Partagez|

Hé ! Rends moi ma flûte enfoiré ! ( PV Atem. )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Hé ! Rends moi ma flûte enfoiré ! ( PV Atem. ) Dim 26 Aoû - 13:52

Mais voilà une belle journée qui s’annonçait là ! Le soleil était à son apogée dans le ciel et aucun nuage ne semblait venir gâcher ce joli petit spectacle qui ne pouvait que plaire aux yeux de notre jeune blond. Que faire… Que faire… Hors de question de rester les bras croisés alors que tout le monde était en train de se promener dehors ! Se grattant un peu la joue, Lace était couché sur le canapé rouge de son salon à regarder le plafond en réfléchissant. Cela devait maintenant faire de long mois que le petit s’était installé dans cette drôle de ville réputée pour avoir pas mal de Duel. Pour le moment, Lace préférait se faire une petite place à sa manière et connaitre quelques personnes avant de foncer tête baissée dans le tas ! Enfin, ne nous égarons pas et reprenons le sujet de base voulez-vous ?

Se secouant un peu la tête pour déplacer ses fines mèches blondes qui atterrissaient trop devant ses yeux, Lace se mit enfin sur ses pieds en s’étirant bien longuement en se grattant la tête. Il faisait si chaud que cette dernière lui donnait presque envie de faire une petite journée flemmard et rester couché sur son canapé ou encore dans son lit pour lire un petit livre. Mais cela n’aurait pas été normal pour notre excité ! L’envie de bouger s’était soudainement éprise de lui et surtout l’envie de jouer de son petit instrument. Ne perdant pas une seule seconde, le musicien saisit sa mallette pour voir si sa flûte était bien dedans et elle y était ! Il fallait dire que l’ancien noble faisait bien attention à cet objet qu’il ne voudrait jamais perdre !

Maintenant, direction le centre-ville ! Fermant correctement la porte derrière lui, c’est en trottinant d’un bon pas que notre ami se dirigera vers l’endroit où il y avait normalement le plus de monde. Peut-être qu’aujourd’hui aussi, l’enfant allait pouvoir faire apparaitre de joli sourire sur des visages qui n’étaient normalement pas très joyeux. C’était sa meilleure récompense ! Faire rayonner la journée de personne déprimée ou pas. Commençant à regarder tout autour de lui, pour trouver un bon emplacement, Lace fut séduit par une jolie fontaine et s’installa donc à ses côtés. Posant ses affaires par terre, le musicien des rues mit tout en place pour finalement commencer à jouer un morceau.

Une petite demi-heure passa quand le flutiste prit sa première pause. Il fallait quand même que sa gorge ne soit pas trop sèche et que d’un coup, la possibilité de jouer lui était interdite pendant une bonne semaine. Comment allait-il gagner sa vie s’il ne pouvait plus jouer le pauvre petit ? Mais alors qu’il était en train de boire un petit coup, un courant d’air rapide passa à ses côtés et lui vola sa précieuse flûte que Lace avait malheureusement posé à côté de son étui.

« Hé ! Reviens ici tout de suite toi ! »

Prenant vite ses affaires, le blond se mit d’un coup à poursuivre le criminel avant que celui-ci disparaisse et que la possibilité de retrouver son précieux soit définitivement perdue. Stressant rapidement, Lace ne put se retenir de demander un peu d’aide.

« Arrêtez ce voleur ! »

C’était un peu : Bordel, je vais te faire payer le vol de ma flûte ! Tu vas voir si je t’attrape espèce d’enfoiré ! Oui, Lace savait être quelqu’un de très méchant quand on lui volait ou faisait du mal à quelque chose ou quelqu’un à qu’il tenait beaucoup. Bon, où était le couteau qu’il puisse lui trancher d’un coup la gorge à cet enfoiré ?
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Hé ! Rends moi ma flûte enfoiré ! ( PV Atem. ) Dim 2 Sep - 14:27

Belle journée ensoleillée. Du moins rien de mieux pour sortir au lieu de rester enfermé chez soi. Idée qui n’enchantait gère Atem, préférant largement être sous le soleil que dans son sombre appartement pouvant être comparé à un tombeau tellement ce dernier pouvait paraitre vide et sombre. Son puzzle autour du coup, son disque de duel au bras ainsi que son paquet de carte dans celui-ci est c’était partie. Il avait assez souvent l’habitude de sortir avec son disque de duel même s’il n’en avait pas obligatoirement l’utilité durant la journée. Tic on va dire ? Fermant la porte à clé derrière lui, vêtu simplement de son débardeur noir en raison de la température externe plutôt agréable, il déambula dans les rues de la ville sans but précis. S’arrêtant au passage à sa boutique favorite histoire de discuter un peu avec le propriétaire de cette dernière, s’arrêtant de temps à autre pour observer des Duels qui se disputaient dans la rue pour X raison. Finalement il s’acheta un soda histoire de se rafraîchir un peu. La journée aurait très certainement poursuivit son cours si une voix ne l’avait pas tiré de ses pensées. En effet, quelqu’un était en train d’hurler au vol. Atem soupira voyant un jeune garçon courir. Il avait un disque de Duel, alors comme ça un Duelliste se convertissait voleur à ses heures perdus ? Lorsque ce dernier passa devant lui, il lui attrapa bien rapidement le col. Arrêtant net la course de ce dernier. Manquant de tomber, le premier réflexe du voleur fut de voir qui avait arrêté sa course, le rendant immobile pendant quelques secondes, pensant très certainement avoir affaire à Yûgi Mûto.

- Bien maintenant tu vas rendre ce que tu as volé. Cela ne t’apportera rien.

Un jeune blond approchait rapidement d’eux. Cela devait être la victime du vol probablement. Le jeune pharaon se demanda au passage quel était l’objet du vol. Une carte ? Un objet personnel ? De l’argent ? Finalement une flute présente dans la main du voleur finit par faire deviner l’histoire. Voler une flute à un jeune joueur des rues ? Pitoyable. D’ailleurs le voleur ne semblait pas des plus polie, et ne tarda pas à agresser le jeune homme qui avait arrêté sa course avant de la reprendre bien rapidement.

- De quoi jme mêle Monsieur de Roi du Jeu ? Tu peux toujours courir !

Visiblement il ne semblait pas du genre à entendre raison. Le voyant faire volte –face pour reprendre sa course, il tendit le bras comme pour lui dire d’attendre. Pourquoi agir comme ça ? C’est vrai quoi ! Cette histoire ne le concernait pas vraiment. Et pourtant, Atem est quelqu’un éprit de la justice. On va dire que c’est un reste de son éducation… Ainsi, sourire en coin, il parla. Assez sûr de lui.

- Très bien. Dans ce cas que dirais-tu d’avoir l’occasion de gagner une carte de mon jeu. Je suis sûr que tu pourrais en trouver une à ton gout. Ainsi mettons un enjeu dans un Duel, la flute contre une de mes cartes.

Il était certain de sa victoire, estimant qu’une personne n’ayant aucun respect pour les autres et donc ni pour les cartes ne pouvait le vaincre. Cependant l’enjeu pouvait être risqué. Certaines cartes de son jeu devaient éviter de se retrouver entre d’autres mains que les siennes. Imaginer qu’un Dieux se balade de main en main dans la nature. Mais le défis était lancé et il n’avait plus le moyen de reculer. Visiblement intéressé par la proposition, le voleur accepta. Ainsi, cachant la flute sous son manteau, il activa son disque de Duel. Proposant d’aller dans un endroit un peu moins peuplé pour le Duel, Atem fit signe au blond qui venait d’arriver à leur hauteur de les suivre, souriant légèrement. Finalement, c’est dans un quartier désert et visiblement en sale état qu’ils se retrouvèrent. Le Duel commença. On va dire qu’au passage Atem se faisait sa distraction de la journée, livrer des Duels était toujours en plaisir pour lui et ce même si un enjeu était présent. N’ayant visiblement pas grand-chose à craindre de se voleur, le Duel ne dura pas bien longtemps. Voilà bien longtemps qu’il n’avait pas eu d’adversaires qui lui avaient donné du fil à retordre. Ne cherchant pas faire trop parler de lui. Un Dragon rouge déchira le ciel qui s’est couvert au moment même où il fit son apparition. Acculé, le voleur perdit ses derniers points de vie, visiblement remonté de n’avoir rien gagné au final. Il posa vite fait bien fait la flute au sol avant de fuir à toute jambe. Le ciel reprit sa couleur d’origine. Atem quant à lui, alla chercher la flute posé au sol. Il regarda cette dernière.

- Je pense que je dois te la rendre. Tient.

Finit-il par dire tout en tendant l’objet à son propriétaire d’origine.
Revenir en haut Aller en bas

Hé ! Rends moi ma flûte enfoiré ! ( PV Atem. )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alone in Heaven :: Les commerces-
Sauter vers: