'Académie? Mystère. Lui avait un sacré souvenir de cette académie. Il y avait donné une représentation, ridiculisée par une gamine qui avait finit à moitié à poil sur la scène...
Revenir en haut Aller en bas



Show us your Kâ
Isis

Messages :
522
Date d'inscription :
20/06/2012

J'suis un dueliste moi !
Réputation:
722/5000  (722/5000)

MessageSujet: Re: NEJI&LUKA — De ces lambeaux de jeunesse... Ven 5 Oct - 9:23

Le seul avantage que je trouvais à la soirée c'était que mon verre soit encore plein que je ne m'étais pas vidée enfin que je nel 'avais pas vidé sur le grand type que je venais de bousculer. Soirée de merde. Pays de merde. Vie de merde. Au final, j'avais quitté une existence pathétique de petite enfant trop riche, pour une existence pathétique d'adolescente depressive. Bref. Il en fallait plus pour lui faire mal hein, je souriais doucement deriere les longues meches de cheveux qui retombaient devant mes yeux. Bien sur, c'etait comme tout le monde, c'était pas en heurtant une gamine d'un metre 63 et de pas beaucoup de kilos, qu'on allait se causer une comotion.. meme si je lui tombais sur la tete j'etais pas sure de lui faire mal. Ouais non, trop de reflexions pour la soirée Luka. Sa seconde replique me surprit un peu, mais pas tant que ça au fond, est ce que je n'étais pas trop jeune pour boire ça ? Oui probablement, bah... Ouais peut être. Je mimais un sourire.

« Peut être bien oui.» Une longue gorgée du liquide froid, me rechauffa la gorge « Mais c'est trop tard je l'ai bu. » Pas tout heureusement, la vodka était un alcool qui ne me reussissait pas vraiment. A vrai dire j'etais plutot martini, mais ... la personne que je tentais vainement d'oublier était martini elle aussi. Alors... ça n'aurait pas été un choix judicieux. Oups. Je pensais trop. Et je laissais mon regard se perdre sur lui. Il était plutot grand, assez imposant... Il avait quelque chose de charismatique. Une presence ! Et son visage me disait quelque chose.

Bah.. Quitte a être la, autant essayer de faire la conversation non... « Vous etes un dueliste non ? Il me semble vous avoir déja vu. » Par contre, impossible de me rappeller ou. Donc, l'hypothese du dueliste etait la plus... logique. Aprés tout, dans ce coin du globe tout le monde ou presque maniait les cartes et s'en faisait une fierté. Au pire, ça nous ferait un sujet de discussion. Tant qu'il ne me proposait pas de duel...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: NEJI&LUKA — De ces lambeaux de jeunesse... Ven 5 Oct - 10:58


Oh, elle souriait. Mais bon, on sentait une certaine tristesse derrière ce sourire. Noyait-elle un chagrin quelconque dans l'alcool? Neji n'avait pas le coeur à consoler des gamines. Et surtout, il était affreusement maladroit pour ça.

"Peut être bien oui. Mais c'est trop tard je l'ai bu."

Cette réflexion arracha un sourire au magicien, qui s'étira jusqu'à ses yeux derrière ses lunettes opaques. Cette petite avait du cran. Apparemment très mure pour son âge. Peut-être un peu trop surement... Son regard le parcouru de bas en haut. Neji n'en fut pas gêné. Il avait l'habitude qu'on le regardait, il passait souvent à la télé lors des tournois officiels, et puis... il aimait ça. Il aimait être au centre de l'attention, même dans un petit pub perdu dans le Japon.

"Vous êtes un duelliste non ? Il me semble vous avoir déjà vu. "

Le sourire du prestidigitateur (j'arrive à l'écrire du premier coup maintenant o/) s'étira sur ses lèvres à nouveau. Il désigna du pouce sa table, où se trouvait son disque de duel et son chapeau.

"Oh je pense que tu m'as déjà vu oui. Nejireta Unmei. Je suis à la fois magicien et duelliste professionnel. Je donne parfois des spectacles ou je participe à des tournois à la télé."

Il invita d'un signe de la main la jeune fille à s'assoir à sa table. C'était plus pratique que de boire debout. Il espérait qu'elle n'y verrait pas un signe pervers. Il n'était pas désespéré au point de draguer une gamine qui ressemblait plus à un garçon qu'à une fille. Même pour une histoire d'une nuit...

Il déblaya la table de ses affaire, et fit un signe à une serveuse avec son verre vide. Pas besoin de plus, elle comprendrait.


"Après, je suis passé à l'Académie il n'y a pas longtemps, pour donner une espèce de cours magistral sur l'art du duel. Je ne sais pas si tu étais présente, je n'ai pas retenu les têtes de tout le monde!"

Comme ça, il saurait si la jeune fille est une académicienne ou non, du coup.
Il se défit de son manteau aux larges épaulières, dévoilant sa chemise noire et or, et sa ceinture aux multiples sacoches de la taille d'un deck. Il se demandait, si la jeune fille était de l'Académie, quel était son niveau. Il avait cru comprendre que l'ordre était "Rouge-Jaune-Bleu". Et il avait réussit à perdre une manche -oh il avait été galant pour le coup- contre une élève de la section "jaune"...

La serveuse arriva et servit à l'Ecossais son verre de whisky. Il lui sourit, leva son verre à la demoiselle avec lui, et but une gorgée.


"Au fait, comment je dois t'appeler?"



Revenir en haut Aller en bas



Show us your Kâ
Isis

Messages :
522
Date d'inscription :
20/06/2012

J'suis un dueliste moi !
Réputation:
722/5000  (722/5000)

MessageSujet: Re: NEJI&LUKA — De ces lambeaux de jeunesse... Ven 5 Oct - 20:15

Il souriait. Peut être que c'était a cause de ma reflexion, ou alors parce que je le fixais... Peut être que c'était parce qu'il aimait être au centre de l'attention.. ? Bah, la manque de bol, il était juste au centre de la mienne, m'enfin c'était déja ça me direz vous, avoir l'attention de LVH c'était quelque chose pour quoi certaines personnes tueraient - oui mes chevilles vont trés bien - enfin bref, par mon " il me semble vous avoir déja vu " j'avais obtenu son nom, Nejireta Unmei.. Un peu étrange, mais bon, qui étais-je pour juger hein ? La d'ou je venais on s'appelait Fils d'Olaf, Fils de Johan, Fille de Ulrich ou d'autres joyeusetés du genre, bien sur en suèdois c'était quand même plus joli que dit comme ça... Mais c'était ce que ça voulait dire. Mhh... Magicien et duelliste hein... ? Son nom ne me disait rien, mais sa tête... ? Je hochais un peu la mienne du coup. « Hmm... J'ai du vous voir à la télé. Ou quelque chose comme ça. » J'étais nonchalente a propos des choses, c'était quelque chose qu'on pouvait me reprocher, mais aprés tout... est ce que c'était si grave ? Non. Non. Oui, dans ma tête je me faisais des questions et des reponses, et c'est encore nonchalement que je le suivais jusqu'a sa table. Il venait de me donner son nom et il avait l'air celebre, je ne le pensais pas du genre à seduire les petites filles dans des pubs pour les violer dans des parkings. Et puis quand même bien, je savais me defendre... Oui bon bref il n'allait pas me violer, et je m'asseyais donc en face de lui avec mon verre encore a moitié plein.

Tiens il parlait de l'academie. La ça faisait tilt et je hochais la tête. « Ah c'est ça, y'avait des affiches, j'ai pas pu assister au cours j'avais un rendez vous en ville ce jour la. On m'a dit que c'était interessant. J'avais pas eu beaucoup plus de detail. Il faut dire un cours sur le duel restait un cours sur le duel... Et je commencais à en avoir marre de cette passion des cartes que les gens avaient par ici. Mais c'était une autre histoire pour un autre jour. L'homme me demandait comment m'appeler, aprés s'être mis à l'aise. Chemise noire, plusieurs compartiments de deck à sa ceinture... Moi, qui n'avait que mon baggy, mon deck dans ma poche, et une chemise un peu trop grande avec la cravate du dortoir... Bah, l'ostentatoire ça n'avait jamais été mon truc. Je lui souriais un peu.

« Luka. » C'était net et bref. Je m'appellais comme ça aprés tout non ? Une apparence androgyne, un nom mixte... Au moins on me laissait tranquille la plupart du temps. Moui enfin bref, voila son verre reremplit et il le levait vers moi. Je faisais de meme avec ce qui restait dans le mien. A la notre je suppose. J'étais polie hein. C'était pas sous mes allures brouillon anarchique que j'en étais pas moins une fille cool, et respectueuse... J'etais juste blasée de tout. Et néanmoins curieuse. « Vous jouer a haut niveau du coup je suppose. ? » Ça lui ferait peut être plaisir de me parler de lui. Et vraiment, vu mon humeur, la compagnie c'était appréciable.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: NEJI&LUKA — De ces lambeaux de jeunesse... Ven 5 Oct - 23:14

Lucas? Ou Lucka. Ou Luka. Comment l'écrire? En tout cas c'était un prénom plus masculin que féminin, dans l'esprit de l'Ecossais qu'était Neji -ou Hoyt, du coup. Mais c'était prénom peu courant pour une jeune japonaise. Le magicien plissa les yeux, pour tenter de mieux voir ceux de son interlocutrice, masqués derrière ses cheveux. Non, elle ne devait pas venir d'ici. Etait-elle une exilée, comme lui? Lui, obligé de portée des lunettes de soleil -ou son chapeau, ou les deux- pour masquer la couleur particulière de ses iris autant que le fait que ses yeux ne soient pas bridés... Pourquoi? Oh, il fallait "brouiller les pistes". Il avait peur. Chaque jour. Peut qu'on le trouve. Peur qu'ils le retrouvent. Et s'il n'était pas seul dans ce cas là? Si ça se trouve, cette jeune fille androgyne était autant en danger que lui...
Ou alors, ce n'était qu'une fille normale, une occidentale qui aurait migré au Japon pour le plaisir, et il se faisait des films avec sa paranoïa.


"Vous jouez à haut niveau du coup je suppose ?"

La mine du magicien s'assombrit. Il avait atteint les sommets en Ecosse, allait gagner le titre de champion de Grande-Bretagne, et tout s'était subitement effondré. La jalousie de certains duelliste le laisser sans voix. En arriver à tuer son père pour l'empêcher de jouer... Il se reprit et répondit:

"Disons que, comme toi apparemment... Je ne suis pas d'ici." Mais pourquoi lui disait-il ça? L'alcool? Non il faisait simplement confiance à la jeune fille. Et puis, il en avait marre de vivre caché comme ça. Qu'on l'affronte en homme à présent! "Il y a..." -il fit un rapide calcul-" ... il y a déjà près de 25 ans -le temps passe si vite-, j'étais Champion d'Ecosse, mon pays d'origine. J'allais devenir champion de toute l'île de Grande-Bretagne... lorsque le destin à frapper ma famille. J'ai été obligé de fuir ici. Oh, au japon je suis devenu un poids dans les tournois, j'ai plusieurs trophée à mon actif! Mais mes origines étrangères m'empêchent de revendiquer le titre de Champion du Japon. Je fais ma vie avec des tours de magie dans les casinos...

Il tendit rapidement sa main vers le verre de la jeune fille, et dans sa main apparut une pièce de monnaie. Il la fit tourner dans ses doigts avant de la faire passer comme par enchantement dans son autre main.
Il sourit à Luka.


"Mon père était un fameux joueurs de poker. Et... j'ai un style de jeu qui donne des crises de nerf à mes ennemis. Et a commence dés que je mélange son jeu."

D'un geste presque invisible à l'oeil nu, il sortit un deck d'une de ses sacoches à la ceinture. Il commença à faire voler les cartes dans tous les sens. Au bout de cinq secondes de voltige, les cartes vinrent se placer presque d'elles-mêmes dans sa main. Il tassa son jeu et tira la première carte. Il sourit en la voyant. Heavy storm. Voilà un peu ce qui résumait sa vie en Ecosse finalement.

"Mais voilà que je t'ennuie avec ma vie, dont tu dois probablement te foutre comme de ta première paire de chaussure, excuse moi..."

Il replaça la carte magie dans son deck, et le rangea. Il jeta juste avec un petit coup d'oeil à la carte au fond du deck, la seule dont la face était visible. Sorcerer of Dark Magic. En voilà qui ne l'avait jamais laisser tomber lui...
Il attrapa son verre et en but une nouvelle gorgée.


"Et sinon, en toute indiscrétion, que fais une jeune étudiante dans un bar à cette heure?"

Voilà qui suffirait à détourner la conversation.


Revenir en haut Aller en bas



Show us your Kâ
Isis

Messages :
522
Date d'inscription :
20/06/2012

J'suis un dueliste moi !
Réputation:
722/5000  (722/5000)

MessageSujet: Re: NEJI&LUKA — De ces lambeaux de jeunesse... Lun 8 Oct - 8:11

Au fond, assise la face à cet homme ça ne me semblait pas un endroit plus mal que ça. Il avait l'air gentil. Bon, ok, j'avais tendance à faire confiance au premier venu parce que dans le fond, sous la couche de je m'en foutisme, sous la deprime aussi, il y'avait cette fille idéaliste qui voulait croire que chaque personne avait quelque chose de bien... Mais soit, ce n'etait pas non plus pour ça que j'avais essayé de lancer une conversation, c'était juste... la curiosité, ou l'idée que chaque personne dans un bar le soir a une histoire à raconter et a besoin de la dire un jour. Ou peut être que j'avais juste besoin de quelqu'un qui me parle, pour oublier moi même que je buvais seule devenant une personne que je n'aurais jamais imaginé être.

A ma surprise, il parla, et pas qu'un peu. Son visage s'était assombri, et il me raconta son histoire. Triste histoire... ? Le destin... ? De quoi s'agissait il.. ? Un ouragan ? Une tempete ... ? Des gens jaloux peut être... Aprés tout pourquoi pas, toutes les histoires etaient peuplées de gens jaloux... C'était toujours comme ça. Pourquoi les gens ne pouvaient ils pas juste... être heureux pour leurs semblables ? Ça m'herissait les poils - si je pouvais dire - d'entendre ça, et pourtant je le laissais finir, regardant avec emmerveillement ses quelques tours de passe passe, au fond j'étais un peu une gamine qui avait toujours aimé la magie et toutes ces choses sur-reelles. On s'échappait comme on pouvait. Je lui souriais doucement.

« Vous ne m'ennuyez pas. Chaque vie est interessante a ecouter, et je suis désolée que les choses aient tournées ainsi pour vous. » Un doux sourire, je n'étais pas qu'une apparence nonchalente n'est ce pas ? Je cachais quelqu'un de poli, de doux... et d'attentioné avec les gens, quelqu'un qui ressortait a chaque fois que je parlais. Malgré moi. Et j'étais curieuse, qu'était il reellement arrivé à sa famille, quel était son vrai nom ? A quoi ressemblait il sous son chapeau ? Enfin, je n'étais qu'une gamine, et je me contentais de me taire. Pas trop de questions, ça avait le chic de mettre les gens mal à l'aise je preferais eviter. Cela dit, la question qui me posa amenait une reponse qui rendait les gens mal a l'aise aussi parfois. Je haussais un peu les epaules. « Elle essaye d'oublier qu'elle n'est qu'étudiante, qu'un jour elle a touché au bonheur d'être enfin libre et entourée, et qu'on lui a tout arraché. » Je ne savais pas trop, si.. je devais en dire plus. Si la vie d'une ado pouvait l'interesser... Alors je me contentais de baisser un peu les yeux, aprés tout, il avait le droit de poser des questions. J'étais peut être prête à parler ce soir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: NEJI&LUKA — De ces lambeaux de jeunesse... Jeu 11 Oct - 12:27

[J'ai posé mon chapeau là :D J'ai juste des lunettes de soleil]

Encore un sourire. A croire que cette jeune fille était moins sombre qu'au premier abord. Elle avait écouté son récit, sans l'interrompre, et compatissait. Il sourit en retour, content d'avoir quelqu'un avec qui parler pour une fois, autre que son deck ou son verre de whisky.

" lle essaye d'oublier qu'elle n'est qu'étudiante, qu'un jour elle a touché au bonheur d'être enfin libre et entourée, et qu'on lui a tout arraché. "

Son sourire s'effaça. Il posa son verre et ajusta ses lunettes de soleil sur son nez. Il lissa son bouc du bout des doigts et lâcha:

"Ainsi donc, je ne suis pas le seul ici qui ait un jour connu le malheur dans ma vie. Si tu veux te libérer de ton fardeau, je t'en pris. J'ai entendu et vu bien des horreurs dans ma vie, cela ne me dérangera pas d'en entendre un peu plus..."

Après tout, ne venait-il pas d'Ecosse, le pays des châteaux hantés et des monstres dans les lacs? Il se rappela Inverness. Son centre commercial, ses ruelles étroites, son musée de l'Ecosse... Les balades le long du Loch avec son père... Il n'avait pas beaucoup de souvenirs de sa mère. Il était trop jeune lorsque la maladie l'avait emportée. Mais il avait vu des photos. Une belle jeune femme, au long cheveux roux. Il avait hérité, lui, des cheveux noirs de jais de son père. Les yeux par contre... Personne ne savait d'où il les avait récupéré. Personne dans la famille n'avait des iris dorés comme les siens. Une raison suffisante qu'il avait pour masquer perpétuellement son regard.

Il regarda plus attentivement la jeune fille. A vrai dire, on lisait dans son regard les épreuves de sa vie passée. Elle était jeune, mais avait déjà vu bien des horreurs malgré son jeune âge. S'il avait su qu'un jour il rencontrait une jeune fille aussi tourmentée que lui...


(J'étais vraiment pas inspiré ><)
Revenir en haut Aller en bas



Show us your Kâ
Isis

Messages :
522
Date d'inscription :
20/06/2012

J'suis un dueliste moi !
Réputation:
722/5000  (722/5000)

MessageSujet: Re: NEJI&LUKA — De ces lambeaux de jeunesse... Mar 16 Oct - 9:59

J'avais peut être trop parlé, j'étais peut être allée trop loin aussi... Parler de moi n'était jamais quelque chose qui me plaisait, et la voie que j'avais ouverte avec mes mots mysterieux n'amenait que souffrance. Enfin.. La souffrance, elle était en moi de toute façon. Et ainsi, l'homme cachant toujours ses yeux deriere ses lunettes... tout comme je cachais la tristesse des miens deriere quelques meches de cheveux... me demanda si je voulais epiloguer... ? En dire plus. Je haussais un peu les epaules, et puis je parlais d'une voix... maladroite. Pour une fois.

« Je suis née à Karlstäd en Suède. Mes parents étaient detenteurs d'un empire financier dont j'aurais du hériter à leur mort. Ça ne se fera pas. Ils étaient trop absents et trop pressants à la fois. Je me suis enfuie. C'était un coup de tête d'adolescente peut être, mais je n'en pouvais plus. J'ai tout quitté.. Et j'ai voulu faire autre chose... Je vais eviter de te raconter des details peu important.. c'est uniquement la seconde fois que je raconte mon histoire je ne sais pas encore... ce que je peux dire ou pas... mais une femme m'a trouvée, et m'a plus ou moins pris sous son ... aile ? Mes parents ne me cherchaient pas, pour la premiere fois de ma vie j'étais bien. Et je decouvrais un tout nouveau monde tu vois. Les duels, la vie en communauté, quelqu'un qui était la pour prendre soin de moi. » Je perdais doucement mon regard dans le verre desormais vide... et ma main se serrait sur la poche de mon baggy dans laquelle se trouvait mon deck. « C'est elle qui m'a inscrite à la duel Academy. Et si tout s'était bien passé l'an prochain en sortant nous serions rentrées en Europe où nous appartenions.» Un maigre sourire se glissa sur mes lèvres. « Ça ne s'est pas passé comme ça, tu connais les duels des ombres ? Elle en a fait, elle a perdu. J'ai perdu la seule personne qui s'était jamais occupée de moi... Et j'ai plus grand espoir pour l'avenir tu vois. » Plus du tout en fait, sans compter un esprit vengeur exarcerbé qui ne sera rassasié que quand j'aurais maitrisé parfaitement le duel des ombres pour la venger... Mais ça, ça ne se disait peut être pas.

Leger moment de silence, je le regardais, fixant l'endroit ou je supposais être ses yeux. « Desolée je parle trop.» Il était le deuxieme à connaitre l'histoire... Pourquoi un gars dans un bar... ? Aucune idée. Mais je lui faisais confiance.



[ ça arrive ;) desolée j'ai été longue j'étais mourrante xD . Oh si tu cherche un RP avec un adulte, y'a Elemiah qui a fait une demande :D ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: NEJI&LUKA — De ces lambeaux de jeunesse... Dim 21 Oct - 13:27

[Désolé j'ai pas eu beaucoup de temps non plus moi ><]


Elle parla. Maladroitement, mais elle parla. Une bonne chose, de l'avis de Nejireta. Cette jeune fille en avait beaucoup sur le coeur, et ça se confirma lorsqu'elle lui fit par de son récit, où le magicien nota avec amusement le fait qu'elle s'était mis à le tutoyer.
Ainsi donc, c'était une jeune suédoise. Bingo, elle n'était pas d'ici. Et ça leur faisait un point commun supplémentaire: ils venaient tous les deux d'une région septentrionale de l'Europe, plus ou moins froid, mais proche du pôle quand même. Mine de rien l'Ecosse, surtout Inverness, c'est haut!
Alors que lui avait perdu ses parents, elle, les avait fuit. Chacun son truc, mais il semblerait qu'elle avait elle aussi l'idée de refaire sa vie au Japon.

Le passage sur le Duel des Ombres rappela de mauvais souvenirs à l'Ecossais. Une froide nuit d'hiver britannique à Aberdeen, sur la côte est écossaise, alors qu'il s'était déplacé pour un tournoi. Son adversaire du lendemain avait envoyé un mercenaire pour "l'affaiblir" avant la phase finale. Un lâche de plus dans ce monde rempli de gens trop peureux pour affronter leurs peurs en face. Le mercenaire en question l'avait provoquer en duel dans un parc désert en pleine nuit. Il l'avait provoqué, lui rappelant la mort de sa mère, menaçant son père et le reste de sa famille, des hommes autour qui se tenaient près à le tuer s'il refusait.
Hoyt s'était énervé. Bizarrement, l'air autour d'eux c'était alourdi, une brume épaisse et sombre s'était installée. Ce n'était pas l'oeuvre de son adversaire, visiblement aussi surpris que lui. Ils avaient fait ce duel quand même, et il avait gagné. Il revoyait encore nettement le regard apeuré de son adversaire, s’effondrant sur le sol alors que son compteur de points de vie affichait 0.

Hoyt s'enfuit, au nez des sbires trop abasourdis par la défaite de leur chef pour prêter attention à lui. Le soir même il avait téléphoné à son père, resté à Inverness, pour lui raconter l'histoire. Le ton étrange qu'il avait au bout de fil renforça ses doutes quant à la nature du duel qu'il avait mené, mais son père ne lui dit rien d'autre. Avait-il, sans le vouloir, déclenché un jeu des ombres? Et s'il y avait un lien entre ça et ses yeux? Des questions toujours sans réponse...


" Désolée, je parle trop."

Neji sourit, tentant de masquer son trouble.

" Ne t'en fait pas. Je te comprend. Et... je suis désolé pour ton ami."

La main du magicien se resserra sur son verre, alors qu'il le finissait d'une gorgée. L'alcool lui brûla la gorge, les glaçons lui gelèrent la lèvre. Un silence pesant s'installa entre eux. Que dire après ça?
Nejireta ôta ses lunettes, et baissa la tête pour que Luka ne puisse voir ses yeux. Il essuya rapidement la saleté dessus et les rajusta sur son nez.
Il avisa le verre vide de la jeune fille.


" J't'offre autre chose à boire?"

Il avait bien besoin de reboire encore lui...
Revenir en haut Aller en bas



Show us your Kâ
Isis

Messages :
522
Date d'inscription :
20/06/2012

J'suis un dueliste moi !
Réputation:
722/5000  (722/5000)

MessageSujet: Re: NEJI&LUKA — De ces lambeaux de jeunesse... Jeu 25 Oct - 17:15

Je crois que j'avais beaucoup trop parlé, mais au fond c'était le charme des soirées alcoolisées, on s'arretait dans un bar et on racontait sa deprime à un inconnu que l'on ne reverait presque jamais. C'était ça non.. ? c'était le but, l'objectif principal, la raison qui nous poussait à continuer à boire comme des porcs alors que l'alcool nous faisait nous sentir mal a l'aise. Ou peut être que j'avais tout faux. En tout cas je m'en fichais, je venais de lui livrer un morceau de ma vie. Et demain j'aurais peut être oublié. Ouais, si je continuais à boire... demain j'aurais oublié. Qu'importait tout ça hein... Je le regardais un peu hagarde, toujours deroutée par moi même. Ma vie me deroutait, j'avais 17 Ans bordel, j'aurais du faire comme les autres gamines de mon age, me pamer devant un stupide manequin mieux batti que les autres. Mais non, déja ça n'arriverait pas, j'aimais les femmes... et je ne me pamais devant rien. En suite, je me savais superieure a la plebe des gens de mon age... donc pour me fondre dans la masse ça le ferait pas. Ouuuh... petit sentiment d'arrogance Luka, mais qu'est ce qu'il t'arrive ? Ah non il m'arrivait rien j'étais comme ça pour me cacher de mes pensées usuelles... Qui comme d'usuelle étaient tournées vers... mon passé ! Tchurhuehms ! Voila. C'était la claque mentale dont j'avais besoin, j'esquissais ce qui ressemblait le plus à un sourire et je regardais mon compagnon d'infortune, qui me disait qu'il était désolé pour amie. Je soupirais doucement.

« Ce n'est pas comme si c'était toi qui l'avait tué. » Un petit sourire. C'était une manie que l'on avait nous les humains. Etre désolé pour des choses qui ne nous concernaient pourtant pas. Je ne pouvais pas juger, j'étais pareille.. Quelques minutes auparavant n'avais-je pas dis la meme chose ? Je baissais les yeux quelques secondes. « Merci. » D'être desolé ? ou bien de m'avoir écouté je ne savais pas trop. J'essayais de penser à autre chose et je le regardais nettoyer ses lunettes avec attention avant qu'il ne me propose a nouveau a boire. J'esquissais un petit sourire. J'avais ... la curiosité qui me titillait.

« Dis moi, tes lunettes... Tu ne les enleve jamais ? Tes yeux ont quelque chose de bizarre ? » Je fronçais un peu les sourcils en essayant de reflechir. « Ah et je ne dis jamais non à un autre verre. Peu importe ce que tu prends, je prendrais la meme chose. Merci. » J'étais pas trop chiante pour ça en tout cas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: NEJI&LUKA — De ces lambeaux de jeunesse... Mer 31 Oct - 8:47


Neji avait assez bu pour la soirée. Et cette jeune fille avec qui il discutait avait surement assez bu aussi. Alors il appela la serveur, et commanda deux cocktails (et là je remarque que cocktail traduit mot pour mot c'est une queue de coq ._. jamais fais gaffe en fait) sans alcool.
Il chercha quoi répondre à propos de ses yeux. Devait-il dire la vérité? Jusqu'où allait la confiance qu'il avait en cette jeune inconnu.
Finalement, il se lança. Petit à petit.


- Mes yeux... Disons qu'en les cachant, je respecte une des dernières volontés de mon père, sans vraiment savoir pourquoi. Je compte sur toi pour que tu n'ébruite pas ce que tu va voir.

Il attendit que la serveuse leur ait apporté les cocktails et soit repartie. Il se pencha vers Luka et baissa un peu ses lunettes, dévoilant ses yeux.
A première vue, la forme était normale. Mais en y regardant de plus près... L'obscurité des lieux avait élargit sa pupille, mais elle restait suffisamment contractée pour qu'on constate sa forme légèrement en amande, comme les chats. Pas énorme, mais ce n'était pas rond. De plus, on voyait très bien la couleur dorée/ambrée des iris.
Il remit ses lunettes sur son nez, masquant à nouveau son regard.


- Je n'ai aucune idée du pourquoi ou du comment, mais mon père m'a jadis recommandé de ne pas montrer mon regard, alors je porte ses lunettes quand je n'ai pas mon chapeau. Ma vision est tout à fait normale cependant, du moins de ce que je peux en juger. Mais je t'avoue, ce n'est pas facile de vivre comme ça... Un jour peut-être que je saurais. Un jour, peut-être, je pourrais vivre "normalement", même si le concept de "normal" est, dans nos vie, visiblement un concept un peu bizarre! conclut-il avec un clin d'oeil, portant son verre à ses lettres.

Il resta silencieux un moment et, désireux de changer de sujet, demanda la première chose qui lui vint à l'esprit.


- Tiens au fait, juste pour savoir, tu joues avec quel type de Deck toi?

Question simple, et totalement hors sujet. Il espérait seulement ne pas avoir commis de bourde en demandant ça à la jeune fille... Il essaya d'imaginer une réponse à sa question. Elle n'avait pas la tête à jouer un deck de fillette mignon, style Madolche ou Gusto (même si lui même jouait Gusto, un deck très drôle). Peut-être un deck plus sombre, rempli de ténèbres et de démons...

Revenir en haut Aller en bas



Show us your Kâ
Isis

Messages :
522
Date d'inscription :
20/06/2012

J'suis un dueliste moi !
Réputation:
722/5000  (722/5000)

MessageSujet: Re: NEJI&LUKA — De ces lambeaux de jeunesse... Ven 2 Nov - 11:27

La curiosité avait frappée, et finalement alors qu'il venait de nous commander deux cocktails sans alcools ( en fait cock - tail ça peut faire queue de .... quelque chose d'autre aussi et c'est encore plus perturbant ! Ouais tu m'as fait reflechir *SBAFF* ) j'avais osé lui demander pourquoi il cachait sans cesse ses yeux. Si il ne voulait pas en parler je n'insisterais pas, mais... En un sens en étant aussi mysterieux il devait s'attendre à ce que les questions fusent non ? Et finalement, il acceptait. Bien sur, je hochais la tête de maniere presque sacrée quand il me dit qu'il me fit confiance pour ne rien ébruiter. Je me fendais même d'un leger sourire.

« Je serais muette. Ne t'inquiete pas. » Et a qui de toute maniere pouvais-je raconter tout ça ? Ce n'était pas comme si j'avais de grands confidents, ou même comme si j'allais courir dans les rues en criant que je connaissais les secrets des yeux du magicien hein ? Non. Pas du tout. Nos boissons venaient d'arriver, et quelques instants de silence s'ecoulaient avant qu'il ne me montre ses yeux. Je les regardais avec attention, legerement stupéfaite. Des choses bizarres... ? J'en avais vu. J'avais vu un chien qui parlait comme un homme et qui m'avait raconté son histoire, alors.. des yeux de chats ça n'était pas si surprenant. Et pourtant, je ne m'y étais pas attendu. « C'est magnifique. » Bah , pour quelqu'un qui aimait les chats ça l'était oui. Mais je comprenais qu'il y'ait quelques reticences de sa part a le montrer, comme il le disait, la normalité semblait être... loin de nous. Trés loin de nous. Je souriais doucement.

« Oui mais la normalité est blasante aussi parfois. On s'ennuierait dans des vies paisibles... Si on n'avait connu que ça. » Si l'on avait connu que ça oui. c'était le point important. Parce que la, vu ma vie je ne revais que d'une petite vie plan plan. Mais c'était connu, l'être humain ne se satisfaisait pas de ce qu'il avait. Je soupirais. Et puis je souriais parce qu'il me parlait de mon deck et que je n'avais pas encore eu l'ocasion de lui en parler. Doucement je sortais mon deck de ma poche, religieusement je caressais du bout des doigts le dos des cartes.

« J'aimerais te laisser deviner, mais je pense que tu ne trouverai pas. Quand j'étais plus jeune, j'avais un deck concentré sur le blast et les flammes. Mais quand elle... quand elle est morte, j'ai changé mon deck en son hommage. » Delicatement je sortais la reine amazonesse que je posais sur la table. « Elle était une néo-amazone et m'avait pris sous son aile. Mon deck est composé de nos soeurs. » Peut être que je n'avais pas besoin de commencer à lui parler de ces femmes qui ne ressemblaient pas du tout aux catcheuses sur les cartes hein... Je sortais d'autres cartes que j'étalais sur la table. Deux dragons d'éclats solaires. Deux ookazi. Quelques autres amazones, mon tigre. Bien sur je ne montrais pas tout, et je souriais toujours. J'aimais mon deck, profondément. J'aimais parler de mes cartes, et j'aimais toute leur symbolique. « C'est un croisement entre un deck amazone de base et quelques cartes qui infligent des degats directs. Les vieilles habitudes ne se dissipent pas. » Et puis aprés un leger moment de silence je sortais le Phénix sacré de Nephtys que je posais sur la table, en dessus toutes les autres. « C'est ma carte fétiche. Je n'ai presque jamais l'ocasion de la sortir, elle ne s'imbrique pas vraiment dans le deck. Mais je sais qu'elle est la. C'était la sienne. » Un petit sourire, mais plus triste celui la. C'était... fou l'importance qu'on accordait aux cartes finalement.

Je buvais doucement, j'avais beaucoup parlé encore, et je laissais mes cartes sur la table devant nous, pour qu'il regarde mon deck si il voulait. « Tu m'aurais imaginé jouer quel deck ? » C'était une question à la quelle il était toujours amusant d'avoir des réponses.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: NEJI&LUKA — De ces lambeaux de jeunesse... Lun 12 Nov - 8:58

Neji contempla le deck de Luka avec attention et respect. C'était un deck des plus atypiques, un mélange étrange de burn et d'Amazone. Bien loin de ce que le magicien aurait pu imaginer. Le Phénix Sacré de Nephtys... Une belle carte, dommage qu'elle n'est pas une place plus importante dans son deck. Mais c'était sentimentale.

Il sortit lui aussi son deck. Son célèbre deck Magicien, duquel il sembla tirer au hasard (mais pas du tout en fait) une demie douzaine de cartes qu'il disposa les unes après les autres sur le terrain. Ces cartes, écossaise, étant en anglais, il les traduisit une par une.
Décret Royal, Le Village Caché des Magiciens, Le Magicien des Ténèbres Expérimentée, ces 3 Magicien des Ténèbres et son Sorcier de la Magie des Ténèbres. Il s'attarda sur cette dernière carte.

- Cette carte, c'est un peu comme ton Phénix. Bon, elle s'intègre très bien à mon deck, même si ce n'est pas si facile à invoquer. Mais c'est ma carte préféré. Cadeau de mon père...

Il regardait encore sa carte avec émotion quand Luka lui demanda quel deck il imaginait pour elle.

- Voyons. Tu es une jeune fille au look de garçon, masquant une tristesse sans nom derrière une épaisse mèche de cheveux, ta courte vie est autant parsemé de malheurs que la mienne qui a pourtant durée plus du double, tu as connu plus de mort que de joie... Evidemment que je te vois jouer un deck Gusto!

Il lui fit un clin d'oeil:

- Et il ne faut pas croire, le Deck Gusto, c'est très violent!... Et encore presque aussi mignon que les Maldoches!

Gusto, c'était un deck que le magicien possédait. C'était une petite fille lors d'un de ses spectacles qui lui avait offert. Un deck sympa: les monstres détruit se réinvoquent entre eux jusqu'à l'invocation de la synchro suprême: Daigusto Sphreez. Ce monstre amusait beaucoup Neji. Impossible de le détruite au combat, et tout les dégats qu'il devrait prendre avec les Gusto sont infligé à l'adversaire. Suffisait d'invoquer un petit Gusto: Attaque, mort, réinvocation d'un autre, attaque, mort, etc... Et puis les Gusto avaient un certain charme après tout.

Il reposa son Sorcier sur le dessus de son deck, attrapa sa queue-de-queue (:D) et bu une gorgée.


- Et toi? A part Magicien... et Gusto, ajouta-t-il avec un sourire, quel deck m'imagine-tu jouer?
Revenir en haut Aller en bas



Show us your Kâ
Isis

Messages :
522
Date d'inscription :
20/06/2012

J'suis un dueliste moi !
Réputation:
722/5000  (722/5000)

MessageSujet: Re: NEJI&LUKA — De ces lambeaux de jeunesse... Mar 13 Nov - 10:39

La presentation de mon deck était quelque chose de presque... sollenel. C'était... Ce n'était pas seulement un deck pour moi, c'était quelque chose de tellement sentimental. Enfin... Oui. Bref ! Je le regardais à son tour disposer ses cartes sur la table. Magicien. Ses cartes étaient écrites en anglais... Et je le remarquais à peine quand il se mit à les traduire pour moi. Je me fendais d'un sourire « Je lis l'anglais tu sais. » Et puis la plupart du temps il suffisait de voir l'image d'une carte pour la reconnaitre. Ça me faisait penser... Que mon deck était multiculturel dans son langage... Il n'avait pas du remarquer - ou j'avais oublié de le preciser - même si l'allemand primait en general. Les joies d'avoir été bercée dans plusieurs langues je suppose. De toute façon, le japonais était de loin celle que j'aimais le moins. Alors pourquoi rester hein... ? Ouais non ! Une question pour un autre jour, je me concentrais sur ses magiciens. Notament le Sorcier de la Magie des Ténèbres, qui visiblement avait autant de valeur que mon Phénix. Je souriais doucement. Et je regrettais que mon Phénix n'ait pas une aussi bonne place dans mon deck. Il n'avait en fait.. Pas vraiment d'interet pour le jeu à proprement parler, et la plupart du temps il restait dans ma main. Mais il etait la, je le voyais, et c'était comme si elle veillait sur mes duels. Je souriais. « C'est une jolie carte. »

Et je brisais doucement l'émotion de ce moment... sentimental, en lui demandant ce qu'il m'aurait imaginé jouer. Sa réponse me fit sourire. Les Gusto. A ce qu'il me semblait il n'y'avait personne qui les jouait à l'académie d'ailleurs... Du moins personne que je connaissais. Je riais presque un peu. « Oh je ne doute pas qu'ils soient violents, et Reeze, et Caam sont de trés jolies cartes mais je ne pense pas que l'esprit du deck psychique s'accorde avec moi. » Un leger sourire, c'était vrai que les cartes étaient trés jolies. Toutes. Mais pas pour moi, non pas pour moi. Mon sourire ne disparut pas alors que je continuais à parler. « Si je me croisais dans la rue, et que je me parlais un peu, je supposerais que je joue un deck Harpie. Visiblement... ça m'irait bien. » Et c'était un deck que je gardais toujours quelque part d'ailleurs. Dans mon sac probablement. Ouais, j'aimais bien les harpies... C'était un peu des amazones volantes. M'enfin soit. J'avais grimacé un peu quand il avait parlé des maldoches. Eux je ne les trouvais pas mignon du tout. Mais bon, j'étais la fille qui trouvait que la reine harpie était magnifique et que les dragons étaient chous. Alors... Hum.

Je me mordais les levres en reflechissant quand il me demanda quel deck je l'imaginais jouer. « Voyons voyons... Au premier regard on est d'accord... J'aurais dis magicien. Et j'aurais eu raison, mais a part ça... Peut être un deck basé sur les piles ou face, pour le coté joueur. Oui un deck avec des monstres dont les effets dependent du lancer de dés. Quelque chose ainsi. » J'allais chercher loin peut être, je ne pensais pas que ce soit un archétype, mais pourquoi pas non ? A mon tour je buvais doucement ma queue-de-queue *qui va rester épique je crois* « Tu joue quel autre type de deck ? » Ah nan mais, j'aimais vraiment ma conversation avec lui ! C'était enrichissant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: NEJI&LUKA — De ces lambeaux de jeunesse... Mer 14 Nov - 9:07


[i)Neji sourit. Un deck sur les pièces et les dés? Très peu pour lui en vérité.[/i]

- Tu sais, je suis un prestidigitateur doublé d'un ancien joueur de poker. Le hasard n'a aucune place quand je joue! Jouer sur un coup de dés ou un lancer de pièce n'a aucun intérêt si je ne sais pas exactement sur quoi je tombe.

En fait, il pouvait contrôler le lancer de pièce. Son doigté de magicien lui permettait de retourner la pièce dans le sens qu'il voulait pour toujours obtenir la face qu'il voulait. Mais de plus en plus les arbitres lançaient eux-même la pièce, c'était donc une pratique qu'il avait dut abandonner.

Lorsqu'elle lui demanda quel autre deck il jouait, il se pencha, porta la main à sa ceinture. Il ouvrit plusieurs sacoche de deck, et en sortit quelques uns sur la table, face cachée.


- Je joue tous type de deck. Magicien, bien sur. Mais aussi.... (il retourna le premier deck) ... Gusto. Hé oui. Cadeau d'une petite fille lors d'un de mes spectacles.

Il retourna ainsi les decks un par un. Un deck Exodia, basé sur les pièges pour tirer des cartes et éviter de perdre des points de vie. Un deck Exodius. Un deck Fish. Un deck Madolche. Et même.. un deck Final Countdown.

- Celui là m'amuse beaucoup. Un deck de survie. Et comme bizarrement à chaque fois je semble tirer Final Countdown au premier tour, mon adversaire à 20 tours pour me battre. Mais ce n'est pas si simple...

Il laissa les sept deck sur la table, chacun face visible: le "Magicien" avec le Sorcier de la Magie des Ténèbres, l'Exodia avec la tête d'Exodia, Exodius avec lui même, Gusto avec Gusto Egul, Fish avec Coelacanthe le Roi des Mers Millénaire, Madolche avec la Reine Tiaramisu et Final Countdown avec... Final Countdown.

- Et toi? Tu as autre chose en réserve à part ton deck?
Revenir en haut Aller en bas



Show us your Kâ
Isis

Messages :
522
Date d'inscription :
20/06/2012

J'suis un dueliste moi !
Réputation:
722/5000  (722/5000)

MessageSujet: Re: NEJI&LUKA — De ces lambeaux de jeunesse... Ven 16 Nov - 19:59

Bon bah l'idée du pile ou face était peut être mauvaise. Cela dit je n'étais pas d'accord avec lui, a moins de tricher tout avait a voir avec le hasard, avec la chance.. N'était ce pas au fond les cinq premiere cartes que nous piochions qui determinaient tout le duel. Tout se jouait en un tour. 4000 life point, ça partait vite, un monstre assez puissant, un cylindre magique.. Quelque chose comme ça, et la vie s'écoulait. Je supposais que le hasard était devenu quelque chose que les gens pratiquant les duels des ombres craignaient, mais je n'avais pas envie de me perdre sur ce fil de pensées la, pas ce soir. Alors je gardais un peu le sourire en lui parlant de ses decks, la discusion était ainsi saine. Trés saine. Et je le regardais retourner au fur et a mesure - avec un certain sens du spectacle il fallait l'avouer - Tant de decks differents, tant de façons de jouer. Je me disais à ce niveau la que j'étais peut être limitée, et ce n'était pourtant pas le manque de ressource pour acheter des cartes, non c'était juste que je ne prenais pas vraiment de plaisir à jouer... beaucoup de choses. A vrai dire, j'avais tendance à perdre un peu plaisir à jouer en ce moment, mais ça...

Je ne pouvais pas m'empecher de sourire sincerement par contre, posant ma queue de coq presque vide la table, quand il parla de son deck de survie. Un Deck Final Countdown, etait un deck interessant à tout point de vue. Fascinant même si je pouvais le dire. « Interessant. Peut être aurais je l'occasion de jouer un jour contre la montre alors. » Mais probablement pas ce soir. Ah, il me demandait si je jouais autre chose, je froncais un peu les sourcils en reflechissant. « C'est drole que tu me demande ça, je pensais à mon autre deck justement.. Celui que je ne joue pas trop. Les gens se limitent souvent à un seul deck à la duel academie...» Et puis je me penchais la tête la premiere dans ma besace à la recherche de la boite en cuir dans la quelle je rangeais mon deck.. Le second evidement. Le premier etait toujours dans mes poches. Bref ! « Tadam. J'en parlais, et pas seulement en rigolant. Tu vas probablement le trouver un peu cliché mais soit. » D'un geste je sortais le deck de la boite et retournais la reine harpie en souriant. Magnifique carte la reine harpie. Avec ses grandes ailes et... Enfin bref. Je souriais un peu. « Ca fait longtemps que je n'y ai plus vraiment touché. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: NEJI&LUKA — De ces lambeaux de jeunesse... Mar 20 Nov - 12:11


« Interessant. Peut être aurais je l'occasion de jouer un jour contre la montre alors. »

Neji lui sourit, commençant à ranger un à un ses decks, laissant seulement le Deck Magicien et le Deck Final Countdown sur la table.

" Quand tu veux, si jamais on se croise un jour et que tu t'ennuies!"

Il sentait bien que ce soir, la jeune fille n'avait pas la tête à se lancer dans un duel. Lui, il était toujours en forme pour en faire un. Après tout c'était sa vie. Son métier. Et se serait surement sa mort.

Luka se pencha pour attraper quelque chose dans sa besace, et ressortit avec une petite boîte en cuir contenant un autre jeu de carte. Étonnant comme elle en prenait plus soin sur l'autre.


« C'est drole que tu me demande ça, je pensais à mon autre deck justement.. Celui que je ne joue pas trop. Les gens se limitent souvent à un seul deck à la duel academie...
- Oh? Et bien, je crois que c'est la pire erreur qu'on puisse faire, surtout dans une Académie! La clé de la victoire, c'est de connaitre son adversaire. Tien, un jour, j'ai su que j'allais affronter un deck Prophétie, blindé de Magicien. Donc mon terrain anti-magie était inutile. J'ai donc changé mon deck à la dernière minute. Tu aurais vu sa tête quand je lui ai balancé Exodia dans la tête!
- Tadam. J'en parlais, et pas seulement en rigolant. Tu vas probablement le trouver un peu cliché mais soit. »

Le magicien se pencha sur le deck en question. Aaaah la Reine Harpie. Ses deux paires... d'étoiles. Ses 1900 points d'attaques. Oh c'était la version non censurée en plus! Avec sa superbe paire... d'ailes.

« Ca fait longtemps que je n'y ai plus vraiment touché.
- Je connaissais quelqu'un qui jouait un deck Harpie-Ninja une fois. Apparemment, c'était assez efficace, même si je n'ai jamais eu à l'affronter.

Nejireta attrapa sa boisson et la vida d'une traite. Il rangea ses decks, non sans un dernier regard pour son Sorcier de la Magie des Ténèbres. Il garda le silence. Il ne savait plus quoi dire à présent...

[Et c'est vrai ._. Je sais plus quoi dire ._.]
Revenir en haut Aller en bas



Show us your Kâ
Isis

Messages :
522
Date d'inscription :
20/06/2012

J'suis un dueliste moi !
Réputation:
722/5000  (722/5000)

MessageSujet: Re: NEJI&LUKA — De ces lambeaux de jeunesse... Mer 21 Nov - 9:08

La conversation coulait tranquillement avec Nejireta et la perspective d'un duel un autre jour, un jour prochain me faisait agréablement sourire. A son quand tu veux je répondais donc « C'est une promesse ! » Avant de commencer à parler de mon deck secondaire, et qu'il ne fasse la reflexion la plus utile du moment, une reflexion que beaucoup de gens auraient du prendre en compte à la duel académie.

- Oh? Et bien, je crois que c'est la pire erreur qu'on puisse faire, surtout dans une Académie! La clé de la victoire, c'est de connaitre son adversaire. Tien, un jour, j'ai su que j'allais affronter un deck Prophétie, blindé de Magicien. Donc mon terrain anti-magie était inutile. J'ai donc changé mon deck à la dernière minute. Tu aurais vu sa tête quand je lui ai balancé Exodia dans la tête!
Je sentais mes yeux petiller de presque malice. « Tu devrais dire ça au professeur Chronos et aux autres. Enfin, je suppose que les gens aiment coller au cliché du " mon deck me correspond " et n'aiment pas correspondre à plusieurs choses... »

Et puis PANG ! Ma dame harpie et ses suivantes, ça c'était un deck amusant. Un peu désuet en ce moment, mais amusant à jouer. Son evocation d'un deck harpie ninja me fit grimacer un peu. « Efficace peut être, mais penses à ces pauvres harpies, dénaturées par la presence de ces messieurs! » Et puis je souriais, j'étais une fervente defenseur des decks à theme. Balancer un enorme guerrier moche en plein milieu d'un deck serpent de mer, pour augmenter la puissance, je disais NON ! Mettre un sangan en plein milieu d'un deck lumière... Idem. Non, on ne me ferait pas changer d'avis voyons. Heureusement on ne nous apprenait pas encore ça à la duel academie.

Autour de nous les serveurs commencaient à ranger quelques chaises. C'était peut être eventuellement l'heure de bientot partir. Mais pour le moment... Je ne disais rien.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: NEJI&LUKA — De ces lambeaux de jeunesse... Lun 3 Déc - 10:11

Neji' sourit lorsque Luka s'offusqua de la présence de Ninja avec les Harpies. Il lui expliqua brièvement le fonctionnement. Les Ninja permettait juste l'invocation de bêtes ailées (dont les Harpies, avec leur Terrain de Chasse mais aussi un gros piaf de 2700 ATK qui empêchait l'adversaire de poser des cartes face cachée), et une armée de harpies arrivait plus rapidement sur le terrain, à la surprise de l'adversaire qui s'attend à affronter des guerriers, et pas des femmes-oiseaux à moitié à poil.

- Tu sais, le mélange des decks, c'est aussi une bonne chose! Tu t'attends à affronter un deck particulier, tu appliques une stratégie pour le contrer, et tu te rends compte au bout d'un moment que le deck n'est pas comme tu le voyais, et hop, défaite! Et j'ai déjà utilisé un Sangan dans un deck de Lumière. Si si. Et ça m'a sauvé la vie, si je puis dire. Un "Ally of Justice - Catastor" contre un Deck lumière, c'est mortel. Sauf... quand on arrive à invoquer Black Luster... dit-il avec un clin d'œil.


Il lui promit également de revenir un jour à l'Académie, pour signifier à leur professeur qu'il n'apprenait rien d'utile à ses élèves. Surement un prof de la vieille école, un qui avait connu les duels à 2000LP sans sacrifice ni attaque directe.

Autour d'eux, la serveuse rangeait. L'heure de la fermeture approchait. On lui apporta la note, qu'il régla avec un gros billet, laissant la monnaie en pourboire. Prestidigitateur, ça paye bien. Il se tourna vers Luka, en remettant son chapeau sur sa tête.


- Je t'aurais bien proposé de te ramener, mais j'ai peur que ça jase un peu dans le coin. En tout cas, sache que j'ai apprécié cette soirée en ta compagnie Luka. En espérant te revoir un jour!

Il lui tendit sa main droite. Flemme d'enlever chapeau et lunette pour faire une bise, en plus il avait sa barbe qui piquait et tout...
Revenir en haut Aller en bas



Show us your Kâ
Isis

Messages :
522
Date d'inscription :
20/06/2012

J'suis un dueliste moi !
Réputation:
722/5000  (722/5000)

MessageSujet: Re: NEJI&LUKA — De ces lambeaux de jeunesse... Jeu 6 Déc - 8:43

Non, non et non, j'étais toujours offusquée par les mélanges de decks, mais je pouvais aussi comprendre, et je comprenais d'avantage alors qu'il m'expliquait. Oui, c'était bien si l'on voulait gagner, et je devais reconnaitre qu'en ce moment gagner m'aiderait bien surtout si j'arivais à exaucer mes petits souhaits - a savoir pratiquer le duel des ombres, je pense que gagner rentrerait en compte. Probablement. Du coup je souriais un peu, en ecoutant son anecdote sur le sangan et je hochais la tête.

« Ça me parait pas mal en effet. J'y songerai. Peut être qu'il faut savoir faire quelques exceptions à la regles. » Oui, mais j'étais sure que si je changeais la pure base de mon deck en ajoutant quoi que ce soit, je n'arriverais pas à jouer les cartes en questions, au fond, je me connaissais trop, et j'avais ce leger esprit de conservation, de tradition, qui n'allait pas du tout de pair avec mon anticonformisme usuel. J'étais... paradoxale. Et incomprehensible. Au fond, c'était anarchique dans ma tête, et ça se ressentait peut être, sauf ce soir... ? Enfin j'esperais pas, sinon ça lui aurait fait peur ou quoi que ce soit.

Mais la conversation deja devait prendre fin, les serveuses s'occupaient de ranger les chaises et les tables et mon compagnon de soirée venait de payer. Je souriais doucement. « Merci pour la soirée. Et ne t'inquiete pas, je connais le chemin. » Ce n'était pas dit que je rentre directement à la duel academie de toute façon. Il n'y'avait plus vraiment de bateaux à cette heure ci... Bah, je trouverais bien un moyen, ou l'amie d'une amie chez qui dormir, ce n'était pas inusuel ça.

Je serrais donc sa main droite, avant de sortir en lui souriant toujours, finalement, la soirée avait été fortement agréable. J'étais contente. Et un peu apaisée... Pour quelques heures du moins.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Show us your Kâ
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: NEJI&LUKA — De ces lambeaux de jeunesse... Aujourd'hui à 3:44

Revenir en haut Aller en bas

NEJI&LUKA — De ces lambeaux de jeunesse...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alone in Heaven :: Les commerces-
Sauter vers: