Partagez|

Keine Lust ❤ Iinarika

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Keine Lust ❤ Iinarika Ven 22 Juin - 14:00

Fatigué. Blasé. Vidé de son energie. Voila les 3 mots qui caracterisaient le mieux le Kaiser en ce debut de soirée. Bon, il y'avait bien un autre mot qui le caracterisait c'était " blessé " ou plutot completement dechiré. Une petite baston qui av... Bon, un duel qui avait degeneré en bataille, et voila qu'il en avait pris pour son grade. Cela dit, l'autre en face, n'avait plus grand chose d'humain. C'était un peu ça le soucis avec les combats underground. On finissait vite par y laisser des plumes. Lui, il y avait laissé un peu de peau, du sang, et des morceaux de son manteau. Cela dit, que faisait il donc ici, sur l'île de la duel académie, dans un état pareil... ? Et bien de 1. Il n'avait pas a se justifier, et de 2. il avait rendez vous dans une trentaine de minutes avec le principal. Et meme dans un état apocalyptique il ne louperait pas un rendez vous ainsi... Du coup il avait décidé qu'il irait faire un petit tour à l'infirmerie. Aprés tout l'infirmiere etait bien gentille, et elle accepterait de lui passer un petit coup de desinfectant sans poser de questions non ? de façon à ce qu'il soit presentable ! Parce qu'il n'aimait pas ça lui, ressembler à un petit voyou qui vient de se faire latter. Et le gout du sang dans la bouche ça ne lui plaisait pas.... Pas ce soir.

Blasé, il poussa donc la porte de l'infirmerie et sans prononcer un seul mot et s'assit directement sur le fauteuil en face de la demoiselle. Oui, bien sur, il lui faudrait peut être parler. Mais il ne s'en sentait pas la force pour le moment, a part quelques gromelements. Non mais serieusement qu'est ce qu'il lui avait pris de devenir comme ça... ? En trainant dans l'infirmerie, il se rememorait ses années passées. Ces moments ou il n'était que le Kaiser. Le meilleur des eleves... Dans son uniforme blanc et bleu. Un long soupir se prit de lui et il perdit ses yeux sur le mur...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

SerKyavante aux Kyah Bookyabs ♡

Show us your Kâ
Âamet Loueseni

Messages :
250
Date d'inscription :
01/06/2012

J'suis un dueliste moi !
Réputation:
197/5000  (197/5000)

MessageSujet: Re: Keine Lust ❤ Iinarika Ven 22 Juin - 15:16

Nouvelle journée, nouveaux arrivant à l’infirmerie. Comme tous les jours, elle voyait défiler énormément d’élève. Il en avait plusieurs types : tout d’abord, le plus courant, celui qui veut louper les cours et qui fait donc semblant d’être malade, ou est plié en deux pour un mal de gorge. L’autre, c’est celui qui est un peu malade et qui vient juste demander un petit médicament et repart aussitôt pour ne pas manquer trop de cours, sinon il y a ceux un peu malades qui croient qui ont le cancer, ou encore, le cas le plus rare, inversement, ceux qui sont bien malades mais pensent qu’ils n’ont rien. Après, il y a aussi le type qui était dans une bagarre. Il n’y en a pas énormément ici, enfin, elle se dit aussi que ce n’est pas ceux qu’elle doit voir le plus souvent.

Comme tous les matins, elle entra dans son infirmerie, mettant toujours le cadre sur le bureau. La sonnerie retentie. Elle s’attendait toujours à ce qu’il y ait quelques gens pressés de venir à l’infirmerie le matin. Quelques-uns passèrent, identifiant assez rapidement lesquels étaient réellement malades. Elle n’arrivait pas à être méchante avec eux, elle leur disait juste que ce n’était pas bien de mentir et les laissait s’en aller. Elle n’arrivait pas à leur dire « dégagez d’ici ! ».

Au bout d’un moment, elle vit que la porte s’ouvrit. Manque de politesse évident qu’elle essayait d’oublier bien vite lorsqu’elle vite l’état du type qui entra dans son infirmerie. Il était vraiment amoché ! Elle resta un peu bouche-bé. Elle n’avait pas l’habitude des gens qui se bagarraient. Elle ne comprenait pas pourquoi on ne lui parlait pas. Bon, enfin, elle devait aller chercher la trousse de premier secours. Tout en y allant elle lui demanda.

« Comment est-ce que tu t’appelles ? Comment est-ce que ça t’es arrivé ? »

Cela tenait plus d’une inquiétude pour ses élèves qu’une curiosité maladive. Elle vit grâce à sa veste qu’il était bleu obélisque. Elle ne l’avait pas encore vu à l’infirmerie, donc elle ne connaissait pas son prénom. Elle ne connaissait que ceux des personnes qu’elle avait vu récemment ou souvent. Elle se souvenait de Johann par exemple étant donné que c’était hier. Elle avait déjà vu la tête de cet élève. Pas étonnant étant donné qu’il était un duelliste puissant comme il était obélisque. Il devait être célèbre dans l’académie, mais impossible de se souvenir de son prénom.

Bon, et bah il fallait qu’elle s’occupé de ce jeune homme tout blessé. Elle enleva d’abord un peu le sang qui trainait partout puis mis quelques pansement et bandages par-ci par là après avoir prit soin de bien désinfecter. Attendant qu’il réponde à ses questions.

_________________

Spoiler:
 

Anciens trophées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Keine Lust ❤ Iinarika Ven 22 Juin - 16:48

Il était fatigué. Lui... il aurait juste voulu fermer les yeux et se reveiller deux ans plus tot quand il était encore la star de cette academie, quand il était encore le Kaiser et que son seul soucis etait de gagner. Certes, maintenant c'était un peu la même chose, mais ses victoires se faisaient a grands coups de sacrifice. Son humanité s'en allait à volo' au fur et a mesure qu'il gagnait. il avait tout sacrifié... Et ça pour quoi... ? A quelles fins ? Alors que l'infirmiere lui demandait son prénom et ce qu'il avait , il se dit qu'au final ça ne servait pas a grand chose, il y'avait encore des gens qui ignoraient qui il était. Il soupira. Exasperé, par lui même, pas la situation... Et un petit peu exasperé aussi par la jeune femme qui ne connaissait pas son nom. Maladroitement il tenta alors de se relever pour se dresser devant elle. Aye. Ça faisait mal dans les cotes quand il essayait, mais il y'arriva quand même, et la fixa un moment.

« Je m'appelle Marufuji, Ryo. J'étais eleve ici et j'ai un rendez vous avec le principal. J'aimerais autant ne pas arriver dans cet état. Est ce que vous pouvez faire quelque chose? »

Ce n'était pas le moment de se perdre en politesse ou quoi que ce soit. Le temps passait, et il serait trés enervé d'être en retard a un rendez vous avec le principal. Tres. Tres. Tres enervé... Enfin, au bout de quelques minutes il decida quand même de la laisser panser ses blessures, il n'avait pas trés envie d'expliquer pourquoi il était ici, et surtout ce qui lui était arrivé... Mais peu à peu l'homme colérique en lui se calmait pour ceder la place au jeune gentleman poli et bien elevé. Soupirant doucement il reprit la parole.

«Ecoutez je suis desolé. C'est que je ne m'attendais pas à arriver dans cet état, et ma veste... J'y tenais beaucoup. » D'un geste nonchalent il montra le bas de sa veste dechirée. « Je m'excuse de vous avoir manqué de respect et de politesse madame. »
Un peu honteux il inclina la tête. Voila, la c'était le Ryo que tout le monde connaissait et que ses parents avaient bien eduqués.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

SerKyavante aux Kyah Bookyabs ♡

Show us your Kâ
Âamet Loueseni

Messages :
250
Date d'inscription :
01/06/2012

J'suis un dueliste moi !
Réputation:
197/5000  (197/5000)

MessageSujet: Re: Keine Lust ❤ Iinarika Ven 22 Juin - 21:56

    Elle était en train de couvrir ses blessures, ses vêtements étaient plutôt amochés, mais lui ça avait l’air d’aller, physiquement en tout cas. Elle passa de la crème sur les endroits un peu rouges, qui deviendraient vite bleus sinon, et ferait un peu trop vite mal. D’ailleurs, en y pensant, elle se demandait ou était son adversaire dans cette bataille. Un duel de monstre qui avait mal tourné sans doute… Elle se souvenait il y a juste quelques années, ou les duels de monstres étaient là juste pour rigoler entre amis, et maintenant ils étaient sources de bagarres. Elle trouva cela fort dommage. Bon, déjà le monsieur il essayait de se relever ! Mauvaise idée ! Tah ! Décidément, il devait faire partie de la catégorie « je n’ai rien » mais qui sont mal en point. Dans un élan qu’elle n’aurait jamais eu auparavant, trop timide, elle alla derrière lui et lui appuya sur les épaules pour le faire se rasseoir.

    « Il ne faut pas te lever encore ! »

    Le ton n’était pas méchant, elle était juste gentille. Elle appliqua ensuite le produit sur la zone douloureuse, et y apposa ensuite un bandage, les cotes étaient apparemment, selon la couleur les plus touchés. Elle regarda ensuite la personne qu’elle croyait être un élève. Un peu idiote sur les bords, elle avait confondu ce bleu avec ceux des bleus obélisques. Il ne portait donc pas l’uniforme de l’académie, enfin, ce n’était pas le premier. C’est alors qu’il lui dit avoir été élève ici… Elève ?! Ca veut dire qu’il ne l’était plus et que donc – comme à son habitude – Iinarika avait fait une gaffe ? Elle soupira intérieurement, décidément, jamais elle ne changerait. Elle resterait toujours elle-même. Marufuji Ryo donc… Oh… Cela lui disait étrangement quelque chose… Oh ! Oui ! C’était un élève de cet école qui était passé en ligue pro ( non, non, on ne parle pas de pokémon… XD). Elle s’en souvenait maintenant. Elle se rappelait aussi à quel point il était prisé pour tout. Il fallait dire qu’il s’en était bien sortit, il avait une bonne carrière.

    « Désolée de ne pas t’avoir reconnu tout de suite. Je me souviens maintenant, c’est que je vois tellement de têtes défiler parfois, et quand les gens ne sont pas souvent malades je ne les connais pas très bien. »

    Elle eut un petit sourire gêné, si elle avait su qui c’était, elle ne l’aurait jamais tutoyé en fait, alors elle se sentait un peu bizarre de parler aussi familièrement, elle espérait que cela passerait quand même et qu’il ne la gronderait pas trop. Elève ou pas, elle ne faisait aucune différence, il avait juste besoin d’être soigné et autant que les bandages qui étaient avant tout poussiéreux servent pour une fois. Et puis, il avait été élève ici, alors il en avait bien le droit. Il lui parla ensuite d’un rendez-vous chez le directeur. A l’instant, elle pensa à Seto Kaiba mais finit par sourire, non, pas ce directeur-là. Elle se demandait pourquoi il avait un rendez-vous, mais ce n’était pas ses affaires après tout, et elle ne préféra pas demander.

    « Evidemment, évidemment, soit juste tranquille. Je vais régler tout ça, et puis, il est gentil et compréhensif le directeur, donc même si tu es un peu en retard, il préfère te voir arriver en bonne santé que tibutant. »

    Elle remarquait sa colère, l’atmosphère était lourde, elle essayait simplement de la détendre le mieux qu’elle pouvait. Elle était plutôt forte à ce petit jeu, c’était bien sa principale qualité en tant qu’infirmière : calmer. Elle essayait en même temps de masser la zone endoloris, ça détendait plutôt bien. C’est alors que cela devint étrange, il commençait à s’excuser. Elle regarda la tête. Cela ne lui allait pas vraiment les excuses en fait. Elle trouvait que cela sonnait bizarre dans sa bouche. Il l’appela ensuite par un drôle de nom… Madame ? Elle avait l’air vieille ou quoi ? Elle était sûre qu’il était plus âgé en plus. Cela ne lui allait vraiment pas. Elle ne put que lui sourire tout de même, c’était gentil de sa part, même en en fait, il fallait l’avouer elle ne comprenait pas pourquoi il s’excusait. Et puis, elle regarda aussi sa veste. Elle comprenait cette valeur d’attachement à des objets.

    « Je ne sais pas quoi faire pour ta veste, il faudrait essayer de la raccommoder. Je pense qu’elle t’est importante, donc inutile d’en racheter une, cela ne sera pas pareil. »

    Elle essayait de lui sourire. Elle se demandait pourquoi c’était si important pour lui, mais encore une fois, cela ne la regardait pas. Il ne fallait pas qu’elle fasse parler quelqu’un qui ne le souhaite pas. Mais si cela pourrait l’aider, elle le ferait tout de même. Elle lui releva la tête.

    « Tu sais, je te remercie, mais tu n’es pas obligé de faire cela. Et puis, « madame », mais je suis sûre que tu es un peu plus âgé que moi, cela serait plutôt mon rôle de t’appeler « monsieur » et de te vouvoyer. Tutoies-moi donc. »

    Iinarika souriait, elle ne voulait jamais faire compliquer avec les élèves et les gens en général – sauf le pharaon- cherchant toujours à aller au plus simple, ce qui mettait le plus à l’aise, et à cet instant, être appelée madame et être vouvoyée ne lui convenait pas vraiment. Elle ne savait pas ce que c’était pour lui en revanche, elle espérait ne pas trop s’avancer sur un terrain vague et se faire tout renvoyer dans la figure.

    « Tu n’es sûrement pas venu ici pour que te donne des conseils, désolée, mais j’ai eu un peu de mal à m’en empêcher. »

_________________

Spoiler:
 

Anciens trophées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Keine Lust ❤ Iinarika Sam 23 Juin - 0:33

Oui bien sur, se lever avait été une trés trés mauvaise idée... Mais qu'est ce qu'il y pouvait lui, il était d'un naturel borné, et arrogant, qui l'empechait de reconnaitre qu'il avait mal. Et qu'il avait tort. Enfin de toutes les façons il n'avait pas pu se lever, la petite jeune mais energique infirmiere venait de le rasseoir de force. Ce qui nous valu un grognement. Bah, le bon Ryo n'était pas un gentil toutou qui s'asseoit quand on lui dit " assis " au contraire, il savait trés bien montrer les dents. Meme si la... C'était peine perdue, ça lui fait mal de se lever aussi, alors il n'allait pas trop insister. Alors il ne se leva pas. Ah voila, elle allait être contente la dame avec ses cheveux rouges rosés...

« Grumpf. »

Voila donc les seuls mots qui sortirent de sa bouche alors qu'il s'installait un peu mieux sur le siege. Bon, certes, grumpf' ce n'etait pas vraiment un mot, mais il s'exprimait comme ça, a defaut de l'envoyer chier, alors on se satisferait de ce grognement viril et trés... peu sensuel. En revanche quand elle ne l'avait pas reconnu, il n'avait pas pu s'empecher de parler avec un ton méchant... Ce n'était pas qu'il était méchant Ryo. Juste... Orgueuilleux. Il faisait tout ça pour la puissance et voila que la puissance lui echappait... ? Le pouvoir. Le talent et la victoire. Mais comme elle s'excusait, et qu'il se calmait un peu, il s'excusait aussi à son tour. Jamais bien loin le gentil garçon. Et puis elle etait gentille cette infirmiere...

«Ce n'est pas grave. » Murmura t'il alors, avant de se dociliser et de tendre ses membres, - du moins ses bras- pour qu'elle le soigne au mieux possible. Tiens c'est vrai elle n'avait pas tort, il n'avait pas souvent visité l'infirmerie à l'epoque ou il était eleve... Jamais malade. Jamais ecorché ou quoi que ce soit... Toujours parfait et propre sur lui... Maintenant qu'il y repensait... a peine sorti de l'academie c'était devenu un tout autre genre de personne. Il se blessait et se salissait bien plus souvent... Et en plus il ne se soignait pas toujours. Deprimantes pensées... Qui s'echappaient alors que parlait l'infirmiere. Il ne se rappelait plus de son nom lui non plus, alors finalement pourquoi lui en vouloir d'avoir oublié le sien... Il soupira. Blasé par sa propre attitude... Et tendit l'autre bras. Se relaxant un peu au fil du temps ou elle s'occupait de lui. C'était plutot agréable non... ? Avoir quelqu'un qui se soucie de soi, de sa santé. Il pourrait s'y faire. Peut être qu'il viendrait plus souvent à l'infirmerie. Ou peut être qu'il y resterait un moment. AH NON. Le proviseur. Il avait oublié le proviseur dans tout ça. .... Heureusement , une fois de plus l'infirmiere le rassurait. Non vraiment, qu'est ce qu'il avait fait pour meriter ça ? Lui il avait été méchant, un peu narquois, et elle... Elle etait douce, gentille... Voila qu'elle lui parlait meme de sa veste et avait l'air ennuyé pour lui. Elle meritait bien ses excuses, et plus encore.

« Ne vous inquietez pas, je me debrouillerais. » Un petit sourire, qui ne disparut pas, quand elle lui dit qu'il etait peut être plus vieux qu'elle. « J'ai 21 ans. Et je peux t'appeller comme tu le desires. A part que... Je ne me rappelle pas de ton prénom. » Un petit sourire un rien charmeur, il était comme ça le Ryo, on ne le referait pas. En tout cas, il était repassé en mode gentil, et visiblement ça durerait comme ça toute la soirée. Tant pis pour sa veste et pour le reste, la compagnie etait agreable, il n'avait pas de raison de se montrer detestable. Doucement il bougea un peu les bras pour se delasser. Et regarda l'ampleur des degats. Bon ben au moins il était sexy dans ses bandages... En revanche, il avait la flemme de se lever.

« Ça te derange si je reste ici quelques minutes encore? »

Revenir en haut Aller en bas
avatar

SerKyavante aux Kyah Bookyabs ♡

Show us your Kâ
Âamet Loueseni

Messages :
250
Date d'inscription :
01/06/2012

J'suis un dueliste moi !
Réputation:
197/5000  (197/5000)

MessageSujet: Re: Keine Lust ❤ Iinarika Sam 23 Juin - 11:16

    Iinarika sourit lorsqu’il râla un peu. Cela montrait qu’il n’était pas un si « mauvais garçon » qu’il voulait peut-être le faire croire. Et puis, elle avait de la force la petite, même si elle avait l’air toute frêle, elle excellait dans le maniement des armes blanches et dans le combat à mains nues. Au moins, si l’académie devait être prise en otage ou quoi que ce soit, elle servirait à quelque chose ! Imaginer tous les élèves bouches-bé la faisait rire un peu. La naïveté, c’était mignon des fois. Si certaines savaient tout ce qu’il c’était passé il y a quelque années et que tout le monde avait faillit mourir… Comment réagirait-il ?

    Heureusement que ce n’était pas grave, elle ne voulait pas passer toute sa vie à s’excuser. Et puis bon, elle avait reconnu sa tête, c’était déjà bien, et surtout pas mal pour sa petite mémoire de poisson rouge albinos. Bon, il avait l’air d’être un peu plus d’accord sur le fait de le soigner. Décidemment, elle ne savait pas pourquoi, mais Iinarika arrivait souvent à faire changer les gens. A obtenir ce qu’elle voulait même des gens les plus obstinés. Lorsqu’il lui tendit ses bras, elle y mit de la pommade et pansait les endroits écorchés. Les bras étaient assez bien amochés. A croire qu’il s’était battut contre plusieurs personnes.

    Apparemment, selon la tête qu’il faisait, ses paroles rassurantes marchèrent. Tant mieux. TA ! Elle se sentait toute heureuse de réussir les choses, de les faire bien sans maladresse pour une fois. Elle bénissait Ryo. Sa journée finissait bien grâce à lui. Décidemment, elle faisait beaucoup de bonnes rencontres en ce moment. Oh bah tient, ça c’était le comble : il ne se souvenait plus de son prénom. C’est vrai, que ,les infirmières n’étaient pas les premières personnes dont on se souvenait. Elle trouva cela dommage d’être délaissée par les élèves de cette manière. De plus, son nom et prénom étaient notés sur la porte, donc à moins qu’il ne l’ai pas regardé… Cependant, son ton semblait être plus gentil. En effet, il s’était calmé. Et puis, il s’était décidé à la tutoyer. Elle était contente de voir un sourire s’afficher sur ses lèvres.

    « Oh ? Moi, c’est Iinarika Fukushin. Et puis, c’est bien ce que je disais, j’ai 20 ans. »

    Si Seto n’avait pas été « ami », « camarade » avec Iinarika et les autres, elle n’aurait jamais pu avoir ce poste car elle n’avait pas de réel diplôme, et surtout il y avait plein de gens beaucoup plus qualifié, elle avait plus d’expérience que de théorie, et c’était sans doute mieux pour les élèves. Puis de toute façon, éduquée en servante elle était du genre docile de toute façon. Elle ne poserait pas de problème. Eh bien, maintenant Ryo et avant Johan. Tous avaient envie de rester dans son infirmerie que s’en était presque étrange.

    « Oui, aucun problème, puis si tu le souhaites, je peux appeler le directeur pour lui dire que tu seras en retard et que tu es blessé. »

_________________

Spoiler:
 

Anciens trophées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Keine Lust ❤ Iinarika Sam 23 Juin - 23:00

Bon du coup Ryo avait arreté de raler, et il avait même demandé son prénom à l'infirmiere. Iinarika. Dans le genre prénom compliqué, enfin... il ne dirait rien, il n'avait rien dire. C'est vrai que si il avait regardé sur la porte il aurait pu voir le prénom, mais sur le moment il s'en était foutu. Il était juste fatigué, enervé. Il était juste exasperé, alors qu'aurait bien pu lui apporter un prénom. Enfin voila. Iinarika, 20 ans, presque le même age que lui et déja infirmiere, alors que lui pour gagner sa vie il faisait des duels de carte. Il se sentait un peu pitoyable sur le moment, mais c'était peut être la douleur aussi. Bouais, enfin soit! Il était la, et il était melancholique d'un coup. Alors il n'irait peut être pas de suite chez le principal, ça lui rappelerait des trop bons souvenirs qu'il voulait oublier. Les seventh stars, sa graduation, son premier duel, toutes ces choses la. Il soupira tristement. L'espace de quelques instants il oubliait même la presence de Iinarika. Il oubliait tout. Dans sa tête il revoyait les moments qu'il avait passé ici, avec Fubuki et Fujiwara... Les moments doux avec avec Asuka, puis avec Yuu. Ces choses la.

Non. Il ne savait pas vraiment quoi faire. Pour un peu il aurait pleuré dans les bras qu'il ne connaissait pas. Mais deux choses l'en empechaient. La premier il ne la connaissait pas. Et la deuxieme. Il ne pleurait jamais. Tout simplement. Alors il se contenta d'un faux sourire alors qu'elle lui disait de rester aussi longtemps qu'il le voudrait, et qu'elle lui proposait de prevenir le principal.

« Je ne suis pas contre oui.. Merci beaucoup en tout cas.» Il se fendit alors d'un sourire un peu plus sincere. Ben quoi... Il était bien la. Elle s'occupait bien de lui. Et elle avait des gros roploplos ! C'était important de le preciser. «Ça fait longtemps que vous etes infirmiere... ? Histoire de faire la conversation. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

SerKyavante aux Kyah Bookyabs ♡

Show us your Kâ
Âamet Loueseni

Messages :
250
Date d'inscription :
01/06/2012

J'suis un dueliste moi !
Réputation:
197/5000  (197/5000)

MessageSujet: Re: Keine Lust ❤ Iinarika Dim 24 Juin - 14:33


    Beaucoup de gens avaient déjà dit à Iinarika à quel point son prénom était joli. C’était d’ailleurs ce que son bien aimé pharaon lui avait dit le premier jour. C’était tellement gentil de sa part, depuis, dès qu’elle doit se présenter, elle repense à lui. Elle y pensait donc continuellement, jamais elle ne pourrait l’oublier. Oublier une personne aussi importante à ses yeux serait oublié tout ce qui s’est passé depuis sa naissance, pourquoi elle était née, pour qui, pour faire quoi. Cela semblait être petit, mais ce serait toute son enfance qui serait volée si elle devait dès à présent oublier cette vie qu’elle avait menée avec ferveur.

    L’air de la pièce était beaucoup plus dynamique et sympathique que lorsqu’il était entré. Cela avait changé déjà, rien qu’en quelques minutes. Elle préférait cela. C’était beaucoup mieux pour sa petite tête. Elle continuait de le soigner. Le ventre c’était ok, juste plus haut ça l’était un peu moins. Etrangement, ce contact… C’était comme si elle devait s’occuper de son pharaon, comme le jour où elle lui avait fait son massage. C’était un peu le même style. Elle rougit rien qu’à repenser à cet instant… Si seulement cela pouvait recommencer. Bon, il fallait qu’elle éviter de repenser au pharaon quand elle soignait des gens… ( et en plus il peut croire qu’elle rougit pour lui !)

    « Si cela ne te gêne pas, tu pourrais juste enlever ton t-shirt ? T’es un peu plus abîmé que je le pensais, désolée. »

    Elle alla fermer la porte à clef, lorsqu’elle entendit qu’il était d’accord pour qu’elle appelle le directeur. Ainsi, elle prit donc le téléphone et composa le numéro de son bureau. Elle l’informa donc qu’il serait en retard parce qu’il était passé à l’infirmerie d’abord. Elle ne préférait pas en dire plus pour ne pas l’indisposer, bien qu’inquiet, il se contenta des dires de son infirmière. Il savait qu’elle était appréciée des élèves. Elle raccrocha . En pensant aux élèves, cela la faisait sourire, de gêne un peu, leur réaction était toujours la même, elle reconnaissait tout de suite les plus vicieux qui venaient juste à l’infirmerie pour la voir. Sexy infirmière ! Et elle le savait d’ailleurs !

    C’est alors qu’il lui demandait depuis combien de temps elle était infirmière ici, c’est vrai que cela avait l’air court, le temps passait beaucoup trop vite. En tout cas, c’était l’impression qu’elle avait. Dès qu’elle ne voyait plus certains élèves, elle savait qu’ils avaient finis leurs années.

    « Je suis ici depuis un peu plus de deux ans… Je crois. Je n’en suis même pas sûre. »

_________________

Spoiler:
 

Anciens trophées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Keine Lust ❤ Iinarika Lun 25 Juin - 20:11

Elle le soignait, et surprenament bien d'ailleurs... En plus, maintenant que le directeur était prevenu, il était soulagé... C'était comme si un poids s'était enlevé de sa poitrine. Poitrine qui soit dit en passant lui faisait mal, mais ça, il n'en parlerait pas. Non.. Oh.. Pourquoi elle rougissait la dame ? Il n'avait pas tout suivi... Dame qui était d'ailleurs plus jeune que lui, il n'en revenait pas. Bref... Il avait du louper quelque chose, ou alors elle n'avait pas que des pensées trés chastes à son sujet, le cas échéant il comprendrait, il était plutot bien foutu, et il avait tendance à plaire aux filles. A toutes.. Parfois même aux garçonnets... Et aux adultes. Mais enfin, lui il s'en fichait de tout cela. Et puis, au fond, il ne pensait pas que l'infirmiere soit dans ce genre la, elle avait l'air professionnelle au possible. Donc elle n'allait pas profiter... Ah tiens, en parlant de ça elle lui demandait d'oter son t shirt... ? Il hocha un peu la tête.

« D'accord. Vous pouvez juste... M'aider un peu ? » Ça faisait mal. Il avait reussi à enlever sa veste sans encombre, mais retirer son t shirt lui faisait tirer sur son ventre blessé... Bon, il avait été plus blessé qu'il ne l'avait imaginé... Erf. Enfin tant que c'était soignable. Il aurait peut être du aller à l'hopital non... ?

Un peu gené par la situation, il essaya quand même de parler un peu avec elle. Tiens, elle n'était infirmiere que depuis 2 années, c'était peut être pour cela qu'il ne l'avait pas beaucoup vu. Juste avant il y'avait une autre infirmiere, trés gentille egalement. Oh.. .Elle avait du avoir un petit soucis. Tant pis... Il l'aimait bien Iinarika, il regrettait presque de ne pas être encore éleve. Non en fait, pour de multiples raisons, il regrettait de ne plus l'être. La vie était tellement facile alors.

« Je vois » Murmura t'il un peu. « Vous jouez aux cartes vous aussi ? » Voila, il avait esperé trouver un sujet de conversation.... agreable. ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

SerKyavante aux Kyah Bookyabs ♡

Show us your Kâ
Âamet Loueseni

Messages :
250
Date d'inscription :
01/06/2012

J'suis un dueliste moi !
Réputation:
197/5000  (197/5000)

MessageSujet: Re: Keine Lust ❤ Iinarika Mar 26 Juin - 17:04

    Mais évidemment que non, Iinarika n’avait pas de pensée non catholique bizarres ! Enfin, de toute façon, elle était déjà amoureuse de son pharaon. Et puis, Iinarika était du genre fidèle, mais alors ultra fidèle ! Même parfois possessive ! Son pharaon à elle d’abord ! Mais non ! Elle rigole, si son pharaon l’aime pas, elle veut juste qu’il soit heureux. Et puis bon, il fallait avouer que Ryo était plutôt beau et bien foutu aussi… Il lui rappelait un peu son pharaon en sommes ♥. Elle ronronnait rien qu’un y pensant ! Elle aurait tellement voulu lui avouer ses sentiments avant qu’il parte, cela aurait été tellement mieux. Elle regrettait un peu maintenant. Si seulement elle pouvait avoir une autre occasion, elle la saisirait à coup sûr !

    Enfin, donc, pour le moment Ryo lui demandait de l’aide… pour enlever son tee shirt. C’était plutôt drôle d’ailleurs. Elle l’aida donc, tout en l’aidant aussi à enlever sa veste qu’elle déposa sur le porte-manteau à côté. Elle lui enleva donc. Ouch, il saignait un petit peu. Elle alla chercher d’autres bandages dans la petite pièce de la réserve à côté. Et puis ! Elle alla râler elle aussi ! Elle lui avait demandé de la tutoyé, et là il continuait !

    « Voilà c’est fait… Ryo… Tu veux bien allé te mette sur le lit ? Sur la chaise c’est pas facile pour te faire le bandage. Et puis… Je t’avais demandé de me tutoyer, parce que je tu es plus vieux que moi en plus, parce que sinon je te vouvoie et je t’appelle Ryo San è.é »

    Elle sourit et elle alla ensuite alla rejoindre Ryo, elle avait un sourire rassurant, ce qui voulait dire que ce n’était pas grave. C’était juste que Iinarika s’inquiétait beaucoup et tout le temps pour ses élèves, même les anciens… Elle était si gentille la petite infirmière, avec tout le monde, elle avait été éduquée comme cela, mais c’était surtout dans ses principaux traits de caractères.

    « Oh ? Jouer aux cartes ? J’essaye de me constituer un deck, mais je n’y arrive pas vraiment… en fait, je ne suis pas vraiment douée ^^’. Mais j’ai une carte qui me tient particulièrement à cœur. Celle-ci. »

    Elle alla chercher la carte dans le tiroir, ou se trouvait son livre égyptien avec le symbole du milénium, elle n’avait pas encore eut le temps de la mettre sur elle. Ella la lui tendit aussi. Il était expert dans les duels de cartes, sur la garde était inscrit « Phoenix Beast Gairuda ». Elle le soignait ensuite, c’était une carte plutôt rare.

    [HRP : comme gairuda c’est suspect je la laisse en anglais xD. Carte ICI

_________________

Spoiler:
 

Anciens trophées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Keine Lust ❤ Iinarika Mer 27 Juin - 12:30

Docilement, il se laissa conduire sur le lit où il leva veste et t shirt. Ça ne faisait pas du bien quand il enleva ce dernier d'ailleurs. Arf, grosse ecorchure, il saignait. Il gromela un peu, mais la laissa le soigner. Des bandages encore, décidement, il allait ressembler à une momie, une belle momie, mais une momie quand même... C'était pas trés sex la momie, enfin heureusement il n'avait pas de duel ou de rendez vous prevu. A part bien sur le directeur... Mais il n'avait aucun interet à seduire le vieil homme non... ? BREF. Voila que roploplo - oui c'était plus simple à dire que Iinarika, l'engueulait un peu parce qu'il ne la tutoyait pas. Roh, c'était pas dramatique non ? Ça montrait juste à quel point il était bien elevé. Il était peut être plus vieux qu'elle, mais il se sentait plus jeune. Elle avait un métier, quelque chose comme ça, lui il n'était qu'un dueliste.

« Soit. Je vais essayer. » Voila, ça ne l'empecherait pas quand meme de faire des efforts. Les efforts il connaissait bien, lui qui toujours voulait être parfait. Et voila qu'elle s'asseyait à coté de lui et qu'ils se mettaient à parler de cartes. Au moins la, il se sentait vraiment bien. Non pas qu'il soit cartophile comme certains le disaient, mais oui, il aimait enormement les cartes, le monde du duel et toutes ces choses la. Lui qui avait été formé dans l'academie cyber n'en connaissait pas moins les autres decks. Et parfois, il avait été tenté de faire d'autres deck. Mais bon... N'en demeurait pas moins qu'il était un expert des cartes et que maintenant il était curieux. Trés curieux. Oh tiens, elle sortait une carte, une bête ailée, un Phoenix. Il ne l'avait jamais vu. Jolie carte pensa t'il, et il commenca a parler. « Elle est trés belle.. » Il lui rendit religieusement. « Tu devrais essayer de te faire un deck bête ailée, je pourrais te conseiller si tu le desire. » Ah ben... Si il commencait a parler de cartes, on ne l'arretait plus.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

SerKyavante aux Kyah Bookyabs ♡

Show us your Kâ
Âamet Loueseni

Messages :
250
Date d'inscription :
01/06/2012

J'suis un dueliste moi !
Réputation:
197/5000  (197/5000)

MessageSujet: Re: Keine Lust ❤ Iinarika Jeu 28 Juin - 14:32

    Iinarika était contente : elle réussirait à tout obtenir ! Même son tutoiement, ça marchait, et c’était vraiment mieux, c’était un peu comme si ça détendait encore plus cette gentille atmosphère bonne enfant. C’était vraiment super. Elle ne pouvait pas imaginer une si bonne fin de journée. C’était rare qu’il n’y ait pas plus d’élèves qui venaient ici, mais c’était tant mieux car elle pouvait passer plus de temps avec la personne qu’elle considérait être son nouvel ami. Et puis il allait le faire ! Il n’allait pas simplement essayer ! Il allait la tutoyer de gré ou de force ! Elle se servirait même de son arme s’il le fallait è.é d’accord ?

    Apparemment il avait l’ait d’avoir comprit la leçon ! Tant mieux ! Elle avait un peu stressé en lui passant sa carte à vrai dire… En effet, elle n’était pas une duelliste, par contre, ce qu’elle savait c’est qu’elle était rare. Ce n’était pas pour cela qu’elle l’avait gardée, au contraire, c’est parce qu’elle l’avait reçue dans les petits paquets de cartes au magasin Muto, alors elle lui rappelait beaucoup trop de souvenir. C’est vrai qu’elle aurait aimé la jouer un jour sur un disque de duel, elle hésitait à se faire un deck… mais contre qui tester ça ? Elle n’était pas élève alors bon…

    « Oh ? Ah oui ? Tu sais, c’est la seule carte que j’ai pour le moment, je l’ai eu a Domino. »

    Oh, tient, c’était bizarre, c’était là qu’on lui proposait de lui faire un deck… De l’aider et tout. Yuugi et le Pharaon, ainsi que Joey lui avaient déjà proposé de l’aider. Elle trouvait cette attention tellement gentille, et à l’heure actuelle, elle regrettait profondément de ne pas avoir accepter. Elle se demandait si elle avait le droit d’accepter cela de Ryo. Après tout, ils ne se connaissaient pas vraiment, mais il paraissait gentil, bien qu’un peu mystérieux, et puis il était un très bon duelliste. Elle avait presque honte en fait : elle n’était pas très forte, et lui avait toutes les qualités pour réussir. Elle passait le dernier bandage.

    « Voila M’sieur Ryo, c’est fait, ne faites pas trop de mouvements brusques d’accord ? Mais si tu as encore des problèmes avec, n’hésite pas à repasser ici. Je serais ravie de t’aider. Et puis ? Tu veux m’aider à faire un deck ? Vraiment ? C’est vraiment gentil de ta part, tu sais, il y a quelques années, environs 2 ans, Yuugi aussi m’avait proposé de faire un deck… Mais j’avais refusé, parce que je ne me croyais pas assez forte, mais maintenant, pourquoi pas. »

    Elle sourit.

_________________

Spoiler:
 

Anciens trophées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Keine Lust ❤ Iinarika Ven 29 Juin - 8:43

Enveloppé dans ses nouveaux bandages, aux cotés de la jolie infirmiere, Ryo se sentait fort mieux. En plus maintenant qu'il parlait de carte, il ne pouvait que se sentir au paroxysme d'un bonheur fraichement retrouvé. Adieu la lassitude, les nerfs, et toutes ces petites choses qui viennent gacher un quotidien. Ryo Marufuji était un nouvel homme. Ou plutot disons que sur le moment il n'avait à s'inquieter de rien, du coup il se sentait enormement relaxé. Méticuleusement il lui rendit sa carte, cherchant dans sa tête des archetypes qui conviendraient assurément à la jeune femme. Il lui faudrait quelque chose de beau, de majestueux mais de doux à la fois. Quelque chose qui bien sur mette en valeur son phoenix si il était sa carte preferé. Des bêtes ailées peut être... Avec des monstres qui ressembleraient tous à des divins oiseaux. Oui, ça se rapprochait un peu des harpies, mais les harpies ne lui conviendraient pas. Pas du tout même. Non, et puis il lui fallait un deck pour s'amuser, pas vraiment pour gagner des tournois. Un deck avec des jolies cartes suffiraient. Enfin du coup il n'avait pas pu s'en empecher et lui avait proposé de lui faire un deck, pendant qu'elle rangeait sa carte. Elle semblait reflechir à sa proposition. Pourtant, quand elle parla, ce fut d'abord pour lui dire qu'il était soigné. Etait-ce sa façon à elle de s'en debarasser, de refuser son aide... ? Bon, et bien, il ne se vexerait pas. Aprés tout elle avait peut être dans son entour.... Ah non, finalement elle reagissait aussi à sa proposition. Il était gentil, tout ça tout ça... Et tiens, elle connaissait Yuugi... ? En relevant un peu la tête pour lui repondre il se rendit compte qu'il était stupide, sur le bureau même en face de lui, tronait une photo de la jeune Iinarika et du grand Yuugi, il se fendit d'un leger sourire.

« Le grand Yuugi ? Vous étes amie avec lui ? » Juste une question, une formalité de curiosité. Qu'est ce qu'il pensait de Yuugi lui... ? Il s'en fichait un peu. C'était un grand champion, que l'on avait médiatisé plus que de raison. Yûki aussi avait eu sa part de gloire ou du moins il la meritait... Enfin, ça n'avait pas grande importance, ce qui importait en revanche c'était son "pourquoi pas", qui lui gagna un sourire. Ah oui, il visualisait déja des cartes... Rallis, un Simorgh, d'autres oiseaux, et puis des pieges et des magies adaptées. Le terrain montagneux peut être... Une fois qu'il était lancé il ne s'arretait plus... Il sourit pleinement, sans bouger.

«Et bien je t'aiderai avec plaisir » aprés tout, ça lui ferait une raison de plus de revenir à l'academie. Il pourrait même peut être essayer de voir son petit frere... Peut être oui. Enfin ce n'était pas le plus important. « Tu aimerai que ton deck ressemble à quoi ? Qu'il fonctionne avec quels mecanismes? » ... Parlez à un cartophile hein...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

SerKyavante aux Kyah Bookyabs ♡

Show us your Kâ
Âamet Loueseni

Messages :
250
Date d'inscription :
01/06/2012

J'suis un dueliste moi !
Réputation:
197/5000  (197/5000)

MessageSujet: Re: Keine Lust ❤ Iinarika Dim 1 Juil - 18:29

    Elle ne savait pas si elle avait le droit de le penser, mais elle trouvait Ryo vraiment bien dans ses bandages tient ! Après tout, pourquoi n’avait-elle pas le droit ? Parce qu’elle restait intérieurement une servante du Pharaon ? Voyons, elle ne le trompait pas… Parce qu’elle était en plein travail ? Parce qu’elle était une infirmière et lui… Lui quoi d’ailleurs ? Il n’était pas un élève ! Il était juste un ancien élève dans la ligue pro ! Elle avait donc parfaitement le droit de le trouver beau voilà ! èé. Un point c’est tout ! Et puis bon, elle était une fille simple et pas charmeuse alors, ça allait, ça allait toujours avec Iinarika.

    Elle le regardait. Il avait l’air particulièrement pensif. Il réfléchissait… Mais à quoi ? Oh ? A son deck peut-être ? C’était vraiment gentil, mais d’un coté elle s’en voulait un peu… Jouer alors qu’elle n’était pas bonne aux duels… Et surtout avec un tel pro qui l’aidait. Elle se sentait terriblement gênée, voire même un peu stressée de tout cela. Ca n’allait absolument pas trop vite, mais, elle était juste toujours un peu anxieuse. Anxieuse de ne pas réussir, comme d’habitude, cependant, c’était bizarre, car cela ne lui était pas arrivé depuis un petit moment. Depuis qu’elle avait postulé pour aller ici. Il fallait croire que les duels ça la suivaient. Elle frissonna.

    Elle ne put que rire et se détendre à la phrase suivante. Rire gentil évidemment. Le « grand Yuugi ». Cette expression était toujours un peu ambigüe. En fait, Yuugi, bah, déjà il est petit donc c’était un peu bizarre, même s’il avait grandit. De plus… « grand Yuugi », elle n’était pas sûre, mais c’était comme cela que ses amis appelaient le pharaon au départ. Donc… Pour elle qui connaissait la vérité, répondre à cette question était étrange, au point de dire « Je suis sa servante, mais on notre relation est très amicale ».

    « Oui, Yuugi est mon ami. Depuis un bout de temps maintenant. »

    Elle ne put s’empêcher de prendre le cadre. Son pharaon. Qu’il était beau. Pourquoi devait-il partir ? C’était égoïste, elle le savait mais… Il lui manquait tellement… Dommage, dommage… Wouaaa, tous les truc qu’il commençait à dire lui faisait comprendre à quel point elle avait peu de savoir en matière de carte. Bon, elle en connaissait pas mal grâce à l’égypte et son pharaon, mais depuis que des nouvelles étaient sorties elle avait un peu de mal à vrai dire…

    « @@ Tu me perds déjà… Mécanisme ? Je ne sais pas vraiment. Qu’entends-tu par la ? En plus, je n’ai pas l’habitude de toutes ces nouvelles cartes. Lorsque j’ai connu mon… Lorsque j’ai connu Yuugi, tout cela n’était pas sorti, et le créateur de cette académie était encore très célèvre pour ses duels. »

    Elle eut un rire un peu gêné. Pis, elle n’avait pas dit « Seto Sama », tous les gens l’appelaient « Kaiba »… Trop irrespectueux pour elle. Elle avait faillit gaffer en plus et dire « mon maître ». Quelle idiote ! :14 :

_________________

Spoiler:
 

Anciens trophées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Keine Lust ❤ Iinarika Dim 8 Juil - 18:37

Ah ben, oublié Yuugi, et le reste... Oublié le proviseur et les bobos. Oublié tout en fait, Ryo Marufuji était dans toute sa splendeur de Kaiser - Hell Kaiser en train de monter un deck dans sa tête. Il fallait un deck simple, mais puissant. Du coup il avait commencé à parler, parler de mecanisme, de deck, d'envies. Il souriait tout plein. Mais elle, elle avait l'air perdu. Rah. Il se sermona mentalement avant d'esquisser un petit sourire. un nouveau sourire. Décidement ce soir, il souriait beaucoup. C'était surprenant. Comme si la presence de la femme l'apaisait. C'était forcement le cas !

Des cartes plein la tête, il repondait donc d'un ton tout a fait calme.

« Oh tu sais, il n'y'a pas vraiment de nouvelles cartes, c'est juste que certaines sont devenues plus celebres que d'autres. » A ce qu'elle racontait, il avait bien compris qu'elle avait du connaitre Seito Kaiba, Yuugi et les autres. Ah .. Lui il s'en fichait royalement de ces gens la, et il les admirait pas plus qu'il ne les envierait. Ils n'étaient que des duelistes. Et il en connaissait des sacrement plus doués. Mouais, pas la peine d'entrer dans un débat. Enfin, quand il y repensait il bouillonait... Ce Yuugi n'était qu'un petit garçon qui ne connaissait rien à la vie. Mais soit ! C'était loin d'être le sujet. Se concentrant il essaya de clarifier la chose.

« Je voulais dire, est ce que tu veux un deck basé sur la perte de point de vies rapides, sur des creatures puissantes...? Un deck basé sur des fusions et , ou des rituels ? » Il sourit doucement, la, parlant de cartes il était au paradis.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

SerKyavante aux Kyah Bookyabs ♡

Show us your Kâ
Âamet Loueseni

Messages :
250
Date d'inscription :
01/06/2012

J'suis un dueliste moi !
Réputation:
197/5000  (197/5000)

MessageSujet: Re: Keine Lust ❤ Iinarika Jeu 19 Juil - 13:24

    Elle espérait que Ryo serait assez compréhensif pour lui expliquer clairement ce qu’était chaque type, chaque chose qu’il lui proposait, car ce n’était pas du tout son domaine. Elle, elle pouvait vous parlez de son pharaon adoré, de l’Egypte, des traditions, des duels antiques, des légendes, des objets du millénium, mais pas de duels contemporains. Et puis, elle préférait les anciennes cartes d’un côté… parce qu’elle avait grandi avec ça. Enfin, au moins ça faisait quelques heureux, ainsi que de nouveaux champions, d’un côté, normal qu’il y ait de nouvelles cartes sinon ce monde ne serait plus intéressant et tout le monde connaîtrait toutes les cartes, ce serait très ennuyant.

    Ryo avait raison en un sens. Elle ne savait pas ou Pégasus avait cherché tout ça. Elle avait vu ces murs avec tous ces monstres… Certains qu’elles ne reconnaissaient pas du tout en les voyant pendant les duels. Sans doute avait-il trouvé quelque chose d’innovant. Au moins ça plaisait. Elle ne pensait pas que les duels allaient être si populaires… Elle se demandait quel genre de deck avait Ryo. Elle ne regardait pas beaucoup les match à la télévision, seulement quelques uns, lorsque Joey jouait par exemple, les rares apparitions de Seto Kaiba… Tout ce qui lui rappelait son passé en sommes.

    Donc, donc, savoir quel type de deck elle voulait. Déjà elle avait un type de monstre… Maintenant l’autre… Elle ne savait pas. Déjà, elle ne voulait pas quelque chose basé sur de multiples rituels ou des fusions. Une ou deux c’était sympa à avoir, mais pas tout un deck comme ça… Elle hésitait. Elle voyait qu’il était content. Elle était contente aussi évidemment, mais hésitante quant à ses choix, elle ne savait pas comment remédier à cela. Bon, elle décida de lui en parler alors.

    « Je ne sais pas exactement tout ce qui existe, ni ce que je veux particulièrement. Juste quelque chose avec lequel je puisse m’amuser ! »

    Elle lui fit un sourire aussi. Elle était étrangement retombée directement dans cette période bénie d’il y a trois ans, ayant l’air un peu plus « gamine ». Elle se rappelait lorsque Shadi lui enseignait quelques tours, le pharaon avait fait de même. Elle els avait tous vu se battre, risquant leur vie ou simplement en s’amusant. Elle était une fille trop stressée pour pouvoir jouer aux cartes pour quelque chose de trop important. Ils avaient tous eut beaucoup de courage !

    « Si cela ne te dérange pas, des conseils me seront forts utiles. »

_________________

Spoiler:
 

Anciens trophées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Show us your Kâ
Invité


MessageSujet: Re: Keine Lust ❤ Iinarika Ven 27 Juil - 7:37

Ryo était certes un peu obsedé par les carte... La preuve, maintenant qu'elle en avait parlé, il n'avait dans sa tête que des multiples strategies, des images de cartes par centaines, certaines revenaient d'avantage que d'autres... Et pensant à tout cela il en oubliait d'admirer les seins bien rebondis de l'infirmiere en face de lui. Déja, en general il s'en fichait un peu des seins, et de toutes les choses charnelles, mais en plus... la, comment s'occuper des roploplos de quelqu'un quand on a des strategies plein la bouille ! Hein ? Je vous le demande... ? Bah, Ryo n'avait pas la reponse,et de toute façon il s'en fichait. L'infirmiere semblait interessée par ses conseils et c'était pour lui, tout ce qui comptait... Elle voulait s'amuser... ? Pas quelque chose de trop compliqué alors. Il sourit doucement.

« D'accord. Je vois. Alors pour le moment je peux te conseiller quelques cartes, dont Rallis, la bête des étoiles; Simorgh, oiseau de la divinité; oh puis le terrain Montagne aussi. Bien sur, ce ne sont que quelques conseils, laisse moi le temps de chercher et je reviendrai avec un deck complet pour toi. Si tu le veux bien... »

Dans l'exaltation des cartes, il en était venu à la tutoyer, bien sur, elle allait largement preferer ça au vouvoiment respectueux dont il faisait preuve par le passé... Enfin soit, voyez à quel point il était perturbé. Pourtant quelque chose le perturbait d'avantage... L'heure avançait et il n'avait toujours pas vu le directeur.

« Je pense qu'il est temps que je libere ton infirmerie... » Petits mots hesitants, il s'en voulait un peu de partir comme ça.. Et puis, il aimait bien sa compagnie. Mais le directeur etait quelqu'un que l'on ne faisait pas attendre... Pas trop du moins.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

SerKyavante aux Kyah Bookyabs ♡

Show us your Kâ
Âamet Loueseni

Messages :
250
Date d'inscription :
01/06/2012

J'suis un dueliste moi !
Réputation:
197/5000  (197/5000)

MessageSujet: Re: Keine Lust ❤ Iinarika Dim 29 Juil - 13:40

    Iinarika était aussi bien entrainée dans ce moment cartophile que lui faisait vivre Ryo. Elle avait l’impression de parler avec un véritable expert… Mais il l’était ! Il connaissait énormément de cartes, de stratégies diverses, et il savait parfaitement bien faire un deck, allant même jusqu’à deviner le type de deck qui irait à quelqu’un. Elle le trouvait vraiment impressionnant. Les cartes étaient son univers et il devait absolument y rester. Il aimait ça et ça se voyait de suite. Elle visualisa les quelques cartes dont il parlait, tout en hochant la tête lorsqu’elle écoutait.

    « Tu sais vraiment énormément de choses ! »

    Ses yeux brillaient devant son intelligence. Qu’il était fort ! Il lui proposait même de lui faire un deck. Elle n’espérait juste pas lui en demander trop, mais, c’était lui qui proposait de toute façon, ça lui ferait plaisir d’avoir un joli deck, et apparemment il était très heureux de pouvoir se proposer à l’aider. Elle voulait vraiment et était très contente ! Elle lui souriait toujours. Oh… Oui, c’est vrai, elle ne devait pas oublier qu’il devait partir. Elle sentait sa tristesse, et elle aussi l’était à devoir le laisser s’en aller. Cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas eu une discussion comme ça.

    « Oui ! Je comprends parfaitement ne t’en fais pas ! Je compte sur toi pour me revenir bientôt ! Attends juste un moment ! »

    L’infirmière alla fouiller dans ses tiroirs, sortant un appareil photo. Elle était « miss souvenir » depuis que le Pharaon avait disparut, regrettant de ne pas avoir pris plus de photos, d’avoir plus de souvenirs, maintenant dès qu’elle nouait des liens d’amitié avec une personne, elle ne pouvait que le prendre en photo avec elle pour se rappeler éternellement le jour de leur première rencontre. Ainsi, elle alla près de lui, mettant son bras en avant, essayant de bien les cadrer malgré qu’elle ne voit pas l’écran. Il eut un petit flash, et voila, le souvenir était prêt. Elle lui sourit, posa l’appareil et prenant un bout de papier, elle griffonna un peu sur celui-ci. Elle lui tendit son numéro.

    « J’ai pris pour habitude de prendre des photos de mes amis. J’espère que ça ne te dérange pas ? Tient, voila mon numéro, comme ça on pourra rester en contact ! Amuses-toi bien avec le proviseur. N’oublies pas de remettre de la crème sur tes bleus ! »

    Elle lui sourit, le laissant partir.

_________________

Spoiler:
 

Anciens trophées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Show us your Kâ
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Keine Lust ❤ Iinarika

Revenir en haut Aller en bas

Keine Lust ❤ Iinarika

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alone in Heaven :: Batiment principal :: Infirmerie-
Sauter vers: