Partagez|

You're (not) alone [Asuka - Melody]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: You're (not) alone [Asuka - Melody] Mer 25 Juil - 23:18

You're (not) alone
feat. Tenjōin Asuka

Le début des cours avait sonné depuis plusieurs heures déjà, et Melody manquait à l'appel. Ce n'était pas faute d'avoir essayé d'être à l'heure, mais la séance de dédicace s'était éternisée. Cela faisait bientôt six mois qu'elle menait de front cette double-vie et son rythme infernal. Et si on pouvait dire qu'elle ne s'en était pas trop mal tirée, il lui arrivait parfois d'être dépassée par les événements. C'était le cas ce matin-là – si on pouvait encore parler de matin, car l'heure de midi n'était plus très loin.

Arriver en retard sans se faire remarquer était tout un art, et elle s'était vue dans l'obligation d'apprendre à le maîtriser au cours de ces derniers mois. Il n'était pas rare qu'elle soit retenue ailleurs pour des raisons professionnelles et ne puisse assurer la présence soutenue qu'elle aurait voulu avoir. Malgré tous ses efforts pour s'en accommoder, il n'était pas rare que cet absentéisme forcé mette ses nerfs à rude épreuve – plus encore quand elle était contrainte de manquer des cours importants ou ses matières favorites. Fort heureusement, en l'espace d'un semestre elle était parvenue à se faire des amis sur qui elle pouvait compter. Asuka était de ceux-ci, et même plus encore. À la vérité, la guitariste pensait pouvoir la considérer à juste titre comme sa « meilleure amie » - bien que ce terme sonnât étrangement dans sa tête et dans sa bouche. Dans son enfance, son entourage était extrêmement réduit, si bien que le simple fait de se lier d'amitié était une utopie. Alors songer qu'elle n'aurait un jour que l'embarras du choix pour en décider...

Néanmoins, ce titre revenait de droit à la reine des Obelisk, si tant était qu'elle en veuille. En dépit de son franc-parler, c'était le genre de parole qu'elle ne se serait pas risquée à prononcer à voix haute de peur que cela ne nuise à leur relation. Mais en son for intérieur, il n'était pas permis d'en douter. Souvent, c'était elle qui lui prêtait ses notes pour lui permettre de rattraper son retard, et elle lui en était infiniment reconnaissante. Sans son soutien, nul doute qu'elle aurait été en échec scolaire dès sa première année à la Duel Academy. Elle lui devait une fière chandelle, et ce n'était pas peu dire. Une fois qu'elle l'eut repérée dans l'amphithéâtre, Melody se faufila jusqu'à elle en toute discrétion – si malaisé que ce soit avec sa guitare sur le dos. Ce n'est qu'une fois arrivée à destination qu'elle put s'emparer de la place tant convoitée à sa gauche, restée vacante par un miracle inespéré.

Sitôt fait, elle se délesta de son étui pour le poser à ses côtés sans toutefois le quitter des yeux. Les chances pour que quelqu'un essaie de s'en emparer étaient minces, car pas un n'ignorait combien sa vengeance serait terrible sur toute la surface de l'île. Un soupir de soulagement franchit la barrière de ses lèvres. La majeure partie de la leçon lui avait échappé, mais au moins n'aurait-elle pas tout raté une fois de plus. Certes, ce n'était qu'une maigre consolation, mais elle avait appris à se satisfaire du peu qu'elle pouvait avoir. Son emploi du temps ne lui laissait de répit qu'en d'infimes proportions, et même les leçons les plus ennuyeuses lui semblaient être une sinécure en comparaison. À peine remise de ses émotions, elle salua sa complice d'un geste de la main, achevant de reprendre son souffle pour s'adresser à elle sans avoir à s'y reprendre à deux fois.

Alors, qu'est-ce que j'ai manqué ?

Eu égard à son statut de célébrité, si ses frasques dérangeaient le corps enseignant, ce dernier n'en laissait rien paraître. Ce qui n'était pas pour lui plaire, mais qu'y pouvait-elle ? Batailler pour être traitée comme tout le monde demandait un temps et une énergie qu'elle ne pouvait fournir que rarement, car elle les avait déjà dépensés ailleurs. Malgré son obstination à être considérée comme une élève parmi tant d'autres, elle n'en était pas moins vue comme une invitée de marque. Toutes les imprécations qu'elle pourrait proférer n'y changerait rien. Sans doute s'en serait-elle montrée plus reconnaissante si elle avait eu conscience du nombre d'heures de colle ainsi évitées. Prise d'un coup de fatigue, elle croisa les bras pour y lover sa tête, animée du vague espoir que cela lui permettrait de récupérer d'une nuit de sommeil qui n'avait été que trop courte.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: You're (not) alone [Asuka - Melody] Ven 27 Juil - 22:45

    Les cours, toujours les cours, encore les cours ... Asuka commençait à s'ennuyer lorsqu'elle y allait. Mais elle avait aussi une réputation d'élève modèle et ce serait dommage de ne pas s'y tenir. Oh, Asuka avait déjà songé à sécher les cours avec Jûdai ou même toute seule mais finalement, elle ne l'avait pas fait. Allez savoir pourquoi ... Enfin bref ! Celui-ci ne faisait pas exception à la règle et autant dire qu'elle s'ennuyait ferme. En plus, elle n'avait personne à côté d'elle avec qui elle pourrait parler. L'Obélisk n'avait qu'une seule hâte, que le cours soit enfin terminé. Encore si elle avait eu un autre professeur ou une autre matière, ça aurait pu se passer autrement mais là ... C'était particulièrement ennuyant, vraiment ... Le prof parlait lentement avec une petite voix et ses cours n'étaient tout simplement pas intéressant. Asuka soupira et porta un regard à l'horloge de la salle. Encore une demi-heure à ne rien faire dans cette salle et elle serait enfin libre. Par curiosité, elle jeta un regard aux autres élèves. Quelques uns étaient comme elle et n'écoutaient absolument rien. Alors que d'autres paraissaient presque captivés par ce qui se passait. Ceux là, elle avait un peu voir beaucoup de mal à les comprendre.

    Enfin ... Asuka dirigea son regard vers la porte qui venait doucement de s'ouvrir. Elle sourit en se disant qu'elle était en retard. Mais aussi parce qu'ainsi, il y aura moins de chance pour qu'elle s'endorme. L'Obélisk regarda son amie s'installer à côté d'elle. Cette dernière lui demanda ce qu'elle avait raté. Asuka haussa les épaules. Elle-même ne savait pas vraiment ce qu'elle avait loupé puisqu'elle n'avait pas totalement écouter. Asuka posa son coude sur la table avant de mettre sa tête dans sa main. Elle regarda rapidement le prof avant de répondre à Melody :


    — Oh, tu n'as pas raté grand chose, tu sais. Ce cours est toujours aussi ennuyeux. Un jour, faudra que tu m'emmènes à l'un de tes concerts. Ça me ferait changer d'air.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: You're (not) alone [Asuka - Melody] Dim 5 Aoû - 7:13

You're (not) alone
feat. Tenjōin Asuka

Un sourire étira ses lèvres à mesure qu'elle l'écoutait parler. Pour que même elle parvienne à trouver ce cours ennuyeux, il devait atteindre des sommets de médiocrité. Sa vie estudiantine venait à peine de commencer, mais elle doutait pouvoir jamais rencontrer quelqu'un d'aussi appliqué qu'Asuka. De la jalousie à la curiosité en passant par l'admiration, la musicienne était passée par de nombreux états avant de tout bonnement se faire à cette idée. Son but n'était pas de faire de l'ombre à ses camarades, que du contraire. Preuve en était faite, car la demoiselle s'était dévouée corps et âme pour l'aider à combler ses lacunes. Qui aurait cru qu'il suffisait de la bousculer par inadvertance pour en arriver là ? Tandis qu'ele faisait mine d'inspecter ses ongles, sa mine devint narquoise.

Ah bon ? Alors comme ça, mademoiselle la première de la classe veut sécher les cours ? Arrête, t'es pas sérieuse ! Et puis, tu connais la chanson : ça va encore être de ma faute. Déjà qu'il parait que j'ai une mauvaise influence sur toi...

Combien de fois n'avait-elle pas entendu cette rengaine ! Les professeurs ne manquaient pas une seule occasion de lui rappeler qu'elle n'avait été admise à la Duel Academy que parce qu'ils l'avaient bien voulu. Non pour la menacer mais pour lui faire savoir que si elle était au-dessus des règles la plupart du temps, elle ne devait pas entraîner les autres élèves dans ses fredaines. Cela, elle l'avait bien compris. Pour cette raison, elle ne pouvait hélas pas lui faire découvrir le monde qui l'avait vue grandir ces dernières années. Ce n'était pas l'envie qui lui manquait - les occasions, en revanche...

Le programme de cette année était chargé, et Melody ne comptait plus les heures passées à étudier. La difficulté n'en était que plus grande pour elle, peu habituée à évoluer dans un milieu scolaire. Pour être à la hauteur de sa réputation, Asuka devait très certainement consacrer la majeure partie de son temps libre à réviser. Encore fallait-il ajouter à cela le sérieux manque d'organisation de la guitariste, passée maîtresse dans l'art de s'y prendre à la dernière minute. Autant de raisons qui faisaient que cette incartade serait hors de portée encore un bon moment.

Tu sais que ça aurait été avec plaisir. Je ne compte plus les fois où je t'ai dit que je mourais d'envie de t'y emmener... Mais si à cause de moi tu reçois ne serait-ce qu'une seule mauvaise note, je peux faire une croix sur mon diplôme ! Tu portes les espoirs de tous nos chers professeurs sur tes épaules, faudrait voir à pas l'oublier. Tu es leur arme secrète pour remonter le niveau avec des cancres comme moi dans les parages... Ou comme ton petit copain, par exemple.

Yūki Jūdai. Ce garçon semblait lié de près à tous les événements étranges qui s'étaient déroulés sur l'île au cours de ces derniers mois. Pour qui la connaissait aussi bien qu'Asuka, il n'était pas difficile de deviner qu'elle avait fait exprès de dévier du sujet initial. Ses notes constituaient un score honorable pour une personne qui avait jusque là appris en autodidacte. Et puis, positive par nature, ce n'était pas son genre de se dénigrer. Et pour tout avouer, elle ne se lassait pas de mettre son amie dans l'embarras en l'interrogeant sur la nature exacte de leur relation. Même la Reine des Obelisk n'en menait pas large quand il lui fallait penser avec son coeur...
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: You're (not) alone [Asuka - Melody] Mar 14 Aoû - 0:44

    Justement. Asuka était parfaitement sérieuse. Elle avait vraiment envie de voir autre chose qu'une salle de cours. L'Obélisk était consciente de sa réputation vis à vis des profs mais elle est comme ça. En plus, c'est vrai que Melody lui avait déjà dit à plusieurs reprises qu'elle aimerait bien l'emmener. Mais elle savait aussi ce que les professeurs pensaient de Melody et de la soi-disante mauvaise influence qu'elle exerce sur Asuka. Cette dernière soupira. Elle faisait l'éloge et la fierté de tous les professeurs mais tout ceci commençait à la lasser. D'après la Râ, Asuka portait tous les espoirs des profs et ils comptaient sur elle pour élever le niveau de l'Academy qui baissait avec des ... Cancres comme Melody. Ou Jûdai, oui effectivement. Parce que oui, l'Obélisk se doutait bien qu'elle parlait de lui quand elle avait dit « petit copain ». Mais ça ne la dérangeait pas du tout. Asuka aimait beaucoup traîner avec lui mais si ça lui a, à plusieurs reprises, mis dans des situations périlleuses que peu de gens aimeraient vivre. Mais c'était ça qu'elle aimait avec lui. Le fait que l'on s'ennuie jamais et qu'on vit des choses plutôt insolites. Oui, la Reine des Obélisk est quelqu'un qui aime l'aventure et elle ne le cache pas !

    Enfin ... Asuka n'était quand même pas le genre facile. Bref ! Elle n'écoutait même plus le cours qui se déroulait sous ses yeux et le pire, c'est que le professeur ne s'en était même pas aperçu. Il était trop occupé à faire son propre cours pour se soucier des élèves qui ne l'écoutaient pas et qui préfèrent discuter de sujets beaucoup plus intéressant. Oui oui. L'Obélisk préférait LARGEMENT discuter avec Melody que de suivre ce qu'il se passait dans cette salle. Comment ça elle se rebelle ? Mais pas du tout, voyons ! Bon, peut-être un peu finalement mais vraiment pas beaucoup. Et puis quelque part ... Elle peut aussi remercier ses diverses fréquentations, mais passons ! Elle ne voulait pas faire attendre son amie plus longtemps :


    — J'ai envie de voir d'autres choses, Melody. Je sais bien ce que la plupart des profs attend de moi mais pour le moment, je n'en ai pas envie. Et puis tu sais, même si Jûdai dort en cours, il reste néanmoins l'un des plus doués de cette Academy. Avoir des bonnes notes, c'est bien. Mais ça ne fait pas tout.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: You're (not) alone [Asuka - Melody] Ven 7 Sep - 13:19

You're (not) alone
feat. Tenjōin Asuka

Pour vivre pleinement, Asuka éprouvait le besoin de voir le monde. Cette nécessité, ne l'avait-elle pas elle-même ressentie ? Cette soif de liberté, ne l'avait-elle pas elle-même vécue ? Partir à l'aventure sans se douter de ce que demain nous réserve était une aventure tentante, mais périlleuse. Il s'en était fallu de peu qu'elle ait à le regretter. Ce n'était que par chance qu'elle avait pu y échapper. Nul n'aurait pu s'en douter, pas même sa meilleure amie. À la voir si pleine de vie, à l'apogée de son succès, qui aurait pu imaginer ce qu'elle avait vécu pour en arriver là ? Personne. Et c'était mieux ainsi. Ce n'était pas une question de confiance, car celle de la chanteuse lui était acquise. Seulement, cette dernière préférait n'en dire mot à personne. Lui en faire le récit pourrait amener la cadette Tenjōin à la voir d'un autre oeil, et peut-être même à reconsidérer leur amitié.

Tirer un trait sur son passé lui donnait l'étrange sentiment de perdre une partie d'elle-même, mais elle ne pouvait faire autrement. Elle aurait voulu lui dire toute la vérité, mais s'en sentait incapable. Celle qu'elle avait été autrefois n'existait plus et ce parce qu'elle avait résolu de voler de ses propres ailes. Il avait fallu rompre ces liens pour que le futur lui ouvre les bras. Au fond d'elle, elle savait qu'elle pouvait lui faire confiance et lui en conter tous les détails sans que cela nuise à leur amitié. Elle ne prendrait pas fin pour si peu, car elle était bien trop robuste. Ce n'était qu'un prétexte parmi tant d'autres pour ne pas devoir s'y résoudre. Mais le simple fait de connaître son parcours inciterait son amie à lui poser des questions qui devraient rester sans réponse. Un jour, peut-être...

C'est une bonne chose de vouloir se lâcher, mais sois pas trop pressée. Si tu fais une connerie, tu risques de le regretter ! Enfin bon, moi pour ce que j'en dis... Je suppose que je suis mal placée pour critiquer.

Tout à son discours, elle avait posé la main sur son épaule en gage de sa compassion. Ne pas être libre d'agir à son gré n'est pas toujours facile, c'est vrai, mais c'est toujours mieux que d'être livré à soi-même. Elle, elle connaissait l'envers du décor. Maintes fois, elle avait regretté de n'avoir personne pour la conseiller, pour lui montrer la voie à suivre. Asuka voulait casser son image d'élève modèle, et c'était bien normal, mais elle se sentirait coupable de l'aider à se dévergonder – fut-ce en d'infimes proportions. Elle l'emmènerait à un prochain concert, puisqu'elle semblait tant y tenir, mais cela n'irait pas plus loin. Encore fallait-il espérer que cela suffise à calmer ses pulsions contestataires.

Percluse de douleurs causées par la fatigue, Melody n'eut d'autre choix que de s'étirer et en profita pour se laisser choir sur elle sans crier gare. Fort heureusement, sa tête fut seule à l'atteindre et à y demeurer, à l'exact emplacement qu'occupait sa main une poignée de secondes auparavant. Un léger bâillement franchit ses lèvres tandis qu'elle tirait ses cartes de leur étui, non sans un distrait regard pour la carte située au-dessus du paquet. Batteryman AA, une carte que son jeu principal comportait en trois exemplaire. Et pour cause, car en plus d'en être le plus représentatif, c'en était aussi une pierre angulaire. Rares étaient les tactiques à ne pas le solliciter, et nombre de ses favorites l'avaient pour clé de voûte.

Sans doute n'aurait-elle pas pu aller aussi loin sans lui, mais n'était-ce pas le cas de tous les monstres de son deck ? S'abîmer dans cette réflexion lui fit fermer les yeux et ainsi sentir le parfum de sa camarade. Cette délicate senteur lui remémora leur première rencontre, où la percuter de plein fouet lui avait fait humer cette odeur par la force des choses. Désormais, elle lui évoquait une présence rassurante et un visage amical. La savoir à ses côtés la détendit tant qu'elle manqua de s'assoupir, mais elle parvint à se redresser avant qu'il ne soit trop tard. Ne pas écouter en cours était une chose, s'y endormir en était une autre. Si épuisée qu'elle puisse être, la demoiselle attendrait d'avoir regagné son dortoir pour céder à un sommeil réparateur.

Oui, mais tout le monde n'a pas comme toi la chance d'avoir les deux ! Sérieusement, tu t'es déjà amusée à compter le nombre de garçons qui te courent après et de filles qui feraient tout pour te ressembler ? Enfin, quand elles ne sont pas vertes de jalousie à tel point qu'on pourrait presque ouvrir un nouveau dortoir pour les accueillir... Autant dire que j'ai de quoi être fière d'avoir une amie comme toi !

La sonnerie n'allait pas tarder à retentir. Paupières closes, elle se reposait à présent contre le dossier de sa chaise, sans se départir de son apparente négligence. Réciter cette tirade avec tant de nonchalance n'était qu'une manière bien à elle de maquiller sa reconnaissance. Savoir combien elles étaient proches suffisait à lui mettre du baume au coeur et à lui rappeler qu'il n'était pas trop tard pour se faire des amis. Ce n'était bien sûr pas la seule qu'elle ait à son actif, mais c'était sans conteste la plus importante. Elle lui avait, sans le vouloir, ouvert les yeux sur l'importance des liens que l'on pouvait tisser. On aurait pu croire que sa tendance à l'exagération déformait ses propos, mais ce n'était cette fois que dans une moindre mesure. Elle n'en était que plus heureuse de tenir une place privilégiée dans son cercle de relations, bien qu'elle aussi l'envie par bien des aspects. Cela n'avait rien de malsain, bien au contraire : le temps passé en sa compagnie n'en avait que plus de valeur. Chaque moment lui était précieux, et l'éclat de tendresse qui luisait au fond de son regard était seul à pouvoir le lui révéler.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: You're (not) alone [Asuka - Melody] Mer 12 Sep - 19:28

    Une fois de plus, elle n'avait pas tout à fait tord. Asuka sourit lorsqu'elle sentit la main de la Râ se poser sur son épaule. Elle était vraiment contente d'avoir une amie comme elle. Certes, l'Obélisk ne s'entourait pas des meilleurs élèves de l'Académie, c'est un fait. Mais même si c'est les pires cancres, au moins, c'était de vrais amis sur lesquels elle peut compter en toutes circonstances et ça, c'est le plus important. Toujours le sourire aux lèvres, elle regarda Melody s'étirer. Elle la vit sortir ses cartes. Aussitôt, l'Obélisk se rappela qu'elle n'avait jamais fait de duel contre elle et qu'en faire un un jour serait fort intéressant. Enfin, elle verrait tout ça plus tard. Ce n'était pas si urgent que ça, après tout. Les paroles de la Râ la firent sourire de plus belles. Le nombre de garçon qui lui courent après ? Sincèrement, elle n'en avait pas grand chose à faire. Et le nombre de filles qui sont jalouses ou qui l'admire ... C'est à peu près la même chose. Asuka n'a jamais cherché à être aussi populaire. En fait, elle n'a jamais cherché à l'être tout court. Et c'était justement cela qui la distinguait des autres filles de l'Académie. Asuka haussa les épaules. Si elle avait su ... Enfin bref. Elle regarda de nouveau Melody avant de lui répondre :

    — J'ai remarqué. Mais en toute franchise, les garçons ne m'intéressent pas. Ou en tout cas, pas tout de suite. Les filles ? La plupart des "jalouses" passent leur temps à me provoquer en duel mais à chaque, ça finit toujours de la même façon. Tu sais, tu es l'une des rares voir la seule qui ne m'a jamais affronté et qui se fiche de ma ... Popularité.

    Soudain, la sonnerie retentit. Asuka se lança en prenant soin de ranger ses affaires avant de se diriger vers la sortie de la salle. Une fois à la porte, elle tourna la tête vers la Râ avant de l'appeler :

    — Alors, je t'attend. Le cours a été des plus ennuyeux. Que dirais-tu de venir faire un tour avec moi ?
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: You're (not) alone [Asuka - Melody] Dim 30 Sep - 6:50

You're (not) alone
feat. Tenjōin Asuka

Ah, ce que j'aimerais être aussi insouciante... En tout cas, c'est toi que ça regarde. Le plus important, c'est que tu le vives bien. Si ça te convient comme ça, alors ça me va. Mais si un jour ça te pose problème, appelle-moi, d'accord ?

La cloche retentit avant qu'Asuka n'ait pu lui donner une réponse digne de ce nom. Était-ce vraiment nécessaire, au fond ? Le principal était que la demoiselle sache qu'elle avait une amie sur qui compter en toute occasion. Melody n'était pas sans savoir que sa complice avait été mêlée de près ou de loin à la plupart des phénomènes étranges survenus à la Duel Academy. Mais cela ne lui faisait pas peur. Au contraire, ces aventures paranormales l'intriguaient. Elle se plaignait à l'occasion de n'avoir pas eu la chance très relative d'en être témoin et encore moins d'y prendre part. Peut-être une prochaine fois, se disait-elle, sans pour autant perdre de vue que ceux qui en avaient été victimes n'étaient sans doute pas aussi fébriles à l'idée de revivre de tels événements.

La musicienne puisa en elle la force de relever, sans être certaine qu'elle y parviendrait une seconde fois si elle devait se rasseoir. Néanmoins, dès qu'elle fut remise sur pieds, le poids rassurant de la guitare sur son dos dilua sa douleur physique. La transporter n'était pas non plus de tout repos, mais elle s'y était habituée tant et plus au point de n'y voir plus qu'une extension de son propre corps. Lourde et encombrante, à n'en pas douter, mais nul n'aurait réussi à la convaincre de s'en séparer à moins de la savoir parfaitement à l'abri. Ce soin maladif était tout à son honneur : rares étaient les artistes à être si précautionneux avec leurs instruments. Son image de marque n'en était que plus étincelante. Un sourire matois éclaira son doux minois.

Oh et, avant que j'oublie... Si je ne t'ai jamais affrontée, c'est parce qu'on sait tous qui va gagner, voyons !

Une innocente provocation pour détendre l'atmosphère, voilà tout. Ce ton condescendant était au diapason de la mine faussement hautaine qu'elle avait choisi pour l'occasion. Une imitation parfaite de ce qu'Asuka devait très certainement subir plusieurs fois par jour. Elle fut toutefois bien incapable de maintenir l'illusion plus d'une poignée de secondes tant cela n'était pas fait pour elle. Après lui avoir tiré la langue, la chanteuse eut un léger rire, aussi mélodieux et limpide que sa voix pouvait l'être. Ce qui faisait son succès, sans l'ombre d'un doute. Si elles se comprenaient aussi bien, c'était sans doute parce qu'elles avaient en commun cette popularité – à ceci près que Melody, elle, l'avait souhaité, fût-ce de manière indirecte. C'était nécessaire pour inscrire son nom dans l'histoire de la musique.

Une main leste repoussa les mèches de cheveux qui lui tombaient dans les yeux. Les rattacher lui aurait par une bonne idée si elle n'avait pas été si lasse. La journée n'était pourtant pas prête de se terminer, et il lui faudrait bien du courage pour garder les yeux ouverts jusqu'à ce qu'elle soit enfin libre de regagner son dortoir. En tant qu'invitée d'honneur, il lui serait aisé d'obtenir une dispense, mais elle n'en avait aucune envie. La satiété de son agenda n'était plus à prouver, et cela lui avait déjà fait manquer quantité de cours. Aussi devait-elle à tout prix accéder à ceux qui étaient à sa portée, même si ce devait être au détriment de ses heures de repos. Elle ne pouvait pas éternellement compter sur la Blue Obelisk et ses prises de notes pour assurer ses résultats scolaires.

Tu veux aller où ? l'interrogea-t-elle sur un ton désinvolte tout en massant sa nuque endolorie. L'autre main, quant à elle, était fermement accrochée à la lanière de cuir qui lui permettait de véhiculer son étui sans difficultés. Je meurs de faim.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: You're (not) alone [Asuka - Melody] Dim 30 Sep - 18:20

    Melody la suivit sans attendre. A vrai dire, Asuka aurait trouvé bizarre que ce soit le contraire qui se produise. L'Obelisk lui donna un coup de coude amical lorsqu'elle la provoqua. Asuka savait bien que son amie ne disait pas ça méchamment. Mais la Blue avait été sérieuse, d'un côté. Elle aimerait bien l'affronter un jour mais par plaisir, oui. Elle ne voudrait surtout pas avoir à se battre contre elle de force. Ce serait une des pires choses qui puisse lui arriver. Surtout que les choses étranges qui se passent à l'Académy, elle y a déjà goûté à plusieurs reprises ! Mais bon, Asuka l'a bien voulu aussi. Sinon, elle n'aurait certainement pas suivi Jûdai. Oh non ... Elle aurait certainement préféré occuper son temps libre à faire autre chose. Des trucs de filles, par exemple ... Bref ! Une fois dehors, Asuka respira un grand coup. Il faisait assez chaud à l'intérieur des salles et sortir lui faisant beaucoup de bien. Ce n'est pas qu'elle n'aime pas particulièrement être enfermée mais quand on passe une heure dans une salle de cours à ne rien faire, c'est épuisant. Bon. Maintenant, il fallait qu'elles choisissent une destination. Parce que c'est bien beau d'être à l'air libre mais si c'est pour rester planté sur place, ça sert vraiment pas à grand chose.

    Asuka allait poser la question à Melody mais elle n'en eut pas le temps. Cette dernière avait faim, visiblement. Dans ce cas, leur prochaine destination était toute trouvée ! Et puis ça tombe bien, l'Obélisk commençait aussi à avoir un petit creux, de toute façon. Elle s'approche de la Râ et lui donna un nouveau coup de coude suivit d'un clin d'oeil complice :


    — Dans ce cas, notre destination est toute trouvée. Allons manger un morceau.

    Sans attendre, elle se dirigea vers le ... Restaurant le plus proche.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: You're (not) alone [Asuka - Melody] Lun 3 Déc - 5:45

You're (not) alone
feat. Tenjōin Asuka

Bien qu'elle soit réellement en proie à une faim dévorante, ce n'était en réalité qu'une excuse pour l'entraîner plus à l'écart. Tandis qu'elles cheminaient côte à côte, la Yellow Râ la saisit par le poignet pour l'entraîner à sa suite, ne lui laissant guère le temps de réagir et encore moins celui de comprendre ce qui lui arrivait. Sa prise se raffermit dès qu'elles se furent éloignées du sentier battu qui devait les mener à la cantine. Il n'était pas question de lui rendre sa liberté si elle faisait mine de se débattre – ce qu'elle ne ferait probablement pas, car elle devrait pouvoir se douter que Melody avait une bonne raison d'agir ainsi. Dès qu'elles furent suffisamment loin des bâtiments scolaires, dans une vaste clairière au beau milieu de l'immense forêt qui bordait les installations, elle accepta enfin de la relâcher. Ce n'est qu'alors que Melody fit volte- face et lui décocha un sourire facétieux, de ceux qu'elle arbore quand elle a une idée derrière la tête. Il ne faisait aucun doute que l'autre demoiselle devait s'attendre à une surprise : bonne ou mauvaise, elle serait seule à pouvoir en juger.

C'est d'accord, j'accepte de t'affronter. Mais à une seule condition : qu'il y ait un enjeu pour pimenter la partie. Si tu gagnes, j'accepte de t'emmener à mon prochain concert... Et pourquoi pas de te faire monter sur scène, si j'y arrive sans me faire tuer par mon agent. Mais... Si c'est moi qui gagne, alors ton premier baiser est à moi. Qu'est-ce que t'en dis ?

Sans attendre qu'Asuka affiche un air incrédule qu'elle ne connaissait que trop bien et pouvait prévoir à l'avance, Melody haussa les épaules. Oui, cette demande pouvait paraître absurde ou encore déplacée, mais le fait était qu'elle l'avait bel et bien formulée. Si déconcertante que cela puisse être, cela n'avait rien d'extravagant compte tenu du caractère de la chanteuse pour qui la vie semble parfois n'être qu'un jeu dont elle serait seule à comprendre les règles. Prendre ce pari n'était pas fait dans le seul but de se divertir. C'était également un moyen pour la célébrité de tâter le terrain quant à ses relations avec Jūdai. Si son rapport avec ce dernier n'était que le fruit de leur amitié comme elle voulait le faire croire, elle n'aurait aucun problème à mettre cet acte symbolique en jeu. C'était un sujet qu'elles n'avaient pas encore osé aborder, mais Melody connaissait assez son amie que pour savoir qu'elle n'avait jamais embrassé qui que ce soit. Du moins, pas de cette manière.

Bah quoi ? C'est que je suis jalouse, moi. Tu n'as d'yeux que pour ton bourreau des coeurs, c'est normal que j'essaie d'avoir une part du gâteau. Et puis, si tu veux tout savoir, je suis sûre que j'embrasse mieux que lui.

Elle en profiterait également pour vérifier sa confiance en elle. Si la fameuse Reine des Obelisk était à la hauteur de sa réputation – ce dont elle ne doutait pas – elle n'aurait rien à craindre à accepter sa proposition car elle serait certaine de gagner. Dans le fond, la logistique ne la donnait-elle pas gagnante ? Leurs statuts respectifs clamaient haut et fort sa supériorité, mais Asuka ne l'entendait pas de cette oreille. Il était vrai que Yūki Jūdai avait quelque peu renversé l'ordre établi, aussi ce classement ne voulait-il plus dire grand chose dans la mesure où nul à la Duel Academy n'ignorait qu'un Osiris Red tenait la dragée haute aux meilleurs élèves de tout le campus.

La guitariste elle-même disposait des compétences requises pour entrer quand bon lui semble chez les Obelisk Blue mais ne s'était jamais donné cette peine. Être dans la moyenne la satisfaisait pleinement, même s'il n'était pas exclu qu'elle puisse un jour changer d'avis. Passer du temps avec Asuka n'en serait que plus aisé. En conclusion, c'était le premier sang d'une guerre psychologique qui avait pour seul et unique but de la déstabiliser avant même que le duel ne commence. Elle n'avait nullement besoin d'en appeler à un tel stratagème pour livrer bataille, mais c'était là l'occasion rêvée d'en apprendre plus sur sa complice. En dépit de leurs nombreux dialogues à coeur ouvert, il restait encore en suspens nombre de secrets que l'étoile montante ne demandait qu'à percer à jour.

L'idée s'était alors imposée d'elle-même pour l'inciter à jouer cartes sur table – c'était le cas de le dire. Alors que la Tenjōin hésitait sans doute sur l'attitude à adopter pour ne pas se compromettre malgré elle, Melody entreprit de battre les cartes pour mélanger son deck. Un geste qu'elle exécutait à la perfection tant elle avait pris l'habitude de le faire dès qu'elle ressentait le besoin de se vider l'esprit. Comme à l'accoutumée, le contact de ses cartes était électrisant. En signe du profond respect qu'elle avait pour son amie et ses qualités de duelliste, elle ne tarda pas à se nantir de ses lentilles colorées pour lui signifier qu'elle ne la prendrait pas à la légère. Pas plus qu'elle ne la ménagerait, mais cela, Asuka devait déjà s'en douter...

Alors, tu te dégonfles ? provoqua-t-elle une dernière fois.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: You're (not) alone [Asuka - Melody] Lun 10 Déc - 15:27

    Asuka se demandait pourquoi la Râ avait soudainement raffermit sa prise sur son poignet pour l'emmener ailleurs. Elle ne prit pas la peine d'essayer de se dégager, son amie avait probablement une raison bien précise pour agir ainsi. Elle accepta de la lâcher lorsqu'elles arrivèrent dans une clairière. Puis, Melody lui fit une proposition, d'ailleurs, Asuka n'était pas sûre d'avoir bien compris ce qu'elle venait de dire. Elle ne s'y attendait pas. Mais plus que la provocation en duel, ce furent les enjeux qui la surprirent le plus. L'Obelisk ne comprenait pas pourquoi elle agissait comme ça mais refuser un duel, ce n'était pas son genre. Enfin ... Si. Elle comprit à peu près lorsqu'elle lui parla de Jûdai, sûrement. Jalouse ? Il n'y avait rien d'autre que de l'amitié en elle et Jûdai alors Asuka avait du mal à concevoir qu'elle puisse être jalouse. La jeune femme ne savait pas qui embrasser mieux et puis, elle n'y accordait pas vraiment d'importance. De toute façon, elle ne pourrait même pas comparer vu qu'elle n'a jamais embrassé qui qui ce soit. Et ça ne la jamais dérangé.

    Et puis là, Meldoy lui offrait quelque chose d'intéressant si elle gagnait. En effet, si c'est le cas, Asuka pourrait aller la voir en concert et donc, changer un peu d'air, par la même occasion. Une chance qu'il ne fallait pas laisser passer puisqu'elle ne se représenterait peut-être plus. Évidemment, ce se serait pas une victoire facile. La Blue sait bien qu'il ne faut prendre personne à la légère et encore moins Melody. Elle est peut-être chez les jaunes mais Asuka sait qu'elle pourrait tout à fait porter les vêtements bleus. Mais c'est probablement un choix, comme Jûdai. Melody la provoqua une dernière fois en lui demandant si elle se dégonflait. Sourire au lèvre, elle activa son disque de duel, saisit son deck avant de le placer dans le disque. Non, elle n'avait pas l'intention d’abandonner :


    — Moi ? Me dégonfler ? Tu rêves. Je ne perdrais pas une occasion de pouvoir venir avec toi en concert. En garde !
Revenir en haut Aller en bas



Show us your Kâ
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: You're (not) alone [Asuka - Melody] Aujourd'hui à 9:37

Revenir en haut Aller en bas

You're (not) alone [Asuka - Melody]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alone in Heaven :: Salles de classes-
Sauter vers: